Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Archive de la catégorie ‘LHJMQ’

Mardi 29 novembre 2016 | Mise en ligne à 10h56 | Commenter Commentaires (18)

Les Cataractes vont-ils foncer?

À l’approche de la période des transactions, je me suis amusé à dresser la liste des équipes dont le comportement va influencer le marché. Les Cataractes font partie du lot, avec le départ précipité d’Anthony Beauvillier. Je pense qu’ils seront quand même dans le clan des acheteurs, mais que Martin Mondou ne va pas hypothéquer l’avenir de son club pour donner tous les chevaux nécessaires à Claude Bouchard afin d’entrer dans les séries avec l’étiquette de favoris…

Lire les commentaires (18)  |  Commenter cet article






Mercredi 23 novembre 2016 | Mise en ligne à 10h48 | Commenter Commentaires (20)

Le hockey junior plutôt que le football pour Dusablon?

Ma chronique publiée mercredi matin dans Le Nouvelliste fait jaser. Pas seulement parce qu’elle raconte la genèse du projet avorté du retour du football à l’UQTR, mais aussi parce que je vous apprends le désir du Prix du Gros de réorienter son énergie pour ramener le hockey junior à Trois-Rivières.

Benoît Dusablon connaît Réal Breton, et les deux ont échangé à ce sujet il y a quelques semaines. Paraît que Geoff Molson et Peter Simons sont toujours dans le portrait. C’est possible.

Bien sûr, il y a loin de la coupe aux lèvres. Le Colisée est toujours sur les planches à dessin. Et les Cataractes n’ont pas changé d’idée, ils vont se battre farouchement pour défendre l’idée qu’il n’y a pas de place pour deux concessions de hockey junior en Mauricie. Quand il y aura pelletée de terre en sol trifluvien, ils faut néanmoins s’attendre à ce que le débat s’enflamme…

Je sais que plusieurs d’entre vous ne croyez pas à la rentabilité d’une franchise à Trois-Rivières. C’est votre droit. Pour ma part, même si je reconnais que c’est un marché capricieux, je ne peux écrire que c’est un combat perdu d’avance. Pas après avoir vu le succès aux guichets du Phoenix de Sherbrooke, malgré des performances mitigées sur la glace. Sherbrooke avait la même réputation que Trois-Rivières il y a cinq ans à peine. L’affluence aux matchs des Aigles dans la Ligue Can-Am m’impressionne aussi. En plein été, avec plusieurs matchs d’affilée à domicile, les Aigles ne s’en tirent pas trop mal. Voilà deux éléments qui me font penser qu’un groupe avec Dusablon, Breton, Molson et Simons à sa table pourrait gagner son pari. Ce groupe n’a toutefois aucune chance de s’entendre avec les Cataractes, tant que Breton sera dans le portrait….

Lire les commentaires (20)  |  Commenter cet article






Dimanche 20 novembre 2016 | Mise en ligne à 20h42 | Commenter Commentaires (7)

Bouchard passe un message…

Claude Bouchard avait un message à passer en rejoignant les journalistes après le match de dimanche après-midi. Ses Cataractes venaient de récolter six points au cours de la fin de semaine, et l’expérimenté pilote voulait revenir sur les deux semaines qui ont précédé ce segment.

«Ça change vite, le hockey junior. Avant le week-end, nous avions subi quatre défaites d’affilée. Certains paniquaient. Mais à l’interne, personne n’a paniqué. Nous avons quelques ajustements et nous avons reparti la machine.»

Bouchard venait de voir ses hommes récolter six points en 48 heures, il pouvait bien bomber le torse un peu. Les Cataractes ont bien fait les choses face aux Olympiques et aux Tigres. Samedi par contre, ils ont flirté avec la catastrophe! Ils peuvent dire merci aux partisans qui ont inondé la glace de toutous après le troisième but du Drakkar, ce geste a complètement changé l’allure du match!

Le week-end a permis à deux joueurs de se mettre en évidence. Obtenu via transaction jeudi, William Gignac n’a pas raté ses débuts. Il a été fort utile dans les trois matchs. C’est un choix de septième ronde très bien investi, si vous voulez mon avis. Même si Gignac n’arrive pas à convaincre les Cataractes de le garder jusqu’à la fin de l’année. Chose certaine toutefois, s’il maintient ce rythme, il sera dur à tasser.

L’autre joueur qui a gagné des points, c’est Samuel Guilbault. Il ne faut pas oublier qu’à pareille date, il était considéré comme un bel espoir pour la LNH. Guilbault a quitté l’équipe, insatisfait de son utilisation l’hiver dernier mais il est revenu au camp avec une attitude différente et il a patiemment attendu sa chance. La porte s’est ouverte depuis 10 jours et Guilbault a montré qu’il pouvait clairement aidé ce club-là.

Un mot en terminant sur Samuel Girard. Si j’avais été dans les bottines de Claude Bouchard, il aurait sauté un match ce week-end. Cinq matchs en six jours à Chicoutimi, Baie-Comeau, Shawinigan et Victoriaville, ça n’a aucun sens. Surtout pour un gars qui traîne des bobos. Heureusement, Girard s’en est sorti sans trop de dommage. En voilà qui aura mérité deux jours de repos avant de prendre la route des Maritimes!

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2016
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives