Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Archive du 14 novembre 2012

Mercredi 14 novembre 2012 | Mise en ligne à 23h55 | Commenter Commentaires (8)

Tant qu’à perdre…

Le chemin de croix des Cataractes s’est poursuivi ce soir à Baie-Comeau, où le Drakkar n’a eu aucun mal à signer un gain hyper facile. Que le talent et la maturité fassent pencher la glace d’un côté, c’est une chose. Mais que la hargne soit également beaucoup plus présente dans le camp ennemi, c’est certainement quelque chose qui doit irriter le personnel hockey des champions en titre.

J’applaudis la décision de Denis Chalifoux de laisser ses vétérans sur le banc en troisième période afin de donner toute la place aux jeunes. Tant qu’à perdre, aussi bien le faire avec ceux qui représentent le futur de l’organisation et qui seront encore là l’an prochain pour se rappeler de toutes ces tapes sur le museau…

Je souhaite sincèrement que Chalifoux va utiliser de plus en plus cette approche au cours des prochains mois. Le hockey junior étant ce qu’il est, c’était sain d’avoir tenté de mêler les cartes en début de saison en donnant les clés de l’auto aux vétérans. Il est toutefois temps d’arrêter de croire aux miracles, et se servir du reste du calendrier pour faire grandir le plus possible cette meute de jeunes loups.

On saura dans quelques heures si c’est le plan qui sera adopté par l’organisation, qui doit libérer un joueur. Comme Raphaël Girard a disputé ce soir un 10e match avec l’équipe en tant que joueur affilié et qu’il y avait déjà 25 joueurs sous contrat dans le vestiaire, ça ne prend pas un grand mathématicien pour déduire que les Cataractes devront remercier un patineur avant que Girard ne dispute un 11e match. Si ça va au mérite, impossible de ne pas utiliser Girard vendredi soir face aux Remparts, puisqu’il est certainement l’attaquant qui a été le plus constant au chapitre de l’étique de travail à chaque fois que Chalifoux a fait appel à lui. Si cette logique est respectée, il y a donc un joueur qui va pointer au chômage d’ici 48 heures… j’espère seulement que ce ne sera pas un jeune qui paie la note.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité