Techno et cie

Techno et cie - Auteur
  • Yves Therrien

    Passionné de jeux vidéo, à l'affût des nouveautés techno et et branché sur cette industrie, Yves Therrien partage ses coups de cœur, ses découvertes, ses suggestions.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 12 décembre 2012 | Mise en ligne à 12h49 | Commenter Aucun commentaire

    Une simulation pour s’amuser à devenir producteur agricole

    1212_Aff_FramingSimulator

    Le jeu de simulation agricole Farming Simulator 2013 est particulièrement étonnant et plus difficile à maîtriser que les simulations de constructions de villes ou certaines autres que l’on peut rencontrer dans des applications Facebook.

    J’ai voulu commencer directement en mode carrière, mais je me suis rapidement aperçu que je manquais d’habileté pour devenir un gentleman-farmer du premier coup. J’ai pris le temps de faire le tour d’une dizaine de tutoriels pour apprendre à conduire quelques types de tracteurs et d’équipements aratoires. On ne s’amuse pas avec une moissonneuse-batteuse comme avec un Tonka dans un carré de sable.

    Dans le mode carrière, il faut d’abord remplir quelques missions pour accumuler de l’argent et acheter des champs. Il y a un concessionnaire où l’on trouvera l’équipement approprié pour les premières missions, même s’il y a dans la cour de la ferme ce qu’il faut pour cultiver et récolter. Il y a même un poulailler qui rapportera des sous en nous permettant de vendre des œufs au marché.

    Par contre, j’ai trouvé qu’il y avait trop de distance à parcourir entre les missions éloignées, et j’ai eu quelques difficultés à bien comprendre le fonctionnement de la tablette doublée d’un GPS qui apparaît en mortaise dans le bas de l’écran. Heureusement, il y avait un téléphone où l’on peut obtenir de l’aide en mode texte sur la plupart des éléments.

    Cette simulation est remplie de défis, que ce soit pour l’élevage d’animaux, la culture ou la vente des récoltes, toujours en tenant compte de la météo et des aléas du marché. Simulation et gestion vont de pair pour développer son exploitation agricole. Édité par Focus Interactive et distribué par PMD Logisoft. Pour PC. Le jeu vaut 25 $.

    1212_Aff_OfOrcsandMen

    Of Orcs and Men

    J’ai aussi essayé le jeu de rôle Of Orcs and Men. Tout tourne autour de la guerre qui oppose les hommes aux orques et aux gobelins. Les humains voudraient avoir la paix en exterminant les adversaires, mais les orques et les gobelins ont une autre idée pour mettre fin aux hostilités : assassiner l’empereur humain.

    C’est assez rare de voir un jeu où l’on incarne les ennemis jurés des humains. Ce sera donc une longue quête en solo où le joueur incarne un soldat d’élite, Arkail, et le gobelin nommé Styx. Il faut donc coordonner les actions des deux personnages en utilisant les actions dans le menu qui permet de ralentir le temps. Il faut bien choisir les actions et les attaques pour vaincre les adversaires en vagues répétitives d’un tableau à l’autre. Et on peut changer de personnage à volonté, chacun ayant ses forces et ses avantages.

    Le graphisme est intéressant, les décors sont fantastiques, mais parfois sombres. Il faut installer le jeu sur un ordinateur assez récent et puissant tout en s’assurant de mettre à jour les pilotes de la carte vidéo pour avoir un bon rendement. Édité par Focus Interactive et distribué par PMD Logisoft. Le jeu pour PC se vend 40 $.


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2013
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité