Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Steve Turcotte: Temps d'arrêt - Auteur
  • Steve Turcotte

    Diplômé du programme Arts et technologie des Médias du Cégep de Jonquière en 1998, il est depuis journaliste à la section sportive du Nouvelliste.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 4 mars 2013 | Mise en ligne à 17h34 | Commenter Commentaires (25)

    Les Cataractes doivent-ils ramener Koys?

    Maintenant que les Cataractes doivent faire une croix une fois pour toutes sur les prochaines séries éliminatoires, le temps est venu de jeter un regard sur les derniers mois de l’équipe dirigée par Denis Chalifoux afin de valider si oui ou non, elle s’en va dans la bonne direction. Au cours des prochaines semaines, j’aurai donc cinq questions pour vous.

    Je commence aujourd’hui avec le dossier Patrik Koys. Quand Martin Mondou l’a repêché l’été dernier, il ne s’est pas gêné pour informer la presse que le jeune homme était étiquetté comme le «Sidney Crosby» slovaque. Koys était jeune et sa sélection était un placement en vue de la saison 2013-14 mais ça n’a pas empêché Mondou de travailler comme un forcené pour convaincre le jeune homme et son entourage qu’il était préférable de s’amener dès cette saison en Amérique du Nord. Quand il est arrivé en Mauricie, Koys a eu droit à un accueil digne d’une rock star et soudainement, Mondou a changé son fusil d’épaule en demandant d’oublier les comparaisons avec Crosby.

    Il voulait ainsi enlever de la pression sur les épaules de son nouveau poulain.Était-ce aussi un feeling que Koys ne serait pas à la hauteur de toute cette attention? Chose certaine, le Slovaque a été bien timide  ces derniers mois. Il une bonne vision du jeu, pas de doute là-dessus. Il sait aussi protéger la rondelle le long de la rampe. Mais pour le reste, Koys a du travail devant lui s’il veut passer au prochain niveau: il est frêle, son lancer est déficient, son coup de patin plus que moyen. Dans une équipe plus aguerrie, peut-être que son don de passeur lui aurait permis d’attirer davantage l’attention pour les bonnes raisons. Mais à Shawinigan, dans un contexte de reconstruction, ce fut difficile. Par contre, dans les derniers matchs, je suis obligé de dire que Koys semblait un peu plus dégourdi. Il travaillait plus fort, spécialement en échec-avant. Les lacunes de n’importe quel joueur paraissent moins importantes lorsque celui-ci a la pédale au plancher…

    Chose certaine, Martin Mondou a une décision à prendre concernant Koys. Marvin Cüpper est évidemment assuré de son casier européen l’an prochain, mais le dossier du Slovaque doit être étudié avec soin. Avec un an de plus, est-ce que Koys sera en mesure de devenir un joueur d’impact dans la LHJMQ? C’est ce qui est demandé à un élément européen dans la Ligue canadienne, surtout dans un marché comme Shawinigan où on se vante de vouloir être sur le podium dans tous les départements.

    Le marché européen est vaste et Martin Mondou a le porte-feuille pour se payer un top gun s’il le souhaite. Non, les Cataractes n’ont plus de choix de première ronde à cet encan, puisqu’ils l’ont monnayé en le refilant aux Mooseheads. Mais, dans le petit univers du hockey junior, ce n’est pas plus grave que ça! Je vous rappelle juste comme ça que Cüpper et Valentin Zykov ont été des choix de deuxième ronde…

    Alors, si vous étiez dans les souliers de Martin Mondou, vous ramèneriez Koys l’an prochain en espérant qu’il débloque où vous miseriez sur un autre cheval de course?


    • Tant qu’à moi, Koys ressemble à un enfant qui joue contre des adultes. Pas de patin, pas de lancer, pas de physique, alors je ne pense pas qu’il faudrait s’acharner à le garder l’an prochain. Mais de ce que j’ai vu dernièrement, ça ne me surprendrait pas que le coach décide de le garder et de le faire jouer avec le grand 63. Deux physiques opposés mais au bout du compte ça donne le même résultat. Et comme récompense, on pourrait les mettre sur le PP avec Grand’maison qu’on a vu en fin de semaine, lui qui nous a mis dans le pétrin plus souvent qu’à son tour durant la saison avec ses mauvaises pénalités.q

    • Steve, tu as bien résumé:

      Pas de patin
      Pas d’explosion
      Pas de lancer
      Pas de controle de la rondelle

      Réponse simple: NON

      Autant l’échange de Donnelly qui nous a apporté Mason Gray par la bande pourrait devenir un vol autant Mondou a manqué de vision en échangeant son 1er choix euro en misant sur Koys.

      Il est évident qu’il n’est pas un joueur spécial alors je dis passons au suivant…

    • Oh que non, il ne faut absolument pas que Patrick Koys je ne sais pas quel recruteur a vendu ce jeune homme a Martin Mondou mais moi je le foutrais dehors right now la farce a asser durer comme ca.dire quon aurais pu developper un alex Houde-Delisle du Quebec ou un Evan Scott du Quebec aussi, alors Martin dehors ….

    • Si je prend Zlobin a ses débuts c’était pas fort n’ont plus et il jouait avec des bon joueurs

      Il peut avoir une chance quand t’as une équipe pas bonne c’est le seul résultat

      TLM a fait des erreurs en partant avec le coach On n’a vue festival Bergeron pp déavantage joue sur 2 trio résultat rien+rien=rien

      C’est vraie que Koys a de la misère il N’est pas le seul

      On va attendre a la fin de saison avant de chialer

    • Tout dépend de l’étique de travail. Comment il travail hors glace? Est-il pret a faire un effort durant l’été en power skating et conditionnement???

      Il est l’heure de s’assir avec et d’en parler.

    • @catsboy Euhhhh qui chiale au juste?? Nous donnons notre opinioon sur le sujet tel que Steve nous le demande!!
      Et cest également libre a toi de comparer Koys à Zlobin a ses débuts quoi que je n’ai pas besoin d’attendre les5 derniers matchs pour te dire que je suis fortement en désacird avec toi!
      Mais chacun a droit a son opinion, cest pas du chialage!!

    • Pas de patin…
      Pas physique…
      Pas de lancer…
      Pas d’explosion…
      Et s’il était Québécois,est-ce qu’on se poserait la question…
      Non! Pendant ce temps, il y a des bons p’tits gars de chez nous qui croupissent dans des niveaux inférieurs…

    • NON!!

    • non

    • Oui je lui redonne une autre chance ,je veut voir comment il va se débrouiller avec une année d’expérience.

    • Avec ce que nous a démontré Koys depuis son arrivée,je doute beaucoup qu’il puisse un jour performé dans la LHJMQ.J’avais crû décelé un certain potentiel lors de son premier match à Québec,mais depuis je cherche encore ce que certains dépisteurs lui ont trouvé.Certains l’ont même classé dans le top 10 de repêchage 2014 LHN…AYOYE!!! Faut croire que le calibre en Slovaquie est vraiment faible.Pourtant,il a bénéficié d’un temps de glace respectable compte-tenu de son rendement.S’il avait été un québécois,ca fait un bout de temps qu’il aurait disparu de la circulation.Un essai de quelques semaines au camp serait suffisant et s’il n’a pas progressé,billet d’avion de retour. Steve,il me semble que les Cats ont inversé leur choix Euro avec Halifax,donc on devrait en repêcher un à la fin de la première ronde (60é).En passant,j’ai été voir évolué Jérémy Roy du Midget AAA jeudi et lundi au Cap;il est vraiment dominant.Un futur Cats,on n’a jamais trop de bons défenseurs.

    • right on Norm 401 excellent texte

    • La question est très pertinente , a mon avis tout comme certain le mentionne si M Koys serait un Québécois c’est claire qu’il ne serait plus avec l’équipe. Ce qui me dérange le plus c’est que celui-ci a un temps de glace indécent . Malgré toute les chances il joue avec nos meilleurs et en PP et il ne débloque pas….. a mon avis il ne pourra débloquer car il n’a vraiment pas ce qu’il faut . Faites la liste de ce que dois posséder une joueur de la Q et il n’a pas grand élément. De plus un joueur Euro doit être dominant et il ne le sera JAMAIS. Mondou doit lui payer un billet aller seulement et on regarde pour autre chose . On brime le développement d’autres joueurs.

    • Il faut que Mondou regarde les choix a venir avec une bonne sélection c est certain que Koys sera laissé de coté, mais il faut etre sur sur l agent qui va le recommandé……Alors Koys salut et bonne chance.

    • 2 buts 7 passes en 49 matchs ça me suffit pour répondre à cette question :-)

    • Moi personnellement, ce que je vois de Patrik Koys, c`est un jeune qui n`a pas encore atteint la maturité physique d`un joueur de calibre junior majeur… et à le regarder patiner, je me demande si sa blessure à une vertebre est totalement guérite.

      Moi je ne suis pas encore pret à jeter l`éponge dans son cas… mais il est clair qu`il aura besoin de deux choses bien importantes durant la saison estivale:

      -Un entrainement en gymnase SUPERVISÉ par le personnel des Cataractes
      -Un été de “power skating”

      Si le jeune Koys est prêt à accepter de passer la grosse majeure partie de l`été en Mauricie pour travailler ces deux points primordiales à son développement, alors moi je suis prêt à lui donner une autre demi-saison pour prouver sa vraie valeur.

      Pour continuer sur le sujet du défenseur Jérémy Roy, je vais aller dans le meme sens que norm401 (d`ailleurs on en a discuter ensemble lundi soir à J-G Talbot)… peu importe que nous ayons déjà plusieurs jeunes défenseurs, un gars de la trempe de Jeremy Roy, tu ne peux pas laisser filer ca sans le repêcher. Il est déjà meilleur que plus de la moitié des défenseurs présents avec l`équipe.

    • @norm401

      Je vais être honnête avec toi, je n’ai pas vu jouer Jérémy Roy.
      Par contre la dernière chose que je souhaite et ce, même si il s’agit d’un futur Raymond Bourque, c’est que les Cat’s repêche un défenseur! Notre avenir est déjà très brillant et pour plusieurs saison avec les Labbé, Maheux, Scott et Boudreau sans compter un Cupper et Campeau dans le filet et un jeune l’excellent Rioux qui va cogner à la porte.

      Notre problème, où c’est le DÉSERT droit devant, c’est à l’attaque!! C’est bien beau avoir une bonne relance, si il n’y a personne pour la mettre dedans on ira pas très loin. Demandez le aux Wildcats l’an passé qui alignait le meilleur défenseur au pays (Gormley) mais qui avait à ce temps une attaque de tire-poids.

      Ceci dit, si le meilleur attaquant disponible se situe loin derrière le potentiel de ce jeune Roy, on aura peut-être pas le choix.

      D’ailleurs j’aimerais bien que Steve écrive un articles au sujet des meilleurs espoirs et qui selon lui, sont ceux qui intéressent le plus les Cat’s.

      Bon texte norm401.

    • Koys a très bien soufflé les bougies de son gâteau d’anniversaire.
      Parce qu’il a du souffle je le garderais.
      Pour le reste…non mais, ce joueur est une joke!

    • J espere de tout coeur que Les Cats vont terminé dernier au classement general…..je me croise les doigts….Ca prends des premiers choix ……

    • Personnellement, je mets en doute la procédure que Shawinigan prend pour repêcher des européens. Quand je pense que Zybov de Baie-Comeau a été choisi près de 50 rangs après Koys, il y a des coups de pieds au C……!! qui se perd, AUCUNE COMPARAISON possible entre les deux bonhommes, un éventuel choix de 1e ronde de la LNH, tout de même!! Il devait y avoir certainement des vidéos quelque part pour démontrer son manque de patin évident et sa petitesse. J’ai même pu voir Kolesnikovs sur you tube lorsqu’il l’on repêché pour m’en faire une petite idée. Peut-être qu’il figurerait plus avec une équipe qui a plus d’impact mais j’en doute fortement. En repêchant un attaquant en deuxième ronde européenne, peut-être (avec de la chance) on pourrait repêcher un Zykov ou un Lysenko.

    • @excats:D’accord avec toi que l’an prochain notre point à améliorer,c’est l’attaque.Par contre on ne peut laissé passé le jeune Roy même si on est bien nanti coté défenseur pour les prochaines années.En ayant un surplus de bons défenseurs et de nombreux choix de repêchage,celà permettra à notre DG de transiger pour aller chercher 1 ou 2 attaquants de 18 ou 19 ans déjà établis.Les bons jeunes défenseurs sont une denrée recherchée dans la LHJMQ.Pour ce qui est de Boudreau dans ta liste de nos jeunes défenseurs d’avenir,permet-moi d’avoir un sérieux doute à ce qu’il pourrait nous apporter dans le futur…
      @theo2:Qu’on termine dernier ou avant-dernier,ca ne change rien puisqu’on procède à un tirage au sort entre les 2 dernières positions pour le premier choix.

    • @ianbhoy Exelent commentaire. De plus il serait possible de réévaluer la situation de Koys avant le draft Euro. Les lacune de Koys sont corigeable, alors on peut les dévelloper. Tant dis que la vision de jeu est tres dificilement corigealble. De plus on a pas eu souvent de succes dans les choix euro.

      @theo2 Si je me trompe pas le 2 derniere équipes participe a une lotterie ou il ont 50% des chance de gagner. Donc 17 ou 18e place n’a aucune importance.

    • J’ai vu jouer Koys une seule fois, je peux donc difficilement me prononcer sur son potentiel. D’après moi, il y a peut-être une raison qui pourrait expliquer pourquoi il a autant de temps de glace: Il ne voulait pas venir ici cette année, mais seulement l’année prochaine. Mondou lui a «peut-être» promis un certain nombre de match et du temps de glace de qualité pour le convaincre de venir ici cette année. Autre point, peut-être aussi que les dirigeants voient certaines qualités en lui. Il est vrai que la maturité physique n’arrive pas au même âge pour tous. Je me rappelle de Jean-François Quintin qui peinait à rester sur ses patins à 17 ans avec une récolte d’une dizaine de points. À 19 ans, il était le joueur le plus dominant de la ligue et avait récolté 150 points. Je ne dis pas qu’il fera ça, mais si les dirigeants pensent qu’il peut s’améliorer, ils peuvent lui donner une autre demi saison pour faire ses preuves.

      @ excats si Jérémy Roy est un futur Raymond Bourque… et bien tu le repêche et tu échange un ou deux défenseurs pour t’améliorer à l’avant. Tu ne peux pas passer à côté de ça!

    • @theo2 …On le repete pour la 100eme fois finir dernier ne garantie pas le 1er choix car il sera tiré au sort le 4 avril prochain.

    • On devrait arreter de dire que les Cataractes ont plus d’enjeu d’ici la fin de la saison ce qui est faux il reste une question de fierté de ne pas terminer au dernier rang du classement général une chose qui est jamais arrivé a Shawinigan depuis qu’Ils portent le nom de Cataractes.

      Il y a aussi le fait d’aller enlever un précieux 2 points a une équipe qui en a besoin alors why not tonight in Drummundville ?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité