Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Steve Turcotte: Temps d'arrêt - Auteur
  • Steve Turcotte

    Diplômé du programme Arts et technologie des Médias du Cégep de Jonquière en 1998, il est depuis journaliste à la section sportive du Nouvelliste.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 25 octobre 2010 | Mise en ligne à 16h52 | Commenter Commentaires (10)

    Des départs qui s’expliquent…

    Il y a des fans des Cataractes qui croient que les départs de Nicolas Larocque-Marcoux et Michael Claffey sont explicables par un malaise entre Éric Veilleux et ses hommes, mais dans les faits, ce genre de situation se produit de plus en plus sur la planète LHJMQ.


    À Baie-Comeau la semaine dernière, c’est le meilleur marqueur de l’équipe, Pierrick Martel, qui a déserté le navire parce qu’il était fatigué de perdre et qu’il n’était plus disposé à faire les sacrifices nécessaires pour jouer à ce niveau. Casey Babineau, un bon défenseur de l’Océanic, est retourné lui aussi au domicile familial réfléchir à son avenir.

    Christophe Tremblay

    Christophe Tremblay

    Rappelons-nous aussi de l’ex-Cataractes Christophe Tremblay qui a refusé de se rapporter au camp d’entraînement des Saguenéens à la fin de l’été, préférant aller jouer avec ses chums dans un calibre inférieur. Celui que les Cataractes ont obtenu pour Tremblay, Jean-Philippe Foucher a quant à lui quitté les Cobras de Terrebonne dans le junior AAA après quelques matchs en début de saison et aux dernières nouvelles, il avait rejoint quelques potes… dans le junior A.

    Ce n’est pas juste une question de génération, il faut plus de sacrifices que jamais pour jouer junior. Les voyages sont éreintants, les jeunes doivent maintenant s’entraîner 12 mois par année, ils se forcent également sur les bancs d’école malgré un horaire de fou, bref je comprends que plusieurs abandonnent en cours de route, surtout quand les résultats ne sont pas proportionnels au temps investi… •


    • Notre voisine de rue à des Cat’s en pension..des sacrifices..tu as tout a fait raison Steve…et bien plus que les gens ne le croient…depuis le camp..il n’y a eu que deux permissions de sortie…imaginez vous garçons de 18-19…couvre-feu..10 hrs..et tout ce qu’il va avec.
      Surement qu’il y en a qui sont tannés…mais il n’y en a qui se disent surement aussi que les sacrifices c’est pour JOUER au hockey et non de regarder des gradins.
      Tenter de trouver une équipe avec qui ils pourront jouer est très comprenable.
      C’est un risque à prendre..parce que Laroque Marcoux veut jouer. Il veut jouer avec l’équipe qui cherche ce genre de joueur.
      Celui qui jouait au States…c’est aussi un guest qu’il prends..d’une saison ou deux.

      Le coach: il vit avec les recruteurs, les joueurs arrivent au camps… ils performent..mais après…si les entraineurs leurs trouvent pas de rôles importants au sein de l’équipe, que le fit ne fit pas…le joueur fait quoi..reste dans les gradins..avec tout les sacrifices qu’il a fait pour s’y rendre???
      Je crois que c’est ligitimes parfois..je dis bien parfois de donner une seconde chance à un joueurs comme Marcoux..il n’avait plus de rôle au sein de cette équipe.

    • En autant que Zlobin ne s’ennui pas trop de ses chums en Russie ;-)

      Tout un joueur que ce Zlobin !

      ?? ????? ??? ?????…

    • Pour ce qui est de Nicolas Larocque-Marcoux, il semble être parti à cause de son temps d’utilisation. S’il se rapporte à Vald’or il ira en contradiction avec ce que tu dis. En ce qui me concerne je trouve que, vu son âge, les cataractes ont été très patients avec lui. L’an dernier il jouait beaucoup et sur les premières lignes et il a peu produit. Si les autres lui avaient poussé dans le dos la place aurait été prise vite.
      Pour Claffey je doute aussi qu’il soit parti pour les raisons que tu nommes. Il voulait lui-aussi jouer plus. On pourrait dire qu’il n’était pas prêt à faire des sacrifices pour se retrouver dans les estrades. Surtout que pour lui le sacrifice était plus grand, il était dans un milieu loin de chez lui et dans une langue étrangère à la sienne. Son départ me dérange plus car je crois en son potentiel. L’avenir nous dira…

    • @Somason Ma dernière phrase s’applique à Larocque-Marcoux et Claffey à mon humble avis…

    • Tout à fait d’accord pour la dernière phrase. Ce que je commentais c’est le désir d’aller dans une ligue plus faible qui, je le pense, ne s’applique dans ces deux cas. Jusqu’à preuve du contraire du moins. Cela s’appliquait pour Tremblay, jusqu’à un certain point puis qu’il est revemu quand on lui a offert plus de glace. Avec le temps je constate qu’on ne pouvait pas le lui offrir avec les cats avec tout le talent offensif qu’il y a.

    • @ tlm Qui est partie il y a 2 ans de Shawi? Donc oui il y a des déserteur. Mais pas dans tout les équipe. Cette anné nous en sommes a 3 ,ce qui est énorme pour un mois.

      Martel avait deja perdu l’envie de jouer l’an dernier selon moi. Comme plusieur qui non pas abandonner mais qui on demender a etre échanger.

      Si les gars aime jouer a Shawi il vont passé par dessus le reste ce faire de nouveau amis et la vie vas continuer…

    • Je suis un père d’un ancien joueur de hockey, je comprends les deux côtés de la médailles. Les efforts..sacrifices…ils y en a C’EST VRAI. Mais il ne faut pas oublié que mon fils n’a pas travaillé avant 20 ans…c’est entrainer.. a joué au hockey durant les étés, jouer avec ses chums. C’est entrainer avec des gars qu’il regarde jouer dans la NHL. Quand Votre Capitaine est allé au camp des Pro…s’était une belle recompense…
      Il y a aussi beaucoup de positif dans tout ça..c’est à chaucun de trouver son moment positif.

    • Le match de samedi contre Rimouski sera important pour les Cataractes surtout avant de partir pour 5 matchs de suite sur la route .

      Un caprice du calendrier va faire en sorte que les Cats seront absent du centre Bionest pour 3 semaines .

    • Lors du match de mercredi prochain à Halifax le défenseur des Cats Gabriel Lemieux jouera son 16e match de la saison .

      Suite à ce match, Lemieux deviendra le défenseur ayant joué le plus de matchs dans l’uniforme des Cataractes soit 273 .

      C’est le défenseur Stéphane Robidas qui détenait l’ancienne marque de 272 matchs dans l’uniforme des Cataractes .

      À noter que la marque pour le plus de matchs joués dans l’uniforme des Cataractes revient à Jean-Philippe Paré avec 335 matchs .

    • Je me suis demandé si c’était un cas (Un autre) de “bébé gâté” quand Larocque-Marcoux est parti. Je suis prêt à donner le bénéfice du doute aux jeunes : ils n’ont aucune obligation à se défoncer comme on leur demande de le faire, pour un avenir dans le hockey qui est souvent moins que garanti.

      Je me dis cependant que dans la société de gratification instantanée dans laquelle nous vivons, il est bien difficile pour certains “de fournir un effort surtout quand les résultats ne sont pas proportionnels au temps investi”. Un peu de persévérance ne ferait certainement pas de mal à certains.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité