Techno et cie

Archive de la catégorie ‘Général’

Vendredi 19 décembre 2014 | Mise en ligne à 17h15 | Commenter Aucun commentaire

Des heures de plaisir avec les nouveaux Pokémons

Pokemon Saphir Alpha_boitier

Les amateurs de Pokémon ne seront pas déçus de la dernière mouture Pokémon Rubis Oméga et Pokémon Saphir Alpha pour la console Nintendo 3DS. Dès le départ, les joueurs découvrent de nouveaux Pokémons, dont ceux qui aident la mère du personnage principal dans son déménagement.

Le style demeure résolument le même, dans un jeu de rôle où le joueur incarne un personnage masculin ou féminin, car il faut visiter des lieux, découvrir des Pokémons sauvages, les attraper et les faire évoluer au fil des combats. Sans oublier de les soigner, de visiter des maisons, de parler aux occupants pour découvrir de nouvelles attaques pour les Pokémons.

Il y a le retour de la zone d’entrainement pour que les petits personnages développent leurs capacités avant de commencer les grands combats qui mèneront à l’obtention d’un badge en réussissant à vaincre le champion de l’arène des villages visités.

Parmi les éléments nouveaux, il y a la façon de marcher dans les herbes hautes pour attraper le Pokémon dont on ne voit que le bout de la queue. Il faut y aller doucement avec pad circulaire pour la marche furtive afin de surprendre l’animal dans son habitat.

GroudonEn même temps, le joueur dispose d’une espèce de radar qui lui fait savoir si un Pokémon se trouve dans les parages et si tous ceux qui pouvaient être découverts. C’est le le Poké Multi-Navi qui permet de localiser des Pokémon dans la ville, dans la nature et même dans les airs.

On retrouve aussi les fauteurs de trouble de la Team Magma ou la Team Aqua qui veulent faire revivre l’un puissant Pokémon légendaire selon le jeu: ce sont Groudon et Kyogre qui subiront une puissante transformation qui ébranlera la région entière et deviendront Primo-Groudon et Primo-Kyogre.

C’est un jeu auquel on devient facilement accro. Dans mon cas, je le suis depuis les débuts de la série ou presque. La durée de jeu était impressionnante dans les titres précédents. Ça ne se dément pas avec l’un ou l’autre de ces jeux-là tellement il y a de choses à voir et à faire.

Ma première séance de près de 8 heures, c’est l’équivalent de faire la route entre Québec et le début de la Gaspésie. Avec la seconde séance de quelques heures aussi, je me suis dit qu’il faudrait qu’on me conduise d’Halifax à Vancouver, sans dépasser les limites de vitesse, poKyogreur que je puisse découvrir toutes les mégas évolutions de mes Pokémons, surtout que je suis loin d’avoir attrapé tous ceux que j’aurais voulu avoir dans ma boîte de réserve.

Je suis convaincu que les jeunes adeptes de la console 3DS seront ravis et les plus vieux joueurs s’amuseront tout autant à découvrir la région de Hoenn. Je n’ai pas encore mis la main sur les Pokémons Latias et Latios, des Pokémon de type Dragon et Psy, avec lesquels il est possible d’apprendre le vol pour parcourir le pays.

Il me reste encore plein de lieux à découvrir, dont les bases secrètes. Alors, je prendrai les deux prochaines semaines en vacance pour avancer dans ma quête.

Pokémon Rubis Oméga et Pokémon Saphir Alpha se vendent 45 $.

Site web: www.pokemonrubysapphire.com/fr-ca/

Pokemon Rubis Omega_boitier

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 18 décembre 2014 | Mise en ligne à 16h45 | Commenter Aucun commentaire

Un clavier pour la tablette à Noël

qode-intro

J’ai toujours entretenu une forme d’amour-haine envers les iPad et autres tablettes.

J’aime à cause du côté pratique et portable de la tablette, mais je déteste devoir écrire un long message ou taper des explications avec le clavier virtuel à cause des accents de la langue française et de l’impossibilité d’utiliser la méthode apprise avec Tap’Touche.

Si vous voulez faire plaisir aux utilisateurs de tablette comme moi pour leur aider à rétablir une relation «saine», offrez-leur un clavier pour Noël, pas simplement un clavier Bluetooth ordinaire, mais un clavier qui servira en même temps d’étui protecteur pour l’écran.

qode-slim-style-keyboard-caseAttaché, ou plutôt retenu au boîtier par  des aimants ou encore sous la forme d’un support, voire d’un étui, le clavier se replie sur l’écran. On peut alors se servir de ses dix doigts pour écrire sans devoir perdre du temps avec la recherche des accents…

Depuis quelques semaines, j’utilise un clavier Belkin pour iPad mini avec beaucoup de plaisir. La nouvelle série QODE arrive pour le nouvel iPad Air 2 et le iPad mini 3. Non seulement ça fait bien le travail, mais c’est drôlement pratique comme protection pendant le transport. Les prix varient de 100 $ à 150 $.

Il y en a d’autres pour les appareils Android et les Kindle Fire à partir de 50 $ à cette adresse: http://tinyurl.com/n2t32et

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 17 décembre 2014 | Mise en ligne à 11h06 | Commenter Aucun commentaire

Le KMI K-Board: un clavier pour l’amateur de musique

KMI K-Board - angle2

Lors du lancement de l’application GarageBand d’Apple, je me réjouissais de pouvoir aligner quelques notes avec un clavier virtuel. Mais ça faisait un bout de temps que je n’avais pas repris les exercices avec cet outil jusqu’à ce que je mette la main sur le petit clavier K-Board de la compagnie Keith McMillen Instrument (www.keithmcmillen.com).

J’aime la musique, mais je ne m’étais pas résolu à installer un paquet de bidules et clavier juste pour m’amuser.

Ce petit clavier ne demande rien d’autre que le branchement USB et une application adéquate. Pas besoin de mettre 1000 $ en équipement et en logiciel puisque le clavier se vend à moins de 100 $ sur le site de Guitar Center (http://tinyurl.com/ly3vdt4).

Le format est particulièrement pratique avec sa largeur 13 pouces sur 3,5 pouces de profondeur. Et il est pas mal plus portable que le piano Roland à la maison. Il tient facilement dans le sac à dos avec le MacBook pro.

Sans pièce mobile, sans pile et rétro éclairé, le K-Board est réputé incassable.

La sensation des touches n’est pas tout à fait la même que celle d’un vrai piano, mais elle s’en rapproche d’autant plus qu’avec le logiciel approprié à télécharger sur le site de KMI et les boutons de fonctions à gauche, il est facile de modifier les effets, notamment en fonction de la force appliquée sur la touche.

Pour changer la gamme, puisque le K-Board n’a pas toutes les touches, il faut jouer avec les deux boutons en forme de flèche. Ça demanderait presque une troisième pour jouer un concerto, mais pour s’amuser, le clavier fait bien le travail surtout lorsqu’on prend son temps pour enregistrer son morceau de musique.

Un autre effet intéressant se produit en glissant le doigt sur la longueur de la touche pour donner un glissement de la note. Et avec GarageBand, c’est très facile d’utiliser toutes sortes d’instruments.

La documentation souligne que le K-Board permet de faire de la musique avec les tablettes iOS ou Android et autant sur Mac que sur PC, même avec le système d’exploitation Linux. Malheureusement, je n’ai pas trouvé le bon adaptateur en magasin pour le jumeler avec mon iPad, mais je finirai bien par en trouver un bientôt.

Je l’ai essayé aussi sur un PC de table avec un petit logiciel gratuit et il fonctionne très bien.

Si vous voulez faire plaisir à un apprenti musicien, ça devrait faire une belle surprise pour Noël.

Tous les détails et les spécifications techniques sont à cette adresse: http://www.keithmcmillen.com/k-board/tour, notamment le manuel complet en format PDF.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité



publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité