Le Grand Parleur

Le Grand Parleur - Auteur
  • Michel Laliberté

    Gamin, Michel Laliberté rêvait de devenir journaliste sportif. C'était avant le scandale Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 30 octobre 2008 | Mise en ligne à 23h52 | Commenter Commentaires (10)

    Deux femmes, deux destins

    La politique est encore un monde dominé par les hommes au Québec. Rares sont les fois où une politicienne tient le haut du pavé de l’actualité. Et bien deux d’entre elles ont réussi à faire les manchettes la même journée. Pour des raisons fort différentes, remarquez bien.

    Alors que l’ex-lieutenante gouverneure Lise Thibault peinait à justifier son rythme de vie princier à l’époque de son règne, Louise Harel annonçait son départ de la vie politique.

    L’absence de Mme Harel affectera non seulement les députés du Parti québécois, mais également l’Assemblée nationale où elle était très appréciée, tous partis confondus.

    J’ai eu la chance de rencontrer la députée d’Hochelaga-Maisonneuve à quelques reprises. Une grande dame, qui a toujours fait preuve de compassion, d’intégrité et de progressisme. On lui doit notamment la Loi sur la formation de la main-d’oeuvre ainsi que la Loi sur l’équité salariale.

    Oui, elle nous manquera.

    Quant à Mme Thibault… N’en ajoutons pas. La représentante déchue de la reine au Québec devra continuer son patinage artistique encore longtemps avant de convaincre ne serait-ce qu’une seule personne au Québec qu’elle n’a pas mal agi. Espérons que ses patins sont bien affûtés!


    • Mme Thibault a prouvé que ce n’est pas parce qu’une personne est handicapée qu’elle sera honnête et intègre. Avec les nombreuses dépenses irraisonnables elle a volé le peuple canadien et elle le savait si elle a une once de conscience.

      Maintenant abolissons ce poste INUTILE au plus vite. Coupons toutes les sorties, vacances, cadeaux familliaux, magouilles reliés a ce poste. Au pire, ne conservons que l’aspect protocolaire, qui peut être occupé par le président de l’assemblée nationale. Tous les Québecois sont enragés envers elle, qui a profité de nos fonctionnaires incompétents pour nous exploiter en grand, sans limite et sans aucun remors. Fermons ce poste svp… voici ce que l’on veut.

    • Pour avoir oeuvre avec des personnes handicape (membre d’un CA ), j’ai rencontre MMe Thibeault 2 ou 3 fois lors de conference etc…, et je peut vous dire que cela ne volait pas haut.
      Le PQ perd Harel mais retrouve Beaudoin, ou est la releve dans ce parti , le reve des Bay-boomers ce poursuit, encore une bonne raison de na pas voter pour eux.

    • Pour Mme Harel, je ne partage pas ses convictions mais je crois qu’elle a senti la soupe chaude. Depuis André Boisclair, ce parti va nul part. On dirait que ce parti se cherche et a besoin d’un vrai leader. Jusqu’à la découverte de ce leader, les membres vont partir à pleine porte. Surtout après les élections à venir bientôt.

      À propos de Mme Thibeault :
      Que voulez-vous ajouter de plus. C’est l’exemple que notre “politiquement correct” ne tient pas la route. Ça va l’air fin et beau de nommer une femme-handicapée à ce titre, qu’ils ont oubliés de vérifier si s’était la MEILLEURE personne pour le job.

      Pouvons-nous pas trouver des personnes compétentes ?

      Qu’ils soient homme ou femme, noir, jaune ou blanc. Une fois en place, ils ont tous pissés dans leur culotte par peur d’être politiquement INCORRECTE et d’avoir à la mettre à la porte parce qu’elle était : vieille, femme et handicapé.

      Croyez-vous qu’un homme, blanc et jeune aurait eu le même traitement ?

      La compétence devrait toujours être le premier critère d’embauche. Pas les quotas, l’équité, le sexe et la couleur de la peau. Si cela avait été le cas, nous serions 750 000$ plus riche aujourd’hui.

    • Le départ de Louise Harel et de certains autres députés est-il relié à cette rumeur d’affiliation avec l’ADQ en cas du désistement du pouvoir du PLC? Quelqu’un m’a dit que seuls quelques députés de longues dates étaient en désaccord avec une prise du pouvoir par la coalition PQ-ADQ…

      Selon moi, Mme Thibeault aura été à la hauteur de son poste : couteux et inutile! Quant à Mme Harel, elle est assurément une des plus grandes dames de l’histoire du Québec et un des grands politiciens, tout sexe confondu, de notre époque. Pas habitué de voir ça, surtout avec les deux derniers députés que j’ai vus dans le comté d’Iberville!

    • On demande où est la relève du PQ, mais on oublie de mentionner le retour de Elsie Lefebvre… Lorsqu’on veut démoniser un parti…

    • Le remplacement de Harel par Beaudoin ne changera rien; ce parti, avec la vieille garde va continuer à végéter. Ca prend du sang neuf.

      Pour lise thibault; tout le monde au bureau sont unanime. Elle est une menteuse et une profiteuse. On a discuté de toutes les dépenses folles et abusives et on en revient pas. Le pire c’est qu’elle n’a aucun remords. Vite le Doc Mailloux svp

      Faut abolir le poste de lieutenant gouverneur et vite à part ca. Fini le gaspillage inutile qui mine la confiance des gens envers les politiciens. Les quatre premiers commentaires ci-haut sont excellents.

    • C’est drole combien un titre honorifique rend certaines personnes deconnectees de la realite. La pauvre madame Thibault n’est qu’un exemple d’une longue liste de profireurs, de tricheurs, qui croient que tout leur est du. Si la pauvre “vielle” avait ete plus jeune nous aurions paye ses serviettes sanitaires royales en double probablement: a Quebec et en dehors de Quebec! A Ottawa, madame Jean n’est pas mieux. Aller a Paris dans un avion du gouvernement, sans aucune gene, faut le faire. Mais l’exemple vient de loin. L’Eglises, je dirais les Eglises ont construit des cathedrales remplies de richesses sur le dos de leurs fideles. Quand j’etais jeune, j’avais ete outre de voir de si grosses eglises dans de petits villages de pauvres pecheurs. En France les rois les barons les ducs et leurs maitresses se sont fait construire des chateaux sur le dos des paysans. On les visite sans penser a la detresse de ceux qui en ont bave pour satisfaire l’ego de ces profiteurs. Alors mesdames Thibault et Jean ne sont que la pointe de l’iceberg. Harper qui desire mettre des ados en prison, je vais voter pour lui, quant il mettra en prison tous les profiteurs qui syphonnent nos impots dans leur seul interet. Comme disait ma grand-mere, ce n’est pas demain la veille!

    • Mme thibault doit payer pour ses extravagances. Elle nous a menti, a abusé; alors rembourse et vite.
      Ensuite, on ferme les postes de lieutenant gouverneur pour de bon, ainsi que ceux des sénateurs; on en a soupé.

    • Pas question d’excuser Mme Thibault, elle a abusée de son poste à outrance,mais
      attention, les grands responsables de cette saga,se cachent derrière des normes et des principes désuets en place depuis l’âge de pierre. Aucune communication
      entre les deux gouvernements, factures doublées, la main gauche ne savait pas ce que la main droite faisait. Le responsable de son comportement, disait à la chambre devant certains députés,qu’il désaprouvait ses extravagances, mais il ne pouvait rien faire à cause de son poste élevé ! Selon ses explications, tout lui était permis et comme vérificateur il n’y pouvait rien, même pas lui poser des questions sur des dépenses non justifiable à ses yeux. Un vrai lièvre devant les évidences. Il ajoute, c’était son droit, tout un raisonnement. Pendant qu’on frappe à coups de masse sur Mme Thibault, regardez ce que fait Me Jean au fédéral.Les mêmes folies mais à plus haute échelle. Elle et sa famille, $785,000 et plus en l’espace de 18 mois avec « Air Force Canada 1 ».Elle se rend visiter ses maisons en Europe pour les vacances et traîne naturellement ses valets. Elle se rend dans les pays pauvres pour flatter le tête des enfants et faire des promesses pour des projets, mais n’a aucun budget pour les réaliser. Ici et là, elle accroche sur des vestons des médailles pour des gens qui sortent de l’ordinaire. Elle se donne des missions à l’étranger, profitant d’un train de vie royal, avec autant de gardes que si elle était présidente des États-Unis. A la fin de son terme, elle battra un record de dépenses pour le poste. Mme Jean est jolie et instruite, elle travaillait pour Radio Canada, alors, une grande symphatie de la part des journalistes et en plus, elle est le choix de Jean Chrétien. Celui qui ôsera fouiller dans les comptes de dépenses, se fera ramasser à la vitese de l’éclair.

      Concernant Louise Beaudoin, celle qui passait son temps à ouvrir des maisons du
      Québec en europe et qui avait l’habitude de faire des « Cocktails » chaque jour de la semaine, si elle est élue, elle sera dans l’oppositon. Avec le salaire qu’elle
      recevra, elle pourra faire le même train de vie, mais sur la Grande Allée dans la
      belle ville de Québec.

    • Cela ne me ferait pas de peine si le PQ ne se renouvellerait pas.
      Madame Harel a pris une belle décision. Il arrive un temps où nous devons prendre une retraite méritée. Elle a fait son possible, c’est sa récompense. Je n’ai aucun doute qu’elle se sent bien dans cette décision et ce grand pas.
      Avec madame Beaudoin, il faudra baisser le volume, et je n’irai pas me promener sur la Grande-Allée.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2007
    L Ma Me J V S D
        oct »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité