Techno et cie

Archive de la catégorie ‘Général’

Mardi 21 octobre 2014 | Mise en ligne à 12h08 | Commenter Aucun commentaire

Trois entreprises de cybercommerce honorées par eBay Canada

Man holding tablet computer in cafe

Trois propriétaires de petite entreprise au Canada ont vu leurs efforts reconnus pour avoir réussi à bâtir leur entreprise au moyen du cybercommerce lors du concours du 10e Prix de l’entrepreneur de l’année d’eBay Canada.

Darrel Renaud, Holly Parkes et Michel Robidoux sont respectivement récipiendaires des prix Entrepreneur de l’année, Entrepreneur de la décennie et Entrepreneur en herbe de l’année.

Pour Andrea Stairs, directrice générale d’eBay Canada, il est essentiel de reconnaître l’importance de l’esprit entrepreneurial. «En reconnaissant un entrepreneur de la décennie et un entrepreneur en herbe cette année, nous rendons hommage à tous les entrepreneurs aguerris qui ont su concrétiser le potentiel du commerce électronique, tout en récompensant les efforts des vendeurs débutants qui sont en mesure d’exploiter la puissance du commerce électronique pour concrétiser leurs rêves», exprime-t-elle

Plus de 230 vendeurs eBay ont participé au concours Entrepreneur de l’année cette année. Le récipiendaire du prix de l’Entrepreneur de l’année recevra un prix de 3 000 $ alors que les récipiendaires des prix Entrepreneur de la décennie et Entrepreneur en herbe de l’année recevront chacun un prix de 2 000 $.

Ebay souligne que l’entrepreneur de l’année Darrel Renaud, fondateur de Scouttech Outfitters, a su transformer sa passion du plein air en carrière fructueuse. Le succès obtenu par Scouttech Outfitters en ligne – incluant des ventes de près d’un million de dollars sur eBay – a permis à Darrel Renaud d’ouvrir un magasin avec pignon sur rue dans sa ville natale de Mississauga en Ontario, précise-t-on.

Quant à Holly Parkes, de Joanie’s House of Treasures, choisie Entrepreneur de la décennie, elle a su tirer parti du commerce électronique pour vendre des objets d’antiquité sur eBay depuis les 11 dernières années et assurer la pérennité de l’entreprise familiale en s’introduisant sur le marché très lucratif des antiquités chinoises. Ses ventes totalisaient près de deux millions de dollars en 2013

Le prix Entrepreneur en herbe de l’année a été lancé cette année afin de souligner la fougue et la passion des vendeurs qui commencent à vendre sur le site eBay. C’est le cas de Michel Robidoux, fondateur du Monde du Foyer, de Ste-Julie au Québec. Il a lancé sa propre entreprise de vente de foyers sur eBay en 2012.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






wfp4630_fca-cor-fn_690x460Pendant un peu plus d’une semaine, j’avais sur mon bureau l’imprimante multifonction Epson WorkForce Pro WF-4630 que m’avait prêtée Epson Canada.

J’ai beau est baigné dans la technologie, le journal aussi, l’impression de documents prend encore pas mal de place.

Que ce soit pour corriger les textes, c’est plus facile à lire sur papier en fin de journée; pour un programme d’événement, car on peut prendre des notes sur les conférences choisies et ajouter des commentaires sur les angles à couvrir lors de la réception d’un communiqué.

Si cela n’a rien à voir avec l’utilisation, d’une imprimante à la maison, ça peut ressembler étrangement à ce que pourrait faire un travailleur autonome chez lui ou des travailleurs dans une petite entreprise.

L’imprimante fonctionne sur un réseau sans fil ou en WiFi direct avec les ordinateurs. Pour les tablettes ou les téléphones, il faut parfois télécharger un utilitaire d’Epson pour faire la connexion, mais avec un iPad et un iPhone, la prise en charge s’est faite sans cela, l’imprimante a été reconnue sur le réseau.

On peut utiliser l’impression mobile à distance en passant par l’inscription aux fonctions d’Epson Connect qui inclut quelques logiciels.

Pour les impressions sur papier, la WorkForce Pro ne lésine pas sur le travail, aussitôt commandée, l’impression commence, en mode recto verso automatique.Capture d’écran 2014-10-20 à 16.41.50

Pour les photos, malgré que j’ai utilisé trois sortes de papier photo, celui fourni par Espon et deux autres d’un autre maque (glacé et mat), la qualité était correcte, mais les résultats étaient moins éclatant que celles que j’avais faites avec un modèle Epson pour la photo que l’on m’avait prêté il y a quelques mois.

La numérisation avec le logiciel inclus avec les pilotes fonctionne à merveille, comme la copie de document papier. Pour le fax, je n’ai pas fait d’essai, les lignes téléphoniques du bureau ne permettent pas ce type de communication.

À par l’impression d’images, l’imprimante d’allure compacte fonctionne très bien. C’est quand même un gros morceau sur le bureau. Les réglages sur l’écran tactile se font facilement.

L’appareil fonctionne sous Mac OS X 10.5.8 et suivant et sous Windows Vista, 7 et 8. Elle se vend 300$.

Pour les détails techniques: http://tinyurl.com/lm7odkf

Pour le choix d’une imprimante selon vos besoins, vous pouvez lire mon dossier complet dans La Presse + et Le Soleil paru le dimanche 12 octobre (http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/techno/201410/12/01-4808612-choisir-son-imprimante-a-jet-dencre-ou-laser.php).

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Lundi 20 octobre 2014 | Mise en ligne à 15h14 | Commenter Aucun commentaire

Cartoon Connection Canada à Québec pour une 5e année

Capture d’écran 2014-10-20 à 14.49.57

Quelque 250 professionnels de l’animation et du jeu vidéo se retrouveront à Québec au début de la semaine prochaine (27 au 30 octobre) pour le Cartoon Connection Canada au Centre des congrès de Québec.

C’est l’occasion pour plusieurs dirigeants de studios et des producteurs de trouver un diffuseur pour leurs nouveautés ou définir de nouveaux projets.

Les participants créateurs, producteurs et diffuseurs viennent de l’Europe, de l’Amérique latine et du Canada. Outre les rencontres de réseautage et les conférences sur les différents marchés, il y a des rencontres où les partenariats peuvent donner des fruits, dans la région e Québec notamment.

L’an dernier, l’événement avait donné lieu à la signature d’une entente de coproduction entre Frima Studio de Québec et le groupe belge Dupuis, spécialisé entre autres dans les bandes dessinées. L’entente prévoyait la production de 104 épisodes de 4 minutes en dessins animés à partir de la bande dessinée Petit Poilu conçue pour les jeunes de 4 à 8 ans qui ne savent pas nécessairement lire.

Il y aura aussi des classes de maîtres avec des gens de l’industrie, dont Pixar, DreamWorks et iAnimate.

Parmi les diffuseurs, «on retrouve France Télévisions, Globosat du Brésil, CBBC, Télétoon et bien d’autres. C’est tellement de possibilités qui s’offrent aux professionnels de l’animation lorsque des événements tels que le Cartoon Connection sont offerts à ces spécialistes du contenu multiécran!», souligne Louis Leclerc, directeur général de Pixel Québec et coorganisateur du Cartoon Connection Canada.

Toute la programmation sur Cartoon Connection Canada et Pixel Animation

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité



publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité