Le Grand Parleur

Le Grand Parleur - Auteur
  • Michel Laliberté

    Gamin, Michel Laliberté rêvait de devenir journaliste sportif. C'était avant le scandale Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 26 novembre 2007 | Mise en ligne à 12h19 | Commenter Commentaires (7)

    Des solutions rose bonbon

    Quelqu’un peut-il expliquer à Stephen Harper qu’il est minuit moins une? Parce que notre premier ministre s’entête à proposer des solutions rose bonbon pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). Des solutions qui ne permettent pas de combattre efficacement le fléau.

    On comprend que le PM est un gars de l’ouest. De l’Arabie Saoudite canadienne qu’est l’Alberta, pour être précis. Député de Calgary-Sud-Ouest, là où les sièges sociaux d’entreprises qui profitent de la manne des sables bitumineux se trouvent, pour être encore plus précis. On comprend également qu’il doit veiller aux intérêts des grandes sociétés qui puisent du pétrole dans le sous-sol albertain — les opérations d’extraction produisent des milliers de kilos de GES. On comprend tout ça. Ça ne veut pas dire qu’on doit l’accepter.

    En Ouganda ce week-end, M. Harper a tordu les bras de ses homologues des autres pays du Commonwealth pour adopter une proposition appelant à des cibles non contraignantes de réduction des GES. Selon ce système, chaque pays se donnera des cibles à atteindre.

    Les mots clés ici sont CIBLES NON CONTRAIGNANTES. Ça veut dire que les pays signataires n’auront aucune obligation de résultat. Ça veut dire qu’aucune pénalité ne sera imposée aux entreprises qui se traînent les pieds pour changer leurs façons de faire. Ça veut dire qu’on va continuer de tourner en rond. Ça veut dire que pendant qu’on se regarde le nombril, les conséquences des GES vont s’accentuer. Ça veut dire que le point de non retour avance à vitesse exponentielle.

    M. Harper ne cesse de pourfendre le protocole de Kyoto. Si l’entente n’est pas parfaite, elle a le mérite d’être ambitieuse. Elle a aussi le mérite de reconnaître que les sociétés occidentales, les premières à s’être lancées au 18e siècle dans l’ère de l’industrialisation (et de la pollution), sont responsables de l’état actuel des choses. C’est pourquoi elles doivent intervenir dès maintenant pour réduire les GES produits sur leur territoire.

    Les économies émergentes comme la Chine et l’Inde n’ont pas été oubliées par Kyoto, et ce même si le protocole ne prévoit aucun objectif à court terme pour ces grosses pollueuses. Les signataires de Kyoto en 1997 ont sagement décidé de leur laisser le temps de se bâtir de solides bases économiques avant de s’attaquer aux GES. Il s’agit là d’une solution équitable parce que l’Europe et l’Amérique du Nord ont pollué impunément pendant 200 ans en spoliant les ressources partout sur la planète. Ils ont amplement eu le temps de rectifier le tir.

    Notre premier ministre espère maintenant convaincre les leaders des autres pays d’adopter son approche. Il les retrouvera la semaine prochaine à Bali lors de la rencontre sur les suites à donner à Kyoto. Espérons que les chefs d’État européens lui bloqueront la voie. Et qu’ils lui pollueront (un peu) l’existence.


    • Il ne faut pas oublier que la richesse de l’Ouest canadien est un atout pour le Canada en entier de l’est à l’ouest et qu’il est normal pour un premier ministre canadien de sauver la richesse du pays car il n’est guère possible de régler le problème de la pollution en deux temps trois mouvements. Ça fait des décennies que les pays riches polluent l’atmosphère sans le moindre souci et voilà que ces mêmes pays veulent régler cet énorme problème en quelques années à coup de parlotte, de congrès, de grands rassemblements et d’inutiles manifestations. L’heure d’une discipline individuelle et d’une consommation modérée n’est pas pour demain.

    • brainwashe ben raide par Al Gore et sa pseudo science on dirait

      minuit moins 1 et fleau ??

      achetes toi une hybride et supportes les troupes ahhaahahah

      combien ca prend de char hybride pour annuler la pollution des vehicules de guerre en irak et afghanistan ?

      vite… l’eau monte hahahah

      mettez un glacon dans leau et regardez le fondre…. le niveau de l’eau diminu….. lol

    • Bonjour maxg,

      Votre argumentaire est, disons, peu étoffé. Niez-vous les conséquences des gaz à effet de serre?

      J’aimerais vous lire là-dessus.

      Grand parleur

    • si par “gaz a effet” de serre vous insistez sur le CO2
      je me tord de rire… le co2 n’est pas un polluant

      j’en expire regulierement et les arbres en ont besoin pour vivre…. mechant polluant !!!

      mais je sais qu’il ne faut pas polluer..qu’il faut recycler…. tout le monde sait ca

      mais tant qu’on fabrique et utilise des armes/vehicules de guerre (dont las avions qui transportent des chars d’assault et des munitions faite en “depleted uranium”)

      je ne vois pas l’utilite de changer mon mode de vie du tout au tout ….
      payer 10 000$ de plus pour un char hybride … HAHAHHA (1 char d’assault compense la pollution de combien de char hybride ?)

      l’ecologie est la nouvelle religion…. ils ont leur prophete (Mr Gore) leur prophecie de fin du monde et meme les solutions miracles pour y remedier hahaha

      checkez ca les tordus
      The Voluntary Human Extinction Movement
      www.vhemt.org/

      et ici… des ecolos qui considerent l’humain comme un virus et qui se font stereliser volontairemenet parce que ca pollu avoir des enfants

      www.dailymail.co.uk/pages/live/femail/article.html?in_article_id=495495&in_page_id=1879

      vous en voulez d’autres des preuves que le monde disjoncte ? hahah

      d’autres qui veulent rentrer dans la tete du monde que la planete serait mieux sans humains !
      www.youtube.com/watch?v=ZgmZgMBbvMs

      si on est trop… qui va choisir qui peut rester ? Mr Gore ??

      (desole..clavier pas d’accent)

    • Je ne crois pas à la véritable volonté des gouvernements à vouloir réduire les gaz à effets de serre. Tant que la croissance économique sera le seul dogme régissant les actions des législateurs, rien ne changera. Je suis d’accord avec MaxG lorsqu’il insinue que les ridicules appels à la responsabilité citoyenne sont un leurre et une façon de détourner l’attention du véritable coupable, soit l’économie triomphante.

    • Lorsque j’ai entendu “cibles non-contraignantes” j’ai tout de suite conclu que Mr Harper avait gaspille notre argent en se rendant en Ouganda puisque tout l’exercise a ete rendu completement inutile par ces seuls 3 mots.

      @ Maxg

      La pollution est un probleme majeur depuis plusieurs decenie. Il a seulement ete ignore par le leadership et les medias pendant tout ce temps. Ses consequences sont par contre extremement facile a observer si vous habitez la campagne ou lorsque vous sortez de votre cocon qu’est la grande ville.

      Vous vous acharnez sur quelques mesures farfelus pour justifier le rejet de TOUTE mesure visant a reduire la pollution. Comprenez bien ceci, il n’y a AUCUNE raison de continuer a polluer ainsi. Et ca va pour tout le monde, entreprise/gouvernement/ individues. Oubliez Gore et les Hybrides et aller donc voir le ciel au dessus de Toronto (ou Mexico city, ou Shangai) ou aller donc faire un tour en foret ou en mer.

      Ca fait longtemps que minuit est passe, mais vous et vos semblables etaient endormis, probablement apres avoir pris quelques somniferes.

    • Y-a pas de panique comme vous le dites dans un autre texte, où pourtantle français recule au Québec et au Canada. La stratégie de Harper marquerait des points fantastiques s’il réussissait à rallier la Chine l’Inde et les USA à la un demi Kyoto. La couche d’ozone y gagnerait dix fois plus qu’avec Dion, votre poney libéral, et sa politique de ¨signataire et laisser-faire. Mais Harper réussira-t-il cela? Grosse question sans réponse pour le monment. Il n’est pas mauvais qu’un pays tente cette stratégie pour forcer un peu les trois maître-pollueurs à embarquer dans le processus avant que les corrections ne leurs coûtent des milliards. Que Greenpeace laisse ces trois pays polluer à volonté sous prétexte qu’ils sont en dévellopement, je ne comprends pas. La pollution de ces trois pays est aussi nocive que celle des autres.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2010
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité