Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Archive du 29 novembre 2012

Jeudi 29 novembre 2012 | Mise en ligne à 10h59 | Commenter Commentaires (13)

Poudrier dans la vitrine…

Loik Poudrier est sorti de l’infirmerie. Enfin! Et à le voir aller sur la glace cette semaine lors des pratiques, il est bel et bien prêt à disputer un premier match cette saison… Reste maintenant à savoir où!

Je ne vous livre pas un grand secret d’état en écrivant que Poudrier est un patineur convoité dans le circuit Courteau. Étiquetté joueur défensif capable de contrer les meilleurs trios ennemis, il a prouvé l’an dernier qu’il était aussi en mesure de contribuer offensivement avec ses 18 buts et 25 passes dans un troisème trio, sans jamais toucher au jeu de puissance.

Mieux, Poudrier a montré en séries qu’il carburait à la pression et qu’il pouvait aller chercher de gros buts pour son club. Six buts et quatre passes en 11 matchs printanniers, il est l’un des rares dans le vestiaire qui n’avaient pas besoin d’éviter les miroirs au lendemain de l’élimination surprise face aux Saguenéens. Poudrier a enchaîné lors du tournoi de la Coupe Memorial avec encore une fois du hockey inspiré et à partir de là, il était perçu comme le seul successeur possible à Michaël Bournival comme prochain capitaine.

Durant le camp d’entraînement, une équipe a déposé une très bonne offre pour obtenir ses services mais à ce moment-là, Martin Mondou trouvait qu’il ne pouvait pas se passer de son vécu dans sa chambre avec autant de recrues à élever. D’autant plus que le mot d’ordre à ce moment-là était d’atteindre les séries, et tout le monde rêvait de réaliser un miracle semblable à celui de l’Armada la saison dernière.

Puis il y a eu cette fichue blessure à un genou, qui l’a obligé à passer pas mal plus de temps avec le thérapeuthe Michaël Morin qu’avec ses coéquipiers. Malgré ça, deux autres équipes ont suivi de près sa convalescence, dont l’une qui voulait faire son acquisition il y a trois semaines parce qu’elle manquait cruellement de leadership dans son vestiaire.

Maintenant que Poudrier est rétabli, ça va prendre combien de temps avant qu’un de ces clubs dépose une offre décente à Mondou? Devant le rendement décevant de son équipe, Mondou a répété ces dernières semaines qu’il était prêt à des sacrifices pour accélérer le processus de reconstruction de son club, lourdement hypothéqué par le party – heureusement réussi – de la Coupe Mémorial. C’est clair que lorsque le téléphone sonne pour Poudrier ou pour un Vincent Arseneau, le gars au bout du fil a toute son attention!

Il y a présentement quelques équipes qui ont des casiers de 20 ans disponibles. Les Foreurs magasinent, l’Armada et l’Océanic également. La transaction d’Étienne Boutet vers Gatineau aura peut-être un effet domino. Le fait que le Titan ait retiré ses joueurs de 20 ans du marché pour un mois afin de permettre à Danny Dupont de bien évaluer les troupes peut aussi avoir une incidence sur le marché.

Tout ça fait en sorte que Poudrier n’est peut-être pas à Shawinigan pour bien longtemps…

Lire les commentaires (13)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2011
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité