Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Archive de la catégorie ‘LNH’

Lundi 2 mars 2015 | Mise en ligne à 16h32 | Commenter Commentaires (7)

Dur coup pour Bournival

Le plus grand perdant dans le camp du Canadien en cette date limite des transactions dans la LNH, c’est Michaël Bournival. Quelques minutes après la fermeture des marchés, le Shawiniganais a été avisé qu’il devait faire ses valises pour Hamilton, d’où il ne devrait plus sortir d’ici la fin de la saison à moins que l’infirmerie des Glorieux ne s’engorge.

Bournival était le joueur le plus facile à céder aux mineures, puisqu’il n’avait pas besoin de passer par le ballotage. Il écoule actuellement la dernière année de son premier pacte chez les pros. Ce bout-là, ça fait partie de la business du hockey.

Mais ce qui doit être dur à accepter pour l’ex-capitaine des Cataractes, c’est de voir qui va le remplacer sur l’échiquier offensif de Michel Therrien. Brian Flynn est peut-être un peu plus polyvalent que lui en ce moment – on peut comparer cette acquisition à celle de Dominic Moore il y a quelques années – mais je vois mal ce que Torrey Mitchell peut apporter de plus que Bournival. Même gabarit, certainement pas plus robuste, pas plus productif en attaque non plus. Je lisais des analystes parler des 60 matchs de Mitchell en séries pour justifier son acquisition, une marque qui témoigne simplement de son âge (30), pas de son efficacité! Il a trois buts au compteur en séries, ne venez pas me dire que ça lui donne un avantage sur Bournival! Et pour ceux qui aiment les statistiques, sachez que Mitchell affiche un différentiel négatif depuis quatre saisons, même s’il a porté l’uniforme du Wild et des Sharks. Je le répète, Bournival n’a rien à lui envier.

Ce renvoi est un dur coup pour Bournival, qui avait réussi à gagner sa place dans la LNH l’an dernier. Il faut être honnête toutefois, cette deuxième saison avait un peu moins de panache, il n’arrivait pas à provoquer autant d’étincelles. Faut dire que Michel Therrien ne l’a pas aidé en début de saison en le laissant moisir dans les gradins une dizaine de matchs…

Quand le choc sera encaissé, Bournival devra quand même faire un examen de conscience. S’il est destiné à remplir un rôle d’énergie sur un troisième ou un quatrième trio – à Montréal ou ailleurs- , le Shawiniganais doit être un peu plus fringant le long des rampes. Ce n’est peut-être pas sa tasse de thé, mais ça peut faire la différence au cours des prochaines années entre 75000$ dans les mineures, ou 750000$ dans la grande ligue!

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






Mercredi 2 juillet 2014 | Mise en ligne à 12h59 | Commenter Commentaires (9)

Mondou s’élance pour le coup de circuit!

Martin Mondou n’a jamais eu peur de prendre des risques depuis qu’il occupe le fauteuil de directeur-gérant des Cataractes. Il en a pris un autre mercredi matin en sélectionnant Dennis Yan à l’encan annuel des joueurs européens.

C’est pas compliqué, Mondou s’est élancé pour le coup de circuit. S’il vient, Yan va avoir un impact direct. Mais le jeune homme a d’autres options, et Mondou peut frapper dans le beurre s’il ne réussit pas à l’amener à Shawinigan…

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Il est temps de se mouiller, en vue du deuxième tour des séries dans la LHJMQ qui s’amorce ce soir. L’exercice est plus périlleux que lors de la première ronde, où j’avais identifié sept des huit survivants!

Je vous laisse aussi le lien pour avoir accès aux commentaires d’Alain Bissonnette et d’Éric Veilleux, sur l’ascension de Jonathan Racine. Une histoire à la Michaël Bournival!

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2011
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité