Le Grand Parleur

Archive du 14 juillet 2008

Lundi 14 juillet 2008 | Mise en ligne à 12h36 | Commenter Commentaires (15)

Fortes doses de stupidité

boost_energie_001.gif

La stupidité de l’Homme, c’est comme les chiffres: elle est sans fin. Et quand vient le temps de vendre un produit, et bien se greffe alors à la stupidité un exposant à l’infini.

Prenez les boissons énergisantes. Leur popularité explose, particulièrement auprès des adolescents et des jeunes adultes. Alors des experts en marketing, désireux de profiter de cette manne, ont mis leur cerveau en mode innovation pour trouver quelque chose d’original à introduire dans ce (lucratif) marché, histoire de capter l’attention — et les billets — des consommateurs. Le fruit de leur réflexion: des pilules énergisantes. Jusque là, pas de problème, mise à part peut-être qu’aucune recherche crédible n’a été effectuée sur les effets de ces produits (bourrés de stimulants) sur la santé humaine. Mais bon…

Ce qui dérange, c’est la mise en marché de ces pilules. Le slogan verse dans une grande subtilité: «As-tu ta dose?», peut-on lire sur les présentoirs installés bien en vue sur les comptoirs des dépanneurs.

On veut bien être cool, reconnaître que les jeunes sont attirés par de nouveaux produits, qu’ils cherchent à se différencier de ce que leurs parents consomment. On est d’accord avec tout ça — on a tous connu dans nos vies ces mêmes désirs d’affranchissement. Toutefois, il est assez clair que le slogan«As-tu ta dose?» exploite le côté aventurier de la consommation de drogues, qu’il s’avère un clin d’œil à l’héroïne.

Excusez mon conservatisme, mais banaliser la consommation de drogues est franchement indécent. C’est d’autant plus irresponsable que les pilules énergisantes sont destinées aux jeunes, une frange de la population plus à risque de sombrer dans l’enfer de la drogue.

Si seulement la commercialisation de ces pilules se limitait aux dépanneurs, dont les Couche-Tard, que les jeunes appellent maintenant des Push-Tard (voyez, ils font déjà le lien!), m’informe mon frère qui boycotte cette bannière pour cette raison. Les stations Énergie du réseau Astral Média (propriétaire du produit: voir leurs pubs débiles ici) font aussi un bon travail pour promouvoir la vente de ces pilules. Et en ondes, vous l’aurez deviné, on joue et rejoue le slogan imbécile, mais accrocheur, doit-on tout de même reconnaître.

Une des six pilules offertes par nos amis d’Énergie, la Boost (voyez comme on reste dans la subtilité!), achetée pour illustrer ce blogue, a des propriétés pour «dynamiser le corps et l’esprit», si l’on se fie aux écrits sur l’emballage. Rien de moins. Ceci étant, on suggère aux architectes de cette campagne de publicité, à ceux qui l’ont commandée ainsi qu’à ceux qui l’ont acceptée, bref à tous les idiots concernés, d’en prendre une double, tiens une triple dose. Parce que clairement plusieurs choses ne tournent pas rond dans leur esprit.

Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2008
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité