Techno et cie

Archive, novembre 2013

Samedi 30 novembre 2013 | Mise en ligne à 16h14 | Commenter Aucun commentaire

Batman Arkham Origins: entre l’enquête et les combats

1blogbatmancity

Batman Arkham Origins, qui sort du studio WB Games de Montréal, ramène Batman au premier plan dans la traque des vilains, toujours aussi vilains.

Mais, l’histoire se passe quelques années avant que Batman devienne le Chevalier Noir et que les vilains les plus connus des aventures subséquentes aient établi leur mauvaise réputation dans Gotham City.

1blogBatmanArkhamOrigin

L’aventure commence la veille de Noël avec une émeute dans la prison de Blackgate. Batman sort de l’ombre pour aller régler la prise d’otage. C’est le début de sa carrière de combattant du mal contre le chef de la mafia locale, Black Mask et ses nombreux assassins.

C’est ainsi que le joueur découvre le personnage et ses habiletés à maîtriser. En gagnant des points à la suite des combats, on pourra découvrir de nouvelles particularités, de nouveaux objets et améliorer les caractéristiques du justicier masqué.

1blogbatman_arkham_origins_sept_18_2

Le jeu ne redéfinit pas le style, mais c’est un mélange d’enquête et de combats. Sur les lieux d’un meurtre, il faut utiliser des outils d’analyse des indices, avoir l’aide d’Alfred pour certains cas.

Ailleurs, il faudra pirater un système pour trouver le code d’accès, ou encore se servir du Batarang pour déverrouiller des portes et des Batgriffes pour grimper sur les édifices avant de faire un vol plané et assommer les méchants d’un coup de pied en plongeant.

2013-10-03-171546

On retrouvera le Pingouin, le Joker, Killer Croc qui ressemble à un crocodile tout en étant un spécialiste du combat corps à corps. Il y aura plusieurs assassins, une bonne douzaine, aux trousses de Batman, chacun ayant des habiletés propres. Il faut donc passer un peut de temps des les combats avec de petits malfrats pour améliorer les capacités du Chevalier Noir avant de combattre le boss de la fin d’un tableau.

On comprend que ce sont les débuts de l’homme chauve-souris dans les dialogues lorsque les policiers se disent entre eux que ce n’est pas une légende.

Pour voyager entre les parties de la ville, il y a un système rapide pour passer d’un endroit à l’autre avec l’avion de Batman. Mais dans la ville, pas de raccourcis sauf en voyageant du haut des airs et en planant.

2013-10-07-183339

La prise en main du jeu est aisée et dès le départ, on aura les explications pour utiliser le bon outil au bon endroit. Il faut prendre le temps de découvrir les secrets de la ville de Gotham.

C’est un bon jeu avec un bon rythme dans des décors d’une grande qualité. On ne s’ennuie pas avec Batman!

Bande annonce:

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 29 novembre 2013 | Mise en ligne à 14h30 | Commenter Commentaires (2)

Call of Duty Ghosts: ça brasse la cage !

1blogCODGhost

Call of Duty Ghost, d’Activision, plonge le joueur dans un futur où la Fédération, regroupant des pays de l’Amérique du Sud, envahit les États-Unis en semant la pagaille et le chaos avec un système particulièrement destructeur.

Ce jeu de tir à la première personne, très populaire avec les titres qui ont exploré la Seconde Guerre mondiale et des situations plus modernes avec Black Ops, ne manque pas d’énergie et de surprise, même si la situation futuriste est un prétexte aux nombreux combats.

Ave un tel nom, on comprend que les fantômes sont des militaires habitués aux missions périlleuses où ils évitent de se faire découvrir. On aura droit à des missions avec un chien doté d’une caméra pour explorer le terrain, Riley un chien Berger allemand aussi doué pour l’infiltration que le combat.Capture d’écran 2013-11-29 à 14.03.39

L’histoire commence avec un père commandant d’une division qui entraine ses deux fils à sa suite dans la carrière militaire de soldat d’élite. Mais les fils, dont celui que le joueur incarnera, ne connaissent pas la vie antérieure du père et ni son passé comme soldat fantôme, comme Ghost.

Or, un des membres de cette ancienne formation Ghost au début de la guerre contre la Fédération change de camp, ce qui nous donne des retours dans le passé avec quelques missions permettant de comprendre la mort de certains soldats fantômes.

Le joueur passera une mission dans l’espace, une autre au fond des mers, mais la plupart du temps sur le terrain des vaches à combatte avec ses armes, celles des ennemis, des chars d’assaut. Il contrôlera des drones pour certaines attaques défensives.

Capture d’écran 2013-11-29 à 13.58.09Des armes de poings, des fusils mitrailleurs, des lance-grenades, des carabines de précision ou des fusils à pompe, même des lance-missiles, l’armurerie est particulièrement complète pour n’importe quelle mission.

Les passages où le soldat est caché dans l’herbe sont à la limite de la vraisemblance, les ennemis n’étant pas très futés, de sorte que l’on peut s’en sortir sans dommage en ne faisant pas le fanfaron.

À d’autres moments, il faut foncer tête baissée avec ses compagnons d’armes pour décimer les hordes d’ennemis.

Dans le style «shooter», COD Ghost n’apporte pas de révolution. Les puristes diront que le mode multijoueurs est meilleur que le mode solo. Pour ma part, le mode solo, je le trouve bien fait et intéressant dans son style. Moi, le mode multi sur les serveurs publics, ce n’est pas ma tasse de thé. Je ne fais que rencontrer des groupes qui n’ont que deux ou trois neurones de plus que les plantes pour être capables de tenir une manette… Pas moyen de jouer pour avoir du fun.

Le plaisir de jouer en mode solo est toujours là quoiqu’en disent les hyper spécialistes qui ont tout vu et tout essayé et que rien n’arrive à les impressionner.

Amusez-vous, c’est un jeu intéressant.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






1127_Aff_Epson Expression Photo XP-950

L’imprimante Epson Expression Photo XP-950 a tout ce qu’il faut pour plaire aux amateurs de photos qui veulent imprimer leurs chefs-d’œuvre à la maison.

Ce qui m’a impressionné, c’est d’abord la qualité de l’impression des photos, que ce soit en format 4 pouces sur 6, 5 sur 7, ou en 8 sur 10.

En plus, l’appareil peut prendre un papier photo de 11 pouces sur 17. J’ai commencé à utiliser cette imprimante mini-en-un (small-in-one) dans les jours suivant la naissance de mon petit-fils. Quoi de mieux pour tester la qualité et la rapidité d’une imprimante à partir de l’ordinateur ou du téléphone?

En mode normal ou en mode haute définition, les résultats sont meilleurs que dans certains laboratoires que l’on trouve dans les pharmacies, l’attente en moins. Ça prend une dizaine de secondes pour une photo de 4 sur 6 ou de 5 sur 7.

Pour les coûts à l’unité, il faudrait tenir compte des coûts du papier photo et des cartouches. Le paquet de cinq cartouches couleur se vend 58 $, la cartouche de noir, 18 $.

L’imprimante se vend 350 $ au prix de détail suggéré. L’appareil, qui peut aussi numériser et imprimer sur les CD et DVD imprimables, ne prend pas trop de place sur le bureau.

On peut s’y brancher par le routeur à la maison ou en sans-fil direct (Wi-Fi Direct) avec un mot de passe.

Elle fonctionne aussi bien sur Mac que sur PC, avec les tablettes et les téléphones, que ce soit Android ou iOS.

L’installation s’effectue simplement avec le CD et on découvrira quelques logiciels de traitement des images ou pour effectuer des créations.

Les caractéristiques sont à cette adresse : http://tinyurl.com/l5eqxwz

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

Blogues sur lapresse



publicité





  • Calendrier

    novembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives