Le Grand Parleur

Le Grand Parleur - Auteur
  • Michel Laliberté

    Gamin, Michel Laliberté rêvait de devenir journaliste sportif. C'était avant le scandale Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 26 mars 2008 | Mise en ligne à 12h01 | Commenter Commentaires (4)

    Le Joe Clark des libéraux

    Le destin de Stéphane Dion ressemble étrangement à celui de Joe Clark. Comme l’ancien chef du Parti conservateur, M. Dion doit affronter chaque jour la grogne dans son parti. Et la politique étant ce qu’elle est, c’est-à-dire fourmillant de gens dépourvus d’honneur et de courage, tout ça se passe dans son dos. De bien mauvais augure pour lui.

    Les similitudes entre les deux hommes sont étonnantes. Tous deux ont accédé à la tête de leur parti dans des circonstances similaires. Rappelez-vous de M. Clark. En 1976, il s’était faufilé entre Brian Mulroney et Claude Wagner lors de la course à la chefferie du Parti conservateur. Les observateurs étaient tellement surpris qu’un quotidien ontarien avait même titré le lendemain Joe Who?

    M. Dion doit lui aussi son élection en tant que chef du Parti libéral à la faveur d’une course à trois. Michael Ignatieff et Bob Rae étaient clairement les candidats de tête. Toutefois, de part et d’autre, les militants de deux candidats ne voulaient rien savoir de l’autre.

    M. Dion s’est retrouvé au dernier tour de vote grâce à l’appui des partisans de Gerald Kennedy, le quatrième aspirant. Dans leur cas, on peut parler d’un appui tactique; ils se doutaient bien que M. Dion ne réussirait pas à asseoir son autorité sur le parti. Une nouvelle course à la direction serait donc à prévoir à court terme. Tout indique qu’ils ont visé juste!

    Contrairement au chef libéral, M. Clark a goûté au pouvoir en tant que leader. C’était en 1979 alors qu’il a réussi à former un gouvernement minoritaire. Malheureusement pour lui, tout ça n’a duré que 9 mois, le manque d’emprise de M. Clark sur son parti entraînant sa chute et le retour de Pierre Elliott Trudeau dans le siège du conducteur.

    Finalement, en 1983, après maints jeux de corridor, Brian Mulroney est revenu à la charge. Il s’est imposé devant son tombeur de 7 ans plus tôt.

    Voyez comment le parcours de MM. Dion et Clark concordent:

    1. Tous deux ont remporté la course à la chefferie de leur parti par défaut
    2. Tous deux ont été incapables d’asseoir leur autorité sur leurs troupes
    3. Tous deux ont du composer avec d’anciens rivaux complotant dans leurs rangs
    4. M. Clark a été évincé par son ancien rival, cela ne saurait tarder pour M. Dion — surtout que trois de ses députés reluquent activement son poste!

    On garde de M. Clark le souvenir d’un excellent ministre, sans aucun doute l’un des meilleurs de l’ère Mulroney. C’est probablement ce qu’on dira dans quelques mois de M. Dion; il a été un bon et fidèle ministre de Jean Chrétien et de Paul Martin. Bien meilleur en tout cas que les arrivistes autour de lui qui travaillent à avoir sa tête.


    • Peut-être que M.Dion n’est pas fait pour diriger le parti. Peut-être même qu’il était au mieux de sa capaciter en tant que ministre. Mais il ne gagnera jamais une élection, puisqu’il n’est pas comparable aux derniers premiers ministres de son parti. Si le parti fédéral veut entrer au pouvoir bien c’est avec un autre leader qu’il devra le faire et cela le plus vite possible car le présent nuit définitivement à l’épanouissement de ses camarades.

    • Laliberté, tu aurais été mieux de te concentrer sur les sports. Un autre pseudo-analyste de la politique qui invente toutes sortes de choses pour créer de la controverse. Votre histoire (roman savon “Dion”, préféré de tous les médias à la recherche de sensationalisme dans le moment), de prétendants au poste de monsieur Dion est complètement fausse et les Rae, Ignatief et co. l’ont tous niée publiquement. Au lieu de tenter de former l’opinion publique, vous devriez plutôt “informer le public”. À part le point #1 ci-haut, les trois autres sont des produits de votre imagination. Je vous mets au défi d’interviewer Ignatief ou Rae et leur faire dire ce que voua avancez de façon cavalière et amateure. Certains d’entre vous les journalistes me font penser aux Talibans qui utilisent des bombes artisanales et se cachent. Vous, vous créez des perceptions et vous vous cachez derrière vos micros, caméra, ordinateurs etc. Dans votre cas, vous utilisez le blogue et ça nous donne les moyens de commenter, mais les reportages radio, télé, journaux sur le même sujet sont complètement injustes car une fois la perception créée (vrai ou fausse), le tour est joué et les cerveaux des gens imbibés d’info non vérifié et parfois non vérifiable. Suggestion: Si Dion gagne les élections, recommencez donc votre carrière dans le domaine des sports, votre premier amour!

    • Mes parents on toujour dit que lorsqu’on n’a rien a dire de positif envers quelqu’un on se ferme le bec.!!! Luckymarce a entierement raison lorqu’il dit :”Au lieu de tenter de former l’opinion publique, vous devriez plutôt “informer le public”. À part le point #1 ci-haut, les trois autres sont des produits de votre imagination”" C’est est rendu que les nouvelles sont tellement deformees ces jours -ci que la credibilite des journalistes est mise en doute.On monte en epingle des reportages et des compte rendus qui n’ont absolument rien a voir avec la realite.,et pas seulement dans votre blogue. On n’a qua ecouter certaine emissions en rappel de Korus 690 (et que penser du Nigaudciateur ) pour s’apercevoir que ce n’est que cancans et trivialites qui souvent est le fruit d’une imagination trop active de journalistes avides de sensations. En bon entendeur Salut.

    • Il n’a absolument rien de reprehensible dans le comportement de M. Dion,mais il aurait interet a se debarasser de certaines canailles qui lui mettent des batons dans les roues. !!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2011
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité