Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Archive de la catégorie ‘LHJMQ’

Vendredi 20 janvier 2017 | Mise en ligne à 10h34 | Commenter Commentaires (13)

D’Aoust et Fitzgerald ont passé l’examen!

Pas de surprise, Alexis D’Aoust et Cavan Fitzgerald vont continuer de se partager le titre de capitaine d’ici la fin de la saison. Claude Bouchard a indiqué jeudi garder intacte la formule intérimaire du début de saison, où huit vétérans ont eu le privilège de voir leur chandail être décoré d’une lettre.  C’est une façon pour le groupe d’entraîneurs d’indiquer qu’ils sont heureux du leadership au sein de l’équipe.

Vrai que la saison des Cataractes se déroule très bien. Sans Beauvillier ni Gagné, sans énormément de renfort à la dernière période de transactions, ils continuent de se battre pour la tête du classement général. Je lève mon chapeau à Claude Bouchard, Ron Choules, Steve Larouche et Steve Mongrain.

Ça ne veut pas dire toutefois que je suis d’accord avec toutes leurs décisions. Durant le dernier mois, j’étais étourdi chaque fois que Samuel Girard et Cavan Fitzgerald étaient au bout du moment au moment où s’amorçait un jeu  de puissance. Les entraîneurs avaient séparé leurs meilleurs éléments en deux vagues distinctes. Ça veut dire que Girard, l’arrière le plus productif de la Ligue canadienne, et Fitzgerald, le meilleur buteur chez les défenseurs de la LHJMQ, devaient se contenter au maximum d’une minute de jeu par avantage numérique. Dans la LNH, c’est comme si un entraîneur disposait d’Érik Karlsson et de Brent Burns dans sa formation et qu’il leur offrait le même traitement!

Heureusement, la séquence de défaites a permis aux entraîneurs de revenir avec la recette logique, soit permettre aux meilleurs éléments de constituer un gros jeu de puissance. Les Cataractes doivent vivre ou mourir avec les Girard, Fitzgerald, D’Aoust et Yan sur la glace quand un ennemi est au cachot. La cinquième pièce est complémentaire à mes yeux, ça peut être Gignac, Askew… ou tout gros bonhomme qui accepte de se placer devant le filet pour déstabiliser le quatuor défensif. Au dernier match, c’était Gignac qui complétait l’unité, et c’est Yan et D’Aoust qui faisaient le sale boulot dans l’enclave. La combinaison a été excellente, le jeu  de puissance a été excellent. Tant que Yan et D’Aoust vont accepter de se pointer le nez dans la cuisine, cette unité va avoir du succès…

Un mot  aussi  sur l’utilisation de Tommy Cardinal. Je suis déçu de voir qu’il est souvent celui qui est visé  pour céder sa place dans la formation. Quand il y a surplus de personnel, ça peut s’expliquer. Mais pourquoi rappeler un joueur du midget AAA afin de le laisser dans les estrades? Cardinal amène beaucoup de hargne le long des rampes, frappe comme un train,  peut défendre ses coéquipiers, commet très peu de revirements et possède des mains potables en zone ennemie. À 17 ans seulement,  il me semble que les Cataractes seraient gagnants au change à moyen terme s’il avait l’occasion de jouer un peu plus. En séries, voilà un gars qui peut contribuer sur un quatrième trio, non?

Place maintenant au duel Cataractes-Armada ce soir. Je m’attends vraiment à un excellent match! Les Cataractes ont montré une identité plus guerrière à Drummondville mercredi, même les gros canons complétaient leurs mises en échec. Pas une mauvaise idée de transporter le même état d’esprit à Blainville, là où l’Armada est bien difficile à vaincre.

Lire les commentaires (13)  |  Commenter cet article






Jeudi 12 janvier 2017 | Mise en ligne à 12h07 | Commenter Commentaires (22)

Les Islanders et les jeunes surdoués, quel fiasco!

J’ai écrit ce matin sur la situation d’Anthony Beauvillier, laissé de côté par Jack Capuano plus d’un match sur deux depuis le 1er décembre.

Les Islanders sont une des pires organisations quand vient le temps d’élever leurs jeunes surdoués.

Ryan Pulock, Michael Dal Colle, Josh Ho-Sang, Griffin Reinhart, Ryan Strome et Nino Niedereiter ont tous été repêchés en première ronde par l’équipe gérée par Garth Snow entre 2010 et 2014. Quatre de ces gars ont été choisis dans le top 5 de la LNH. Du groupe, seul Strome fait pourtant carrière actuellement avec le grand club. Et malgré une récolte de 50 points il y a deux ans, Strome a dû faire un détour par la Ligue américaine l’an dernier, et il a été laissé de côté en début de saison.

Tout ça pour vous dire que je m’inquiète un peu pour l’ex-capitaine des Cataractes quand je vois Capuano le laisser moisir dans les gradins, après des défaites de 2-1 face aux deux pires équipes de la LNH. Pas très impressionné non plus par son agent Philippe Lecavalier, qui n’a pas voulu discuter publiquement de la situation dans laquelle son jeune protégé se retrouve. J’espère seulement qu’en coulisses, Lecavalier est un peu plus courageux…

Lire les commentaires (22)  |  Commenter cet article






Mardi 10 janvier 2017 | Mise en ligne à 7h28 | Commenter Commentaires (5)

L’état des forces dans la LHJMQ

Intéressant d’analyser les différents clubs aspirants après la date limite des transactions. Voici mon humble portrait de la situation.

Est-ce que ça tient la route à votre avis?

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2017
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives