Le Grand Parleur

Le Grand Parleur - Auteur
  • Michel Laliberté

    Gamin, Michel Laliberté rêvait de devenir journaliste sportif. C'était avant le scandale Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 29 janvier 2010 | Mise en ligne à 14h08 | Commenter Commentaires (38)

    Boisvenu sénateur! Mauvaise nomination (ajout)

    Le nouveau sénateur Pierre-Hughes Boisvenu est un homme exceptionnel. Le monsieur est intelligent, articulé, déterminé et travaillant. Des qualités qu’on aimerait voir chez plus de nos politiciens. Malgré les tragédies qui ont secoué sa vie (il a perdu ses deux filles, l’une aux mains d’un assassin, l’autre dans un accident d’automobile), il consacre son temps pour que nos gouvernements changent les lois pour mieux protéger le public.

    Il accomplit du remarquable boulot à titre de président-fondateur de l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues. Remarquable parce qu’il est crédible. Il vient toutefois de perdre cette crédibilité en devenant sénateur. Surtout dans un gouvernement qui fait souvent dans la partisannerie.

    M. Harper ne croit pas au Sénat. Il prône depuis des années de le transformer radicalement. Et si cela est impossible, il suggère de l’abolir. Sachant cela, comment le prendre au sérieux lorsqu’il procède à la nomination de nouveaux membres de la chambre haute?

    Plusieurs ont levé les yeux au ciel lorsque le premier ministre a désigné l’année dernière Jacques Demers pour occuper un poste de sénateur. C’était évidemment une nomination populiste. Quel est le fait d’armes du coach-sénateur depuis? Les conservateurs lui ont fait faire des publicités au téléphone pour encourager les électeurs dans le Bas-du-Fleuve à appuyer leur candidat lors d’une élection partielle.

    C’est ce genre de manipulation qui attend M. Boisvenu. Les conservateurs l’utiliseront pour pousser leurs projets de lois plus sévères envers les criminels.

    C’est ça la politique, direz-vous. En effet. Mais pour défendre ses idées dans une arène politique comme le Parlement du Canada, on le fait avec un mandat de la population. Or les sénateurs n’ont pas un tel mandat; ils ne sont là que parce que des premiers ministres les ont choisis pour des raisons qui n’ont souvent rien à voir avec leurs compétences. Ils ne représentent personne, sauf le premier ministre à qui ils doivent leur emploi… Ça ne leur confère pas une grosse légitimité pour adopter des lois…

    En entrevue ce matin suite à l’annonce de sa nomination, M. Boisvenu a laissé savoir que le Parti conservateur «est le seul parti qui sert l’intérêt des victimes». Si telle est sa perception, pourquoi ne se présente-t-il pas comme candidat pour ce parti lors de la prochaine élection fédérale?

    Si M. Boisvenu veut débattre de ses idées à de tels niveaux, qu’il se présente devant l’électorat. S’il est élu, il aura toute la légitimité pour le faire. Sinon, qu’il poursuive son travail auprès des politiciens à titre de président d’un groupe de pression.


    • Lors de sa première intervention, il en a profité pour critiquer ouvertement Gilles Duceppe. Histoire de montrer sa fidélité au parti Conservateur, peut-être?

    • Je me disais justement le même commentaire quand j’ai apris sa nomination. Au moins, il règlera une partie des problèmes de finacement de son association avec son salaire, du moins selon les rumeurs.

    • Je suis d’accord pour qu’on s’occupe VRAIMENT des victimes et qu’on punisse les criminels. Il semble que les criminels récoltent des flots de compassion, d’empathie, de compréhension. Les victimes sont OUBLIÉES… Il y a une banalisation des crimes commis par les “jeunes”…et ils le savent très bien. Le sachant des criminels “endurcis” font exécuter leurs crimes par des jeunes, car ils sont à l’abri de sentences exemplaires. Pauvres p’tit Pitt qui sont tellement incompris de la société!

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • M. Harper ne croit pas au sénat. Il prône depuis des années de le transformer radicalement. Et si cela est impossible, il suggère de l’abolir.

      Pas sur ,mais je pense que pour faire ca , faudrait réouvrir la Constitution, avoir l’appui de 7 provinces ou 50% de la population, et personne au Canada ne veut parler de Constitution, alors faut faire avec le Sénat qu’ont a la.

    • Dommage qu’une personne de cette envergure se lie les mains en acceptant un tel poste d’autant plus que ce n’est pas un poste élu. Vous avez totalement raison en suggérant qu’il se présente comme député; il n’aurait aucune difficulté à se faire élire et sa contribution en serait une de haut niveau.

      C’est bien connu, le Sénat est perçu comme un dortoir; rarement aurons nous vu des dossiers qui nous aurons permis d’apprécier cette enceinte.

    • Pour moi, le monsieur vient de perdre beaucoup de sa crédibilité. Il vient de mettre le mandat de ses commettants entre les mains d’une machine partisane, manipulatrice. À quoi servira dorénavant le Sénat entre les mains de Harper? À faire passer ses politiques d’extrême droite, sans entrave! Les nouveaux sénateurs déclarent agir avec indépendance? Si c’est le cas, ils n’obtiendront rien ou serviront malgré eux de caution aux politiques des conservateurs. Si Monsieur Boisvenu avait besoin d’argent pour l’organisme qu’il représentait si bien, il ne s’est pas assis à la bonne table.

    • M. Boisvenu est le pire candidat pour une fonction de ce genre. Comme il le déclarait lui-même en entrevue aujourd’hui, il entre au Sénat avec une “mission”. Tout ses gestes et décisions seront filtrés et interprétés par le biais de ce point de vue unique. Alors qu’on est en droit de s’attendre de nos législateurs une vision d’ensemble plus globale, pas qu’ils analysent les intérêts du pays et leur travail parlementaire à la lumière d’une obsession personnelle.

    • Le premier ministre du Canada n’a pas à vous livrer ses états d’âmes et les raisons pour lesquelles il fait ceci ou cela.

      L’important est qu’il veille sur vous et que vous puissiez dormir en paix, à l’abri des criminels.

    • @ respectable

      Dormir en paix? À l’abri des criminels? Mais où habitez-vous?
      Vous avez raison quant à la discrétion des états d’âmes de M Harper, cependant, étant premier ministre, IL DOIT justifier ses actes, nous sommes tout de même dans un restant de démocratie.
      Dites-moi, que pensez-vous de tous ces millions que l’Occident va maintenant donner aux talibans pour “acheter” la paix… Vous allez surement me répondre que c’est une bonne idée? Ah oui, par l’entremise de la conférence de Londres plusieurs talibans se sont faits retirer des listes noires d’aviation, leurs biens ne sont plus saisis et on leur donne maintenant de l’argent, mais comme vous dites, DORMEZ BIEN, M. Harper veille sur vous!

    • M.Boisvenu est un opportuniste. Depuis le décès de sa première fille, il surf sur son dos pour se faire du capital politique. Je suis certain, qu’il va finir par se présenter comme député un de ces jours!
      Sénateur est un titre plutôt gênant pour un homme comme lui, car dans ce groupe-là, ils prennent n’importe qui.

    • Avant de dire que M.boisvenu est le pire candidat faudrait voir à ce que font les autres sénateurs ???
      On verra par la suite ce que fera M. harper avec le sénat et je suis daccord qu’on devrait se départir du sénat
      Faut voir ce que Jean Lapointe a essayer de changer pour ensuite se faire rassoir
      entends t-on parler de lui depuis ???
      Pour moi une job au sénat est tu votes selon le parti qui t’a fait avoir la job et tu la ferme par la suite ….alors a quoi bon un sénat ?

    • @”respectable”

      “L’important est qu’il veille sur vous et que vous puissiez dormir en paix, à l’abri des criminels.”

      Mais à quoi bon, je vous le demande, radicaliser le code criminel et construire des prisons qui vont nous couter les yeux de la tête pour des décennies à venir, tandis que l’économie est en déroute et que le taux de criminalité est à son plus bas depuis 30 ans?!? Je répète : à son PLUS BAS depuis 30 ans, bordel!

      Qui donc a donné ce mandat à ce gouvernement minoritaire qui ne représente même pas le tiers de la population canadienne? À qui donc cette manne profitera-t-elle si ce n’est pas à quelques usurpateurs amis de notre premier minus?

      Il est plus que temps que l’on se débarrasse de ces ultra-conservateurs néocons.

    • Et pour répondre à la question, je vous seconde Monsieur Laliberté : que Boisvenu prenne son courage à deux mains et qu’il se présente à l’investiture. Ainsi, il n’aura pas besoin de se vendre à Harper et peut-être réussira-t-il ainsi à reprendre un tant soit peu de crédibilité auprès de la population.

      D’ici là, il peut toujours faire le clown de service.

    • Cauchemar; moi qui pensais que Harper abolirait le Sénat. Pire, il nomme ses
      chums et se fout des dépenses.Ais-je fait une erreur en votant Harper. Je commence à me poser des questions; je trouve que ce parti manque de transparence et a presque autant de défauts que le parti libéral. Enfin presque.

    • @menoum : c’est confirmé!

      Vous avez effectivement fait une erreur monumentale, maintenant, pour vous faire pardonner, il s’agit simplement de ne pas recommencer, jamais!

      Dites je le jure.

      Quant à moi, ce parti à un seul homme a beaucoup plus de défauts que les libéraux n’en avaient. J’en veux pour preuve l’hypocrisie grandissante du dictateur en chef!

    • L’Association des familles de personnes assassinées ou disparues n’a plus d’argent pour fonctionner. Pierre-Hughes Boisvenu va verser son salaire de sénateur à l’association et en plus il est d’accord avec Harper au sujet des nouveaux projets de loi concernant les jeunes contrevenants condamnés pour meurtre. Il a déjà fermé la grande gueule à Duceppe (notre Lacroix en matière de politique) qui ne connaît rien des jeunes meurtriers et qui ne dit que des bêtises à ce sujet. La réhabilitation est chose rare et nécessite des conditions très spéciales.
      Le dernier que j’ai connu, ben son père avait une bonne job, ils étaient 5 dans le char, sont rentrés 3 dans la maison avec un 12 et puis on abattu le père de 3 jeunes enfants pcq ils voulaient de l’argent pour s’acheter de la dope. Fait que si vous ne connaissez rien de ces jeunes tueurs, dites-vous que Bienvenu et Harper ont raison et que Duceppe est un plein de m….

    • Le premier ministre du Canada est un homme très accompli, qui s’inspire d’une culture tout à fait prodigieuse, culture que David Brooks a récemment décrite avec son brio habituel.

      http://www.nytimes.com/2010/01/12/opinion/12brooks.html

      Culture que plusieurs n’aiment pas sur cyberpresse.ca, car cela les pousserait à se dépasser!

    • @ respectable(!) ~ Stephen Harper et sa bande de néo-cons fondamentalistes ont été portés au pouvoir grâce à l’appui de seulement 38% des gens qui se sont donnés la peine d’aller voter(58%)…

      Si j’étais lui, je me garderais une petite gêne avant de vouloir imposer à l’ensemble du Canada sa vision Reform/Alliance de droite qui prévaut dans l’Ouest profond…

      Est-ce que l’utilisation de la clause dérogatoire peut être envisagée dans ce cas-ci?

    • Entièrement d’accord avec vous. Sa crédibilité et son intégrité ont été achetées pour quelques $$$, dollars qu’il versera apparemment à sa fondation (beau crédit d’impôt!!!). On a dit qu’il était homme réfléchi; j’en doute car au lieu de poursuivre son «oeuvre», il a plutôt opté pour la partisannerie politique. Fin renard ce Stephen…

    • Puisque le P.C. est le SEUL parti qui semble s’occuper des criminels, Monsieur Boisvenu en a fait son mentor…je ne crois pas qu’il soit attaché viscéralement à ce parti…

      Le B.Q. et le P.L.C. pratiquent le “laxisme” et oublient les victimes…Peut-être que Monsieur Boisvenu, (ayant perdu sa fille aux mains des criminels barbares), est plus sensibilisé aux crimes de certains individus sans entraille et sans moralité.

      Il reste qu’au Québec on croit à la “réhabilitation” de TOUS les criminels notoires, ce qui s’avère FAUX…certains, pas tous, peuvent se réorienter dans le droit chemin. Il faut beaucoup de perspicacité, de jugement, de discernement pour cibler ceux qui ne le seront JAMAIS, qui sont libérés, et qui continuent leur ravage.

      Je continue à penser que: Les victimes sont oubliées, les parents des victimes sont oubliés et ne récoltent pas l’empathie qu’ils sont en droit d’attendre d’une société qu’on dit ÉVOLUÉE…

    • @”respectable”

      David Brooks??? Non mais, vous voulez rire. Brooks cet agresseur hystérique sioniste pro-Israel sans discernement aucun. Come on, un peu de sérieux. Brooks, je vous le rappelle, est celui-là même qui prônait dans un brûlot publié le 15 janvier (voir : http://www.nytimes.com/2010/01/15/opinion/15brooks.html ) que nous devons aller à Haiti pour y faire du “paternalisme” = lire colonialisme .

      Ces foutus sionistes qui se présentent comme des victimes alors qu’ils sont, dans les faits, les véritables agresseurs responsables des tortures les plus raffinées et des pires exactions connues! Ils devraient se trouver en tête de liste des groupes terroristes. Rien de moins.

    • Je remercie respectable et next pour nous donner les hyperliens de 2 excellentes chroniques du grand David Brooks, que l’on peut entendre et voir, d’ailleurs à chaque vendredi soir, à PBS news. Difficile d’être plus intelligent, plus instruit et plus raisonnable que ce chroniqueur-là. On peut voir, par les commentaires aux 2 chroniques de Brooks, que next est complètement dans le champ dans son premier paragraphe, hors le mot “sioniste”: Brooks est sioniste, en effet, tout comme la majorité des habitants de la planète, et l’immense majorité du monde non musulman. Et que next est diffamatoire dans son second paragraphe.

    • @NEXT!

      http://www.nytimes.com/2010/01/12/opinion/12brooks.html

      Voyez, par exemple, tous les commentaires positifs que cette chronique a reçus, commentaires qui contredisent totalement votre attitude intolérante et vous relègue effectivement dans un coin, bien seul, avec bonnet d’âne sur la tête.

    • La démocratie ne pourra survivre si on laisse courir les meurtriers après 2 ans passés dans un centre d’accueil pour jeunes contrevenants. Les jeunes qui commettent des crimes connaissent la loi de fond en comble. En bas de 18 ans, ils sont corrects, pas de problème, ils peuvent se permettre à peu près n’importe quoi. Qu’on pense aux gangs de rue à Montréal Nord. C’est la première chose qu’ils apprennent en débarquant au Québec : la loi sur les jeunes contrevenants (à ne pas méprendre avec la loi sur la protection de la jeunesse qui relève de la province.
      On parle d’Israël, ce que je retiendrais, c’est qu’après avoir reçu une peine juste, que ce ceux-ci fassent un stage de plusieurs années dans un kibboutz au Québec après avoir épuisé leur temps en prison, afin de réusssir leur réhabilitation. Mais, des kibboutz ça n’existent malheureusement pas ici. J’ai vu des jeunes passés 10 ans en centre d’accueil répartis sur des 2 à 3 ans et vers l’âge de 25 ans, voir leurs visages dans le Journal de Montréal dans la section des crimes contre la personne, ou tout simplement abattus par plus forts qu’eux.

    • Ce qui me fait bien rire, ce sont les libéraux qui sévissent sur ce blogue et ailleurs, et qui se plaignent que M. Harper nomme des conservateurs au sénat. News flash : quand les libéraux sont au pouvoir, ils nomment des libéraux au sénat. C’est comme ça que ça marche. Et ça va marcher comme ça tant que cette institution archaïque ne sera pas abolie.

    • Un bon fond pension ca aide son homme à accepter une job inutile ?

    • J’aurai du dire bien être social de luxe.

    • M Boisvenu a perdu ma confiance depuis qu’il a déclaré que seuls les conservateurs sont intéressés à la loi et l’ordre.

      En voulant defendre la politique des conservateurs en matières criminelles, il a dit que les canadiens qui commettent des crimes dans un pays étranger devraient etre jugés dans ce pays et selon les lois de ce pays.

      L’interviewer parlait alors du cas Kadr.
      Alors, selon ce raisonnement, Omar Kadr devrait être jugé en Afghanistan et selon les lois afganes puisque le crime dont il est soupconné a été commis en Afghanistan.

      Alors, M Boisvenue, Kadr devrait-il être jugé aux ÉtaS-Unis ou en Afghanistan?

    • samsuffi
      Ta façon de dire les choses me suffi aussi pour se referer à ton pseudonyme samsuffi.

    • “honorable” et “respectable” sont blancs bonnets, bonnets blancs. L’intolérance, c’est eux qui l’incarne sans la moindre gêne. Ils sont les propagandistes de l’Industrie de l’Holocauste.

      À lire : “L’industrie de l’Holocauste”, réflexions sur l’exploitation de la souffrance des Juifs, Norman G. Finkelstein, postface de Rony Brauman, La fabrique éditions, Paris, 2001.

      L’auteur explique de manière détaillée et documentée comment, aux États-Unis, les organismes de défense des droits de la personne ainsi que les musées dédiés aux droits de l’homme sont investis par le lobby sioniste afin d’y définir et de maintenir une certaine interprétation historique et idéologique de l’Holocauste. Les exemples États-Uniens exposés dans ce livre semblent malheureusement pouvoir se transposer parfaitement à la situation canadienne.

      Ainsi, “honorable” et “respectable” sont tous deux à la solde du très agressif lobby sioniste qui se dit constamment victime alors qu’il contrôle beaucoup plus qu’il ne le devrait dans une société qui se respecte. Il est grand temps que nous nous protégions tous contre de tels agresseurs!

      ” Grâce à la mise en oeuvre de cette industrie, un pays doté d’une puissance militaire parmi les plus redoutables, présentant un dossier désastreux en matière de droits de l’homme, s’est assigné à lui-même un rôle d’État-victime, et le groupe ethnique qui réussit le mieux aux États-Unis a lui aussi acquis un statut de victime. Cette façon spécieuse de se poser en victime rapporte des dividendes considérables et en particulier elle immunise contre toute critique si justifiée soit elle.” Norman G. Finkelstein

      Lire aussi : Peter Novick, l’Holocauste dans la vie américaine, Gallimard, dec 2001

    • @”RESPECTABLE”!

      Voyez maintenant tous les commentaires très négatifs que cette chronique de votre pantin de Brooks a reçu : http://community.nytimes.com/comments/www.nytimes.com/2010/01/15/opinion/15brooks.html

      Il s’est retrouvé, comme le preacher Pat Robertson, tout seul dans son coin. Car ces commentaires que vous pouvez lire pendant des heures, ne sont pour une rare fois, pas uniquement écrits par les usurpateurs du lobby sioniste, mais plutôt par des Haitiens et des amis de ces victimes outrés par les propos venimeux de votre petit journaliste vendu. Et vlan!

      next!

    • oups…le lien vers ces bons commentaires d’Haitiens qui vilipendent le faux journaliste Brooks : http://community.nytimes.com/comments/www.nytimes.com/2010/01/15/opinion/15brooks.html

    • ,,,,,,,,,,,,,,1/———– laissons une chance à ce monsieur,,,,,2/———-il a des bonnes idées, et il a été éprouvé par la mort de ses enfants, une de ses filles à été tuée par un criminel 3/—-le sénat doit etre bon à quelque chose, sinon , cela fera longtemps que cela aurait été aboli 4/— nous avons peut-etre une mauvaise impression de ce qui se passe dans cet endroit fermé,,,, 5/— mais peut-etre que cela aurait l’avantage de faire connaitre un peu plus.. les décisions de ces gens importants mais non élus.et Harper devra faire quelque chose pour l’éclaicir…merci…

    • Mais un élu, un député ne débat pas vraiment de SES idées devant la population mais plutôt de celles prônées par LE PARTI qu’il représente.

      Au PARLEMENT et dans les périodes de question mais c’est toujours pour essayer de gagner des points aux yeux de la population… Le but est d’essayer de faire mal paraître l’autre parti…

      On veut influencer le gouvernement ? Oui en étant dans un groupe de pression on peut y arriver. En étant militant dans un parti politique on peut peut-être réussir aussi à convaincre le parti mais… De votre idée jusqu’à ce qui va être adopté par le parti et si jamais cela se transforme en une loi cela risque d’être devenu complètement autre chose.

      Les conservateurs veulent des lois plus sévères ? Boisvenu est d’accord là-dessus semble-t-il et le Sénat approuve les projets de loi. Alors il a été nommé pour cela… Mais pour les autres projets de loi, il votera comment ? Et Jean Lapointe et Jacques Demers votent comment ?

      Oui un sénateur peut faire un projet de loi mais n’est-il pas loi pour étudier avec ses collègues tous les projets de loi présentés ? Demers dit être là pour les droits humains… Bon ses biens mais comme Sénateur cela ne peut pas être ta seule préoccupation ou même majeure ce ne doit être qu’une partie de ton travail.

    • Double discours tenu par le parti que M. Boisvenu achète:

      1- Renforcer la loi contre la criminalité, en soi, ce n’est pas à dédaigner.

      2- Abolir le registre des armes à feu. Or les policiers en ont un urgent besoin pour lutter contre la criminalité.

      Voilà un dilemme avec lequel M. Boisvenu devra composer.

    • Pierre-Hughes Boisvenu est généralement considéré comme étant souverainiste.
      Tout comme le mari de la gouverneure générale, qui fait office de carpette.
      Il en ira ainsi de Monsieur Boisvenu, qui finalement se retrouvera au sénat pour financer son association avec son salaire et voyager sur le bras des payeurs de taxes.
      Le sénat est une institution inutile, tout comme la structure qui entoure le poste de gouverneur général.
      Il faut être un pays riche pour pouvoir se permettre ce genre de dépenses inutiles et superflues.
      Et pendant ce temps, on ne connait toujours pas les frontières exactes du Labrador !!!

    • “Et pendant ce temps, on ne connait toujours pas les frontières exactes du Labrador !!!”

      Allez vous acheter un atlas… Vous verrez bien.

      À la limite… une simple carte routière du Québec suffira!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2010
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité