Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Archive, janvier 2010

Jeudi 28 janvier 2010 | Mise en ligne à 18h17 | Commenter Commentaires (16)

Bergeron… et ensuite?

 Marc-André Bergeron

N.D.L.R. : Durant l’absence de Steve Turcotte, présentement en congé de paternité, le blogue Temps d’arrêt sera alimenté par l’équipe des sports.

Les Cataractes vont retirer le chandail de Marc-André Bergeron le 26 février prochain au Centre Bionest.

Le petit défenseur mérite bien cet honneur pour l’impact qu’il a eu avec la formation shawiniganaise. Après tout, il est toujours recordman de la Ligue de hockey junior majeur du Québec au chapitre des buts réussis en une saison par un défenseur.

Son chandail ira rejoindre ceux de Michel Brière, Benoit Plouffe, Marcel Giguère, Dean Bergeron, Patrice Lefebvre, Stephan Lebeau et Patrick Lalime au plafond du Centre Bionest.

Les Cataractes, racontait Martin Mondou, mercredi, n’ont pas vraiment de politique en ce qui a trait au retrait des chandails. Il a toutefois admis que l’organisation a une liste de trois noms, dont faisait partie Marc-André Bergeron, qu’elle voudrait éventuellement honorer. On s’entend pour dire que les joueurs les plus susceptibles d’apparaître sur cette liste sont Sergio Momesso et Stéphane Robidas. Selon vous, quels noms devraient être ajoutés à cette liste?

Louis Ménard

Directeur des sports

Lire les commentaires (16)  |  Commenter cet article






Mercredi 27 janvier 2010 | Mise en ligne à 12h38 | Commenter Commentaires (8)

À bientôt…

Juste un petit mot pour vous dire que finalement, je prendrai aussi congé du blogue pour les cinq prochaines semaines. Je vous reviens donc en grande forme à la fin de février, juste à temps pour les séries!

D’ici là, le blogue sera alimenté par mes collègues de la section des Sports du Nouvelliste. Je compte sur vous pour bien les accueillir…

À bientôt ;)

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Lundi 25 janvier 2010 | Mise en ligne à 12h56 | Commenter Commentaires (26)

Dossier Cormier: un message clair

À partir du moment où tout le Québec et le monde du hockey en général ont décrié le coup de coude salaud de Patrice Cormier, la LHJMQ a eu beaucoup de pression sur les épaules pour lancer un message clair sur les valeurs qu’elle prône.

La décision rendue par le préfet de discipline Raymond Bolduc va en ce sens. Le message est clair, les tentatives de blessure ne seront plus tolérées. Peu importe le nom à l’arrière du gilet…

Personnellement, j’aurais préféré un nombre de matchs précis plutôt que de punir Cormier pour le reste de la saison et des séries. Question d’établir une jurisprudence. Il restait 20 matchs à la saison des Huskies, Bolduc aurait pu facilement additionner le nombre de matchs potentiels en séries (28) et le nombre de matchs potentiels à la Coupe Memorial (6) pour figer la conséquence d’un geste semblable.

En s’y prenant d’une autre façon, Bolduc donne -techniquement – à Cormier la chance de jouer le plus prestigieux tournoi de hockey en Amérique du Nord, si jamais les Huskies réussissent à se rendre à la Coupe Memorial sans sa pièce maîtresse. Les chances sont minces, mais imaginez le cirque si ça devait arriver…

Je ne peux m’empêcher ce matin de penser à André Tourigny. Le Nicolétain a fait all in lors de la dernière période d’échanges afin d’aller chercher la Coupe qui lui échappe depuis le début de sa carrière. Voilà que Tourigny perd le quart de ses jetons avant d’accéder à la table finale…

Les Huskies iront probablement en appel de la décision, on verra si Gilles Courteau appuiera la décision rendue par son préfet de discipline.

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité