Techno et cie

Techno et cie - Auteur
  • Yves Therrien

    Passionné de jeux vidéo, à l'affût des nouveautés techno et et branché sur cette industrie, Yves Therrien partage ses coups de cœur, ses découvertes, ses suggestions.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 24 novembre 2012 | Mise en ligne à 12h46 | Commenter Un commentaire

    Des idées qui brassent des émotions à TEDxQuébec

    TEDxQuébec

    Denis François Gravel, l’un des cofondateurs de TEDxQuébec, avait promis que la première journée de conférence brasserait des idées et des contrastes.

    Avec son organisation de bénévoles passionnés qui a mis 11 mois à préparer l’événement, il a tenu promesse. Mardi, pendant qu’à l’Assemblée nationale, on brassait du budget, Charles Bernier est venu brasser des émotions de la centaine de participants sur la scène en expliquant aux “normaux” dans la salle comment ça pouvait se passer dans la tête d’une personne autiste ou Asperger.

    Mais ce qui a le plus brassé les gens réunis pour entendre parler d’idée autour des contrastes, ce fut de voir et d’entendre une jeune pianiste et quatre choristes se lancer dans une interprétation d’une chanson de Richard Desjardins apprise il y a quelques jours à peine. Les émotions étaient palpables, des larmes coulaient, car question contraste, c’était particulièrement frappant. Juste pour cette présentation, TEDxQuébec pourrait se vanter d’avoir laissé la place à toutes les idées qui méritent d’être partagées, comme le partageait récemment M. Gravel en entrevue.

    Pendant la pause, juste après cette prestation, des gens disaient qu’ils n’auraient probablement pas eu le courage de les imiter, eux, les “normaux”. Or, ce thème des contrastes venait de les frapper de plein fouet, pas seulement sur le plan des idées qui méritent d’être partagées, mais relativement à l’expérience et dans leurs sens.

    D’autant qu’au lieu d’applaudir il fallait agiter les mains au-dessus de la tête en signe d’approbation, puisque les personnes autistes ou Asperger ont bien de la difficulté à reconnaître les attitudes non verbales en forme de rictus approbateur, affirmait Charles Bernier.

    Il était le cinquième présentateur sur les neuf invités de la journée. Juste avant, les contrastes avaient fait leur chemin dans l’esprit des gens venus mesurer le pouvoir des idées, comme le veut la tradition des conférences TED. Que ce soit la crise d’identité anglophone, francophone ou bilingue, les liens entre William Shakespeare, vu comme conseiller stratégique avec la création du concept, la transparence radicale bonne ou mauvaise pour tout et sur tout, la mort et d’autres sujets aussi contrastés les uns que les autres. Toutes les conférences ont été captées sur vidéo et seront accessibles en capsule vidéo sur le site de tedxquebec.com dans les prochains jours.

    Le mouvement international TED a été fondé en Californie en 1984 comme organisation sans but lucratif pour réunir les personnes influentes dans les domaines de la technologie, du divertissement (entertainment) et du design (www.ted.com).


    • Le momentum me semble passé pour le mouvement TED en général, après les critiques grandissantes selon lesquelles il s’agit principalement d’un rassemblement de visionnaires patentés qui offrent des solutions simplistes à des problèmes complexes, lesquelles tentent de s’infiltrer parmi les véritables décideurs. (Voir “The Naked and the TED” dans The New Republic, par exemple.) De devoir lever les mains au lieu d’applaudir une présentation sur les Asperger (une maladie très à la mode chez certains qui bien entendu n’en souffrent pas) me semble être dans la même lignée.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité