Le Grand Parleur

Le Grand Parleur - Auteur
  • Michel Laliberté

    Gamin, Michel Laliberté rêvait de devenir journaliste sportif. C'était avant le scandale Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 26 août 2010 | Mise en ligne à 13h33 | Commenter Commentaires (20)

    Arme à feu et marketing douteux

    Dans la catégorie marketing douteux, voici une offre des boutiques Pro-nature reçue dans le Publi-sac hier:

    Photo pistolet

    Remarquez le pitch de vente en lettres majuscules et en rouge juste au dessus du pistolet: «AUCUN PERMIS REQUIS». Tout ça pour 39,99 $! Une fabuleuse aubaine pour un jouet habituellement vendu 80 $, lit-on dans l’annonce. Et pour un petit 9,99 $, on vous donne un étui. Quelle générosité!

    Ce n’est qu’un pistolet à plomb. Mais braqué, disons, dans le visage de la caissière du dépanneur du coin, ça tout l’air d’une arme avec de vraies balles. Et brandi devant un policier, pariez qu’il ne prendra pas le temps d’examiner l’objet noir à distance; il va tirer pour se protéger.

    Cette offre incroyable survient alors que nos députés fédéraux débattront pour la énième fois du registre des armes à feu. Les conservateurs, toujours à la recherche de gestes populistes pour se gagner la faveur du plus grand nombre d’électeurs, veulent l’abolir. Un refrain déjà entendu.

    C’est le cas de le dire, certains manquent de plomb dans la tête.

    Tags: ,


    • C’EST PERMIS? À qui ça peut servir, exception faite des voyous?

    • Hon, les méchants conservateurs. Méchants-méchants-méchants.
      Monsieur Laliberté, faites-vous partie d’une chorale?

    • @ jacquescody…

      quel commentaire imbécile….

      Moi aussi j’avais vu cette pub, et franchement, ça m’a aussi choqué pour ainsi dire… On s’attends à voir ça de l’autre côté de la frontière (en bien pire encore), mais par chez nous, tout à fait d’accord que ça manque de jugement…

      Et regardez la notice: peut servir à effaroucher les animaux agressifs – wow, avec les crétins qu’on a dans ce beau pays, des plans qu’ils prennent le voisin pour un animal agressif…!

      Aussi: idéal pour le tir à l’intérieur et à l’extérieur??? à l’intérieur?? mais quel imbécile à penser à ça??? messemble voir un elvis gratton tirer avec ça dans son sous-sol… wow, re-wow et re-re-wow… mon oncle à perdu un oeil avec un de ces joujous, et à l’extérieur en plus!

      Tant qu’à moi, it’s just an accident waiting to happen….

    • @ jacquescody

      conservateurs ou libéraux ou ce que tu voudras, ce registre est consulter 11000 fois par jour à travers le pays par nos forces policières….

      11 000 fois!!!!!

      Pis tu les appuies dans cette voie???

      Ayoye… ça vole pas haut… ton hamster doit être obèse…

    • macaroni, c’est consulté 11 000 fois par jour, wow!
      Ca a juste couté $2 milliard et ca n’a pas sauvé une seule vie.
      Surtout pas au College Dawson, toutes les armes de Gill étaient enregistrées.
      Félicitation à ton oncle, on voit bien de qui tu retiens.
      Un qui se tire dans l’oeil et le neveu qui se met le pied en bouche.

    • Je ne crois pas que le registre national des armes permette de sauver des vies, mais par contre il pourrait bien être utile en cas de vol, afin de retracer les armes disparues. Pour ce qui est des armes a air comprimé, encore une fois le problème n’est pas ces dernières mais bien l’utilisation qui en est faite.

    • @jacquescody

      Le registre ne sert pas directement à sauver des vies. C’est les médecins qui sauvent des vies mon cher.

      Le registre permet de localiser le propriétaire d’une arme lorsque l’on a seulement retrouvé le projectile.

      S’il fallait seulement faire les choses pour sauver des vies…

    • Qu’est-ce que les conservateurs viennent faire dans cette pub ???

      C’est vraiment n’importe quoi …
      et non, a bien y penser, on appelle cela de la démagogie !!!

      On serait bien mieux avec le maxisme-léninisme à Gilles Duceppe

    • Le régistre serait très utile si:
      1) Les gang de rue enregistreraient leur armes
      2) La mafia Italienne aussi
      3) Les motards criminalisé aussi
      4) Les terroristes itou
      Dans la vraie vie, ca n’arrivera pas.
      Ce registre a vu le jour sous la pression des groupes de lobbyistes (femmes surtout) et entériné par un gouvernement en mal de sympatie.
      Un désastre de 2 milliard de $, qui est assez inutile (rappellez-vous les difficultés pour enregistrer les armes dans les années ‘90).
      Comment il s’appelle l’autre clown en mal de sympathie qui a pondu la loi Anastasia? Le gouvernement du Québec a réussi a faire un dédoublement de chose inutile…

    • en accord avec gil_guay et seansdad

      Arreter de mettre le mot conservateur n importe ou , je ne crois pas qu il soit les inventeurs de ce dit jouet , et de plus le registre des armes a feu est un fiasco au niveau des couts et comme le dit seansdad , les Hells ou tout autre gang se fout pas mal du registre.

    • Bah…

      La connerie, ce n’est pas le concept du registre, nah. La connerie, c’est que cela leur a coûté ce montant d’argent pour créer et entretenir une base de donné et des serveurs. Ils auraient pu réviser le tout et modifier certaines façon de faire avant de vouloir l’abolir…

      Et pour ce qui est du gun à plomb… Faut pas être brillant pour faire une pareille annonce. Quoique en même temps, de vendre ce type d’arme déjà, au départ, c’est pas ce qui est le mieux à mon sens.

    • Donc, les vendeurs de fusils à plomb n’ont pas le droit de faire de ventes à rabais ?

      quand on était jeune, à la campagne, on avait tous une carabine à plomb ou un fusil à plomb dès l’age de 8-9 ans… je ne vois pas pourquoi ca serait plus dangeureux aujourd’hui

      et autre sujet (meme si le blogueur mélange les 2)
      - le registre qui ne sert qu’à pénaliser les gens honnetes et coute inutilement cher, aucun criminel n’enregistre son arme anyway

    • @jacquescody

      Comment pouvez-vous savoir que le registre n’a pas sauvé de vie????

      La prévention, ça ne se mesure pas. Que ce soit sur la route, en service d’écoute pour les gens en difficulté ou dans le contrôle des armes à feu, on ne peut pas quantifier des événements qui ne se sont pas produits…

      Alors, à votre avis, on arrête toute forme de prévention?????

      Oui le registre a été TRÈS mal géré…Oui, il a coûté TRÈS cher…Oui, c’est un programme qui est parti de travers…Mais il est là, maintenant. Et il a son utilité.

      Quant à la pub qui fait l’objet du texte de Michel Laliberté, un seul mot me vient à l’esprit: INADMISSIBLE !!!!!

    • Et puis dans notre belle ville où on proscrit le bruit, comment se fait-il qu’un innocent publi-sac fait la promotion d’un objet qui peut perturber par son tapage la quiétude des citoyens en mal de silence ????? ;-)

    • C’est parti pour un débat sur le registre!

      Pour rajouter de l’huile sur le feu. Il y a déjà eu des fuites du registre dans le crime organisé. Belle liste d’épicerie. Au moins, s’ils volent une arme, elle sera enregistrée.

      LOL!! :)

    • @kosmokrmr gil_guay et seansdad

      Avez-vous quelque chose à dire contre les HA ?
      Si oui, SVP, laissez-nous votre adresse et un de nos représentant ira chez vous.
      Aucune question sur votre santé ni sur votre cote de crédit.

      Ce registre est plus utile que vous ne le serez jamais… à moins que vous trouviez une cure au cancer ou au SIDA.

      Et si vous aimez les idéologues de xdroite, c’est votre droit le plus strict mais les gens normaux ont aussi le droit de les “bitcher” à convenance.

    • @jean_saisrien

      Tu porte bien ton nom car tu ne sais justement rien de moi, alors avant de nous traiter de droite ou d inutile, j attendrais a ta place

      a bon entendeur

    • @je_suisrien
      C’est quoi un HA?

    • Le titre du blogue porte bien son nom: Le grand parleur. Écrire arme à feu pour parler d’une pub d’un pistolet à plombs est non seulement une démonstration de la non connaissance du sujet par l’auteur mais aussi un exemple de truc marketing frauduleux pour vendre plus de copies de son journal.

      @ kikil, vous n’avez jamais entendu le bruit d’un pistolet à air comprimé pour dire que le produit fait du tapage… Vous gagneriez à vous informer… votre voiture fait beaucoup plus de bruit dans votre rue que ce petit pistolet ;)

      Et tous ceux qui pensent que ce genre de pistolet est dangereux, rappelez-vous que les objets n’ont pas de volonté propre… Ce sont plutôt les gens qui s’en servent qui sont parfois dangereux! Vous devriez aussi faire vos plaintes au Comité International Olympique. En effet, le tir à la cible avec des pistolets à air comprimé (et oui, à l’intérieur!) est une discipline olympique.


      Bonjour,

      Vous vous trompez. De un, ce blogue ne passe pas dans la version imprimée de notre journal. Donc de là à conclure que le sujet est abordé pour faire vendre de la copie, on pourrait parler de non connaissance de votre part de ce qu’est un blogue…

      De deux, le sujet porte sur le fait qu’aucun permis n’est obligatoire pour se procurer une telle arme, des dangers qu’elle soit utilisée à des fins illicites et, puisqu’elle ressemble en tout point à un vrai pistolet, de possibles situations de méprise de la part de policiers.

      Votre dernier point, toutefois, est fort pertinent. Merci de l’avoir partagé sur ce blogue.

      Grand parleur

    • Bien vu, j’aurais du dire que le titre servait a attirer l’attention sur votre article (qui ne parle pas d’armes à feu) plutôt que de faire le lien avec un journal imprimé (ce qui n’est effectivement pas le cas).

      Toutefois, vous dites que votre article “porte sur le fait qu’aucun permis n’est obligatoire pour se procurer une telle arme, des dangers qu’elle soit utilisée à des fins illicites et, puisqu’elle ressemble en tout point à un vrai pistolet, de possibles situations de méprise de la part de policiers”. Comme je l’ai précisé dans mon commentaire, les objets n’ont pas de volonté propre, ce sont les gens derrière qui représentent le problème. Enlevez toutes les armes à feu (et à air comprimé!) sur le marché et ces mêmes personnes utiliseront un autre objet, comme un couteau par exemple.

      De plus, une étude statistique Canadienne révèle que les couteaux, « plus faciles à obtenir et plus aisément dissimulés » que les armes à feu, sont l’arme la plus souvent prisée pour commettre un crime violent. L’arme blanche a été utilisée contre 6 % de toutes les victimes de crimes violents au pays, en 2008, comparativement à 2 % dans le cas d’une arme à feu.

      J’attends avec impatience votre article qui parlera des méchants magasins qui vendent des couteaux à rabais… sans demander une preuve d’âge! Et qu’attend notre gouvernement pour mettre en place le registre national des armes blanches?

      Sans rancunes!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2008
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité