Le Grand Parleur

Archive, février 2012

Mercredi 29 février 2012 | Mise en ligne à 15h21 | Commenter Commentaires (18)

Manque de courage, manque de compassion

Teopicana 2

Pourquoi élit-on des gens pour siéger sur un conseil municipal? Pour représenter les citoyens, pardi. Si tel est le cas, il faudrait qu’on le rappelle aux élus de Granby. Parce que des 11 membres du conseil (le maire et 10 conseillers), un seul a jugé bon aller rencontrer des résidants du camping Tropicana. Une en fait: la conseillère Éliette Jenneau.

Représenter les citoyens, ça veut dire être présents pour eux, être disponibles à les rencontrer, intéressés à les écouter.

Tropicana

Compte tenu que 43 familles du Tropicana ont été informées par la Ville qu’elles doivent déménager ou démolir leur maison-mobile d’ici le 1er septembre — nouvelle assez stressante pour elles, merci —, on se serait attendu à ce que les élus granbyens jouent leur rôle et aillent les rencontrer. On comprend qu’ils ne pourraient répondre à toutes leurs questions. Mais ils pourraient commencer par les écouter pour comprendre leur réalité, tendre une oreille empathique à ces gens qui vivent un vrai cauchemar. Comment se fait-il que la Ville n’a pas organisé de rencontre avec ces citoyens?

Ça ne suffit pas de dire qu’on compatit avec ces gens — comme plusieurs élus ont fait —, il faut le démontrer. Sinon, ces bons sentiments ne valent rien. Ça donne même l’impression qu’on s’en contrefiche.

J’ai communiqué hier avec chacun des 11 élus de la Ville de Granby. Si on écarte Mme Jenneau et Pascal Bonin (il est en convalescence d’une récente chirurgie), aucun n’avait un motif valable pour justifier sa décision de ne pas s’être rendu au camping Tropicana pour discuter avec les gens et pour constater de visu le «problème».

Les conseiller Michel Mailhot, Patrick Girard et Guy Gaudord ont dit vouloir d’abord attendre le rapport du service d’urbanisme.

Le maire Richard Goulet et les conseillers Pierre Breton et Yves Pronovost ont dit ne pas vouloir commenter ce dossier.

Les courageux conseillers Louise B. Comeau, Serges Ruel et Denis Choinière ne m’ont pas rappelé. Pour M. Choinière, dont le quartier qu’il représente à la table du conseil englobe le camping Tropicana, c’était la troisième fois que je lui donnais l’occasion de dire publiquement ce qu’il pense de toute cette affaire. Son père, l’ancien maire du Canton de Granby, Louis Choinière, ne se serait pas défilé de la sorte…

On ne peut forcer MM. Goulet, Breton et Pronovost à répondre aux questions. Ça dénote toutefois leur difficulté à faire face à la musique…

Pour les conseillers qui ont bien voulu s’expliquer — donnons leur au moins ce mérite —, on devrait s’inquiéter quand on les entend affirmer qu’ils s’en remettent à des fonctionnaires pour être informés. Ce n’est pas que le personnel soit incompétent. Loin de là. Non, c’est plutôt que les informations reçues seront incomplètes et, disons-le, orientées.

Les informations seront incomplètes parce qu’il manquera l’aspect humain de ce litige. Et elles seront orientées parce qu’elles chercheront d’abord à protéger la Ville, ensuite les citoyens. En plus, les informations de la direction de la Ville, souvent soumises avec LA solution, laissent peu ou pas d’espace pour des discussion avec les citoyens. On a déjà vu ça dans d’autres dossiers.

Un conseil municipal n’est pas un simple conseil d’administration d’entreprise où les membres peuvent baser leurs réflexions et conséquemment leurs décisions en se contentant des informations reçues de la direction générale. Quand on est un élu, on doit aller plus loin. Ça commence par aller s’informer auprès des gens touchés. Ensuite, on prend connaissance des données des fonctionnaires. Après, on peut poser des questions et décider en toute connaissance de cause.

Être un élu, ce n’est pas un job pour les indolents. Encore moins pour les timides. Avant de mettre son nom sur un bulletin de candidature, on doit s’attendre à devoir se documenter, pour bien faire son travail. Ça implique également devoir échanger avec des gens mécontents. Ça fait partie des qualifications requises pour le poste.

Clairement, certains n’ont pas lu les critères d’admissibilité pour le poste.

photos Alain Dion

Suivez-moi sur twitter: @Grand_parleur

Lire les commentaires (18)  |  Commenter cet article






Mardi 28 février 2012 | Mise en ligne à 12h50 | Commenter Commentaires (8)

Le fameux appel frauduleux d’Élections Canada

Il est ici.

Bien hâte d’entendre les conclusions de l’enquête d’Élections Canada sur cette invraisemblable affaire et des impacts qu’elles vont créer.

Ça sent déjà très mauvais.

Suivez-moi sur twitter: @Grand_parleur

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Mardi 28 février 2012 | Mise en ligne à 10h53 | Commenter Commentaires (5)

Notre folie pour le pétrole

Trouvé cette petite animation sur notre folle dépendance au pétrole. Frappante!


Pic pétrolier by cua34

Suivez-moi sur twitter: @Grand_parleur

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité