Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Archive du 16 juin 2011

Jeudi 16 juin 2011 | Mise en ligne à 12h01 | Commenter Commentaires (14)

kavanagh: confirmé

Le Red Bull de Salzburg a confirmé aujourd’hui s’être entendu sur un contrat de deux ans avec Ryan Kavanagh, qui est débarqué il y a quelques heures en Autriche.L’athlète de 20 ans, qui était introuvable depuis les tests physiques des Cataractes qu’il a boudés samedi dernier, tourne donc bel et bien le dos à la LHJMQ… pour le moment.

Attendons quand même un peu avant de certifier que le petit défenseur offensif évoluera bel et bien à Salzburg la saison prochaine. Premièrement, s’il a une épaule en compote quand il va rencontrer le médecin de l’équipe, pas convaincu que Pierre Pagé va être emballé par la situation. Deuxièmement, si Joël Champagne n’a pas fait l’équipe l’an dernier, je serais surpris que Kavanagh réussisse là où le grand joueur de centre de 6′4” a échoué. Finalement, si Kavanagh est relégué au club-école junior du Red Bull et qu’il a besoin de la libération des Cataractes, je serais très étonné que Martin Mondou lui accorde ce privilège!

Kavanagh pourrait donc rentrer en Amérique du Nord plus vite qu’il ne le pense. Mais si ça se produit, je serais extrêment étonné que les Cataractes lui permettent de réintégrer leur vestiaire. Avant de commenter le dossier à nouveau, Mondou veut d’abord parler au jeune homme, de qui il est sans nouvelles depuis plus d’une semaine…

Ryan Kavanagh avec ses nouvelles couleurs, sur le site du Red Bull

Ryan Kavanagh avec ses nouvelles couleurs, sur le site du Red Bull

On a quand même appris un paquet de choses ces derniers jours dans ce dossier. Notamment de la bouche de Norm Conway, qui a confirmé les rumeurs que Kavanagh visait depuis longtemps l’Europe étaient fondées. Rumeurs qui s’étaient rendues jusqu’aux oreilles de Mondou, qui a tout de même décidé de conclure la transaction sans obtenir de police d’assurance de l’Océanic. Erreur.

C’est pourtant chose commune dans le milieu de se prémunir contre ce genre de scénario. Mondou dit avoir demandé d’inclure une telle clause dans l’échange, ce que refusait de faire l’Océanic. Et que son organisation a tout de même décidé d’aller de l’avant… et elle en paie le prix aujourd’hui car ces choix de première et de troisième rondes ne sont plus disponibles pour remplacer Kavanagh. Mondou devra donc sortir la carte de crédit au cours des prochains mois et ça ne va que fragiliser encore plus l’après-Coupe.

Est-ce la première bourde de Mondou sur le marché des échanges? Disons que ça dépend du point de vue. Kavanagh était une pierre angulaire du plan des Cataractes remis au jury qui a étudié les dossiers hockey des organisations voulant organiser le party de la Coupe Memorial le printemps prochain. On devine que la course entre Shawinigan et St.John a été ultra serrée. Sans Kavanagh, le verdict aurait-il été différent?

Lire les commentaires (14)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2010
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité