Le Grand Parleur

Le Grand Parleur - Auteur
  • Michel Laliberté

    Gamin, Michel Laliberté rêvait de devenir journaliste sportif. C'était avant le scandale Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 17 octobre 2011 | Mise en ligne à 14h58 | Commenter Commentaires (15)

    Recyclage 401 en Ontario

    Bac de recyclage 1

    Les automobilistes qui s’arrêtent dans les haltes routières de l’autoroute 401 en Ontario peuvent choisir de déposer leurs matières recyclables dans un orifice et leurs déchets dans un autre, les deux disponibles dans un seul bac.

    Gros hic toutefois: un seul sac est en place pour recueillir les deux types de matières…

    Bac de recyclage 2

    Une bien drôle de façon d’encourager le recyclage.


    • sérieux…c’est une invention de Newfie ou quoi?

      Bonjour,

      Peut-être a-t-on mal expliqué aux employés qu’il fallait mettre deux sacs. On leur a peut-être dit aussi de n’en mettre qu’un, par souci d’économie. Va savoir.

      Grand parleur

    • Ouf, pas fort…

      À qui la faute cependant. Est-ce simplement que tout n’est pas en place? Erreur dans l’installation? Problème au niveau du contractant qui a le contrat d’enlever tout ça?

      Lorsque le recyclage est mis en place quelque part, il n’est pas rare d’avoir à surveiller les gens qui font le ménage. Aiment parfois faire facile: tout dans la benne à déchets…

    • C’est le gars du marketing qui dicte ce qu’on met sur le devant, mais c’est le comptable qui s’occupe du derriere. Faut vraiment pas etre curieux. Plusieurs études démontre que le recyclage n’est pas payant !!!

      Moi j’irais mettre ça sur le bureau de Harper.

    • Ça ne peut pas être une erreur étant donné qu’un employé est assurément chargé de vider ces contenants. Cela signifie qu’il est incapable d’agir correctement avec le contenu, et donc qu’il en est avisé dès le départ. Tout ceci ressemble à une bête opération de charme qui n’avait pas prévu le passage d’un journaliste fouineur, héhé.

    • @simthibo
      Et la matière en moins dans les dépotoirs ? Il faut la compter pour avoir le vrai coût.

    • @simthibo
      Vous avez raison c’est la faute à Harper !!!

      Je pense que c’est une arnaque pour faire plaisir aux écololos….
      Bien pensé quand même

    • C’est seulement un peu moins subtil que la gestion des bacs de recyclage domestiques. Ils sont récupérés par un camion dédié aux matières recyclables qui les achemine vers le… dépotoir.

    • Je retiens de votre article que le recyclage vient en premier lieu de la volonté des citoyens à vouloir participer au processus , mais encore faut-il que les autorités fédérales , provinciales, municipales fournissent. les bons contenants, et facilitent la tache à ces meme citoyens.
      Je ne comprends pas qu’aucun article n’est été redigé par vous sur l’incubateur industriel et le registre qui s’ouvre demain sur ce sujet à l’hôtel de ville de granby . 2 .7 millions de dollars ce n’est pas rien .Votre journal sert-il à informer les citoyens ou à protéger le maire et ses conseillers . Une des premières qualités que nous recherchons chez les politiciens ,c’est le courage de dénoncer de tels faits alors qu’attends-tu pour informer tes lecteurs un journaliste doit informer correctement ses lecteurs.

      Bonjour,

      Ce sujet a été couvert d’une très bonne façon par ma collègue Marie-France Létourneau. Je n’ai pas l’intention de pondre un blogue pour chaque situation qui se passe à l’hôtel de ville. C’est un sujet très intéressant, mais j’avoue avoir d’autres chats à fouetter ces temps-ci.

      Et en passant, sur quoi vous basez-vous pour dire que nous protégeons le maire et ses conseillers? Nous publions plusieurs reportages sur ce qui se passe au conseil et rapportons les critiques des gens à son égard. Je comprends que vous n’inviteriez pas M. Goulet à aller jouer aux quilles, mais ce n’est pas notre rôle de faire des campagnes de dénigrement contre les élus. On s’en tient au fait.

      Grand parleur

    • Ti-pi-que-ment Ontarien…

      Ils font pareil dans le bâtiment : Lorsqu’on ouvre le robinet de l’évier on se surprends que ce ne soit pas l’eau des toilettes qui y coule.

      Très fort ces deux photos.

    • Tiens donc, le bloggeur O’Breham s’appelle dorénavant Cinique. Même discours! Plus ca change, plus c’est pareil!

    • Sur une note plus terre à terre, je ne comprends pas pourquoi il faut attendre deux mois de la MRC pour avoir un bac a recyclage lorsqu’on déménage dans une nouvelle maison à Granby. La réponse facile de la MRC est mettez vos boites à coté d’un bac chez le voisin. Ben oui!

    • @paul-hémiste

      Tiens, on s’ennuyait de vous! Vous étiez supposé ajouter un commentaire chaque fois que j’en faisais un, mais vous ne l’avez pas fait la dernière fois à propos du CINLB.

      Il faut croire que certains gestes du maire sont indéfendables et qu’il est difficile de s’attaquer à la personne qui défend la transparence.

      Il faudra vous habituer à voir de plus en plus de commentaires négatifs envers la gestion de la Ville de Granby car après 6 ans de la méthode Goulet, les résultats commencent à se faire sentir. Vous aurez une job à temps plein à rire de chaque commentaire, surtout que vous êtes le seul à le faire. Restez anonyme, ce sera mieux pour votre réputation.

    • “…qu’il est difficile de s’attaquer à la personne qui défend la transparence”. De qui parle M. O’Breham? C’est drôle, la lecture que je fais des multiples interventions de cette personne est: Ce que je peux avoir de la difficulté à accepter ma défaite d’il y a quelques années à la Mairie!!! Vous devriez vous présenter à nouveau si vous n’avez pas compris. En passant, n’oubliez surtout pas d’aller vous inscrire au registre; vous ne serez encore que quelques dizaines.

      Il vous semble difficile de comprendre que la majorité des citoyens de cette ville n’ont pas besoin d’aller s’asseoir avec le maire et ses conseillers pour qu’ils prennent des décisions; ils ont été élus pour en prendre, justement.

      pensezy, 18 octobre à 12h49

      Vous avez des preuves, des faits, des noms ou c’est votre supposé “humour” habituel! Si j’étais un “écololos” mou, je pourrais me faire influencer par une telle affirmation; heureusement, ce n’est pas le cas.

    • @jeani

      «C’est drôle, la lecture que je fais des multiples interventions de cette personne est: Ce que je peux avoir de la difficulté à accepter ma défaite d’il y a quelques années à la Mairie!!!»

      C’est amusant, c’est toujours le même discours qui revient sous différents noms (enfin, si on considère l’anonymat que procure l’Internet). Pour votre information, j’ai pris la décision de me présenter en à peine 2 semaines, pour une seule et unique raison: Je voulais pouvoir utiliser mon droit de vote et je ne voulais surtout pas que Richard Goulet entre à la mairie par acclamation: une insulte à la démocratie. Avec une campagne qui m’a coûté 200 $ contre une personne qui en a dépensé 20 000 $; avec une préparation de 2 semaines, seul et sans équipe; non, je ne me faisais pas d’illusions avec les résultats. Mais j’ai tout de même gagné une chose: j’ai pu voter pour une autre personne que Richard Goulet, tout comme 4500 autres personnes (alors qu’ils ne me connaissaient même pas).

      Mais la démocratie, c’est un principe qui échappe à certains, surtout lorsque ce n’est pas payant pour eux.

      Je ne suis pas inquiet, car aux dernières élections le nombre de personnes qui n’a pas voté pour Richard Goulet a plus que doublé pour atteindre 51% du vote divisé sur 3 candidats. Le monde n’est pas si naïf que ça.

    • @ bloggeur O’Breham,
      Vous avez sans doute raison j’ai ris 44 fois dernièrement. Non pas des gens qui ont démocratiquement optés pour signer un registre (je suis fan de la démocratie) mais pour le message lancé. Est-ce que vos nombreux opposants se sont ralliés? Est-ce que les participants aux référendums a aussi plus que doublés? 51%? vos interventions ont tout un effet! Finalement si vous vous présentez aux élections et que vous remportez, vous aurez une lettre de félicitations signée sous mon vrai nom!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité