Techno et cie

Techno et cie - Auteur
  • Yves Therrien

    Passionné de jeux vidéo, à l'affût des nouveautés techno et et branché sur cette industrie, Yves Therrien partage ses coups de cœur, ses découvertes, ses suggestions.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 2 décembre 2013 | Mise en ligne à 16h07 | Commenter Commentaires (2)

    Essai du Sony Xperia Z1 et du Google Nexus 5

    sony-xperia-z1

    Parmi les téléphones que j’ai eus entre les mains ces derniers jours, il y a le Sony Xperia Z1 et le Google Nexus 5 qui font partie de la lignée des supertéléphones (terme que j’utiliserai au lieu de téléphone intelligent, car un téléphone ne peut être intelligent).

    Le Sony Xperia Z1 fait partie des appareils haut de gamme pour plusieurs raisons, dont son écran plus grand, la puissance du processeur et son étanchéité avec son boitier monocoque avec des portillons pour la carte Sim, la recharge ou l’ajout d’une carte Micro SD pour augmenter la capacité de stockage.

    Selon Sony, l’appareil peut tremper dans l’eau, jusqu’à 1,5 mètre pendant trente minutes, mais je ne l’ai pas essayé, mais les détaillants à qui j’ai parlé ont tous insisté pour dire que c’était bel et bien vrai.

    SonyXperia

    J’ai adoré le grand écran de 5 pouces de cet appareil et la possibilité de le synchroniser avec ma console PlayStation 3. Ce fut moins évident avec mon téléviseur Sony, car il semblait manquer un code de communication entre les deux, mais j’ai trouvé un truc, un chemin détourné, pour y faire afficher les photos et les vidéos.

    Le processeur est puissant et rapide. Il faut ouvrir de nombreuses applications en même temps pour apercevoir un début de ralentissement des activités.

    La caméra arrière à 20 mégapixels fonctionne très bien pour les photos et la vidéo. Et même si l’appareil vient avec un espace de stockage de 16 Go, on peut ajouter une carte MicroSD pour obtenir jusqu’à 64 Go additionnels.

    Pour les applications le Google Play Store ne manque de rien dans les outils gratuits pour faire tout ce que je veux avec l’appareil pour le besoin de mon travail comme consulter différents types de pièces jointes.

    Le seul problème que j’ai eu concernait un bogue bizarre comme si l’appareil entrait dans un mode de veille prolongée. J’ai découvert par hasard un bouton rouge pour forcer l’extinction. Il se trouve juste à côté de la carte Sim. Je croyais qu’il servait à faire sortir la carte de son logement, mais son rôle est d’éteindre l’appareil. J’ai pu redémarrer le téléphone et continuer à consulter mes courriels, les réseaux sociaux et m’amuser avec quelques jeux.

    L’appareil prêté par TELUS se vend 700 $ sans entente et 99 $ avec une entente de 2 ans.

    nexus-5

    Google Nexus 5

    Je classerais le Google Nexus 5 dans les bons appareils juste au début des produits haut de gamme des supertéléphone. Ce serait le premier appareil sur le marché doté de la nouvelle version du système d’exploitation Android 4.4 Kit Kat.

    Comme les autres appareils Android, il faut un peu de recherche d’adaptation pour découvrir les particularités qui varient d’un fabricant à l’autre. Google a sa propre manière d’organiser l’environnement.

    J’ai eu de la difficulté à m’habituer à la présentation des courriels avec la grosse lettrine pour chaque message et, malgré mes recherches, je n’ai pas trouvé comment modifier cet affichage plutôt bébelle.

    L’écran de 5 pouces a une très bonne fluidité et réagit très bien au mouvement, c’est notable dans les jeux. Le boitier est plus petit que celui du Sony Xperia.

    La caméra arrière pour les photos est bonne avec ses 8 mégapixels. Heureusement qu’il y a un stabilisateur optique. La caméra avant est aussi correcte sans plus, pour les communications avec Skype par exemple. Ça fait le travail, mais rien d’extraordinaire.

    Son processeur fait partie des très performants sur le marché et peut rouler plusieurs applications en même temps. Par contre, la pile longue durée demandera d’être rechargée souvent si on ne pense pas à fermer quelques options activées à la base comme le NFC, Bluetooth, GPS et compagnie tout en démarrant le mode d’économie d’énergie.

    C’est loin d’être un mauvais appareil dans sa catégorie, mais ce n’est pas celui que j’ai trouvé le plus passionnant.

    L’appareil prêté par TELUS se vend 500 $ sans entente et 99 $ avec une entente de 2 ans.


    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité