Le Grand Parleur

Le Grand Parleur - Auteur
  • Michel Laliberté

    Gamin, Michel Laliberté rêvait de devenir journaliste sportif. C'était avant le scandale Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 26 octobre 2010 | Mise en ligne à 12h35 | Commenter Commentaires (10)

    Les fractions et le Réseau Liberté-Québec

    Ce reportage de la Presse Canadienne a retenu mon attention le week-end dernier. Il porte sur ce mouvement citoyen de réflexion pour ramener le gouvernement québécois sur le droit chemin.

    Pour faire court, les partisans du Réseau Liberté-Québec suggèrent de réduire la taille de l’État en sabrant notamment dans les programmes sociaux et en tassant du coup les groupes de gauche qui contrôlent la machine.

    Deux déclarations du cofondateur du mouvement, Éric Duhaime, méritent d’être soulignées (les caractères en gras sont de moi).

    1. «Prenez par exemple les garderies à 7 $. C’est le système le plus généreux en Amérique du Nord alors que nous sommes le 57e État sur 50 en termes de richesse. Nous sommes obligés de recevoir 8,5 milliards $ de péréquation du reste du Canada parce qu’on est trop pauvres. Il y a quelque chose qui ne marche pas», pense M. Duhaime.

    2. «Il faut élire un gouvernement qui va mettre la hache, estime M. Duhaime. Il va falloir que tout le monde mette la main à la pâte, il n’y a pas un petit groupe d’intérêt qui va être épargné, il va falloir que tous passent à la caisse

    Deux remarques.

    1. Un de mes anciens collègues portait de temps à autre un tee-shirt où on pouvait lire «Four out of three people have problems with fractions». Manifestement, ça inclus M. Duhaime pour qui les subtilités des fractions demeurent un mystère.

    2. Quand on passe à la caisse, ça veut dire encaisser pour ses bons coups. Il est clair que M. Duhaime ne comprend pas du tout le sens de cette expression. Un élève de Jean Perron?

    Vivement un porte-parole qui manie le français avec plus de rigueur et qui utilise des analogies claires.

    Bonne réflexion!


    • Excellente remarque monsieur Laliberté. Le côté gênant de l’affaire, c’est leur foi en l’économie de marché. Pour le démontrer, ce sont supposément de grands experts en économie, ou du moins des gens habitués à manier… des chiffres. Ce sont d’ailleurs les premiers à prétendre à expliquer les problèmes de la société avec la seule discipline de l’économie.

    • et s’il avait dit:

      “C’est le système le plus généreux en Amérique du Nord alors que nous sommes dans les derniers en termes de richesse”

      ” Il va falloir que tout le monde mette la main à la pâte, il n’y a pas un petit groupe d’intérêt qui va être épargné, il va falloir que tous fassent leur part.»

      vous etes d’accord ?

    • Bonjour en lisant l’allusion du 57/50, je ne sais pas je ne l ai pas entendu mais c est peut la transcription papier qui n est pas la bonne, car il parle de l Amerique du Nord, ce qui devrait ce lire 57/60, 50 Etats Americains et 10 Provinces.

      Pour le 2e , cela prouve qu il a fait ses etudes au Quebec, LOL

      PS: desole pour les accents

    • @oktobre7

      Je me considere de centre , et sans appuyer a 100% l economie de marche, Il y a quand meme un equilibre a trouver, car ne pensez pas seulement qu au present mais le futur avec notre immigration deficiente et le nombre de travailleur qui sera en diminution dans les annees a venir vu le veillissement de la population, c est sur qu un jour il y aura des decisions a prendres

    • Ça arrive à tout le monde de déparler un peu.
      Si vous vous concentrez sur le contenant, c’est votre problème.
      Je me concentre sur le contenu!

    • Passer a la caisse veut aussi dire, payer ses consommations.
      Au dela des jeux sémantiques, il faudrait peut être nuancer par rapport au coût social du Quebec…. ce que les patrons et les gourous de la droite ne nous disent pas c’est que ce qui coute cher a l’état, ce n’est pas plus le BS particulier que le BS corporatif.. toutes ces compagnies qui font des bénéfices cachés.. et qui profitent des deniers publics sous formes de subventions ad vidam.

    • Faute d’arguments concernant les faits, on attaque le messager sur la forme du message!

      Sérieusement M. Laliberté: l’état québécois a une dette gobale à ce jour de $225 G. et ça ne datte pas d’hier. Plutôt que de prendre le taureau par les cornes et contrôller cette dette, on a préférer ajouter d’autres programmes sociaux, alourdir encore la structure étatique. Je sais bien qu’il y a un tas de gens qui n’ont aucun intéret à ce que les choses changent, et je ne sombrerai pas dans le cliché façile de la gogauche, mais les faits sont que la situation risque de nous rattrapper de façon brutale un jour si rien n’est fait pour limiter cette dette.

    • M. Le Blogueur, votre façon d’aborder le dossier n’est pas très professionnelle.

      Votre commentaire me fais penser au commentaire de Richard Martineau concernant l’attitude de Réjean Parent de la CSQ (votre Kamarade).

      RICHARD MARTINEAU : “J’animais un débat à LCN entre Éric Duhaime et Réjean Parent, président de la Centrale des syndicats du Québec.Après avoir répété que les propos d’ Éric Duhaime étaient «imbéciles», Monsieur Parent a décidé de tirer la plogue et de quitter. De quoi a-t-il peur ? Pourquoi ce re…fus catégorique de débattre ? ”

      Les “lucides” savent bien que le Québec se paie des programmes sociaux qu’il n’a pas les moyens de se payer. Et en passant c’est effectivement 57e sur 60 provinces et états que se situe le rang du Québec.

      Pas très édifiant…

    • #1 Ça s’appelle un lapsus, et ça arrive fréquemment en “live”. J’aime tout particulièrement celui de M.Obama: http://www.youtube.com/watch?v=EpGH02DtIws

      #2 “passer au cash” … Si c’est le genre de chose que tu relèves dans ton blogue, des choses insignifiantes au lieu d’y aller avec des arguments plus en profondeur, c’est la première fois que je viens et probablement la dernière.

      Bonjour,

      Vous êtes un peu dur avec moi.

      Je n’ai fait que relever les propos bizarres de M. Duhaime. D’ailleurs, le blogue est inscrit sous la rubrique *%!#* de journalistes. C’est un petit clin d’oeil humoristique. C’est tout.

      Bonne journée quand même.

      Grand parleur

    • C’est vraiment n’importe quoi! Il est fréquent de faire des erreurs quand on jase toute la journée en direct.

      C’est quoi le bût recherché au juste ici???

      Bonjour,

      Le seul but est d’injecter un peu d’humour. Rien d’autre.

      Apprenez à relaxer un peu.

      Grand parleur

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité