Le Grand Parleur

Archive du 12 janvier 2009

Lundi 12 janvier 2009 | Mise en ligne à 13h56 | Commenter Commentaires (7)

Les pétrolières et les paiements pré-autorisés

56308_essence_a_ne_pas_01.jpg

Une collègue m’a appris ce matin l’existence d’un autre petit tour de passe-passe des pétrolières.

Lorsque vous faites le plein de votre automobile, choisissez-vous de payer à la pompe en utilisant votre carte de crédit? Parce si c’est le cas, saviez-vous que les pétrolières gelaient chaque fois 100 $ sur votre carte, et ce nonobstant le montant d’essence acheté?

Les pétrolières appellent ça une pré-autorisation. Une pré-autorisation sans votre autorisation, faut-il préciser. Aucune information à ce sujet, en effet, n’apparaît sur la pompe, ni sur le lecteurs de la pompe, ni sur votre reçu.

Le problème, c’est qu’une fois le montant exact enregistré, l’excédent n’est pas libéré sur votre carte. Ça peut même prendre jusqu’à 5 jours à la compagnie émettrice de votre carte pour procéder à l’ajustement.

C’est quand même étonnant, vous ne trouvez pas, qu’en cette ère d’échange de données électroniques à vitesse grand V qu’on ne puisse — ou ne veuille pas! — enregistrer en temps réel le vrai montant de ce genre de transactions?

Petite suggestion aux pétrolières: à défaut d’un système transparent de hausses des prix de l’essence à la pompe, investissez quelques dollars dans un système de paiement plus transparent.

Photo: Marie-France Beaudry

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2008
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité