Vue d'Alma

Vue d'Alma - Auteur
  • Marc St-Hilaire

    Le blogue de Marc St-Hilaire traitera de nouvelles technologies, mais aussi de tranches de vie, d'actualités et de passions au quotidien.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 7 février 2014 | Mise en ligne à 23h02 | Commenter Commentaires (2)

    C’est aussi ça, les Olympiques

    Je les regarde et j’entends Mozart.
    Ils sont des prodiges qui, bien souvent, font d’un sport ennuyeux le théâtre d’une performance magistrale.
    Ils ont beau fendre l’air d’un drapeau rouge, bleu, jaune ou vert, leur crédo reste le même : «Un esprit sain dans un corps sain.»
    Sont-ils dopés?
    J’aime croire que non, jusqu’à preuve du contraire.
    C’est aussi ça, la magie des Olympiques.
    Je ferme les yeux et je me vois jeune, fier, sur une surface de judo que mon fils piétine aujourd’hui.
    J’y ai rêvé, un bref instant.
    Cette médaille dorée.
    Celle que tout un peuple réclame, puis acclame.
    Maudit qu’ils sont beaux ces athlètes.
    Ils méritent une ovation, un stade à leurs pieds, une nation qui les vénère.

    Doués de persévérance

    Sur cette lancée, j’enchaîne avec l’histoire vécue d’Éric, un surdoué dépourvu de toute persévérance.
    J’ai côtoyé ce jeune devenu adulte et anonyme.
    À l’époque, il était qualifié de phénomène dans sa discipline. Son talent était impressionnant, presque irréel.
    Il a longtemps «surfé» sur ce don, rendant jaloux tous ceux qui l’entouraient.
    Brusquement, Éric a plafonné.
    Les excès et le manque de volonté ont eu raison de ce diamant brut.
    La magie s’est estompée.
    Parallèlement, des prétendants au trône ont payé le prix, sont devenus princes, puis rois.
    Certains se sont épanouis jusqu’à porter les couleurs de leur pays aux Olympiques.
    Quant à Éric, pour faire une histoire courte, il est tout bonnement disparu dans la brume.
    Comme le magnifique talent qui l’habitait.
    C’est aussi ça, les Olympiques.


    • Le succès est le fruit de 10% d’inspiration (talent) et de 90% de transpiration (sudation). Le travail, tout est là. C’est ainsi que certaines personnes moins talentueuses réussissent au-delà de toute espérance alors que de merveilleux talents innés s’évanouissent dans le trou noir de l’insignifiance. Chaque être humain devrait avoir l’opportunité, mais surtout le courage et la volonté, de développer son plein potentiel pour son bien et celui de la collectivité.

    • Très beau texte, M. St-Hilaire. Oui, c’est aussi ça, les Olympiques.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité