Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Archive, février 2009

Vendredi 27 février 2009 | Mise en ligne à 20h16 | Commenter Commentaires (17)

Des explications svp…

patrick-roy.jpg

Je vous écris en direct de l’Amphithéâtre Shawinigan. Dans une petite heure, Cataractes et Remparts vont sauter sur la glace pour la période d’échauffement et déjà, le parking est plein à craquer. Plus de 4500 personnes s’apprêtent à franchir les tourniquets de l’aréna pour la seule visite des Remparts dans la ville de l’électricité cette saison.

Ne trouvez-vous pas que dans la dernière phrase, il y a un mot qui cloche? Moi si. Et j’aimerais bien qu’on m’explique la logique derrière la composition du calendrier de la ligue. Lewiston s’arrête à Shawinigan quatre fois cet hiver, les Remparts une seule fois. Le premier club laisse tout le monde indifférent et est situé à plus de cinq heures de route, le second a pignon sur rue à 90 minutes d’ici et il fait courir les foules.

Si quelqu’un veut m’éclairer sur cette aberration, je suis à l’écoute…

Lire les commentaires (17)  |  Commenter cet article






Mercredi 18 février 2009 | Mise en ligne à 23h59 | Commenter Commentaires (15)

Qui a le meilleur trio de 20 ans?

Mon confrère Jonathan Habashi a récemment fait l’apologie du travail de Dominic Ricard et de Guy Boucher à la barre des Voltigeurs ces derniers mois.Lien

Vrai que le duo mérites des éloges. Le premier a réussi plusieurs coups fumants, le second dirige la bande la plus dédiée de la LHJMQ.

Dans son texte, le journaliste de l’Express de Drummondville dit par contre que Ricard a su réunir le meilleur trio de 20 ans (Yannick Riendeau, Dany Massé et Patrick Prokop) dans la ligue, une affirmation qui est plus que discutable à mon avis. J’ai beau analyser la situation de tous les angles, je ne vois pas ce que le trio des Cataractes doit envier à celui des Voltigeurs.

166557_cats_maneiacs96-1.jpg

Cédric McNicoll

Riendeau possède une dizaine de points d’avance sur Cédric McNicoll au classement des marqueurs de la Ligue mais ce dernier me semble beaucoup plus utile sur la glace. McNicoll est efficace dans les trois zones, il bloque des lancers, il s’implique physiquement, il n’est pas vilain au cercle des mises en jeu. Quand un entraîneur aussi respecté que Pascal Vincent te compare à Henrik Zetterberg et Pavel Datsyuk, ça donne une bonne idée de l’impact que tu exerces sur un match. Riendeau est surtout reconnu comme un maître de la ligne bleue offensive jusqu’au filet… Je prends McNicoll avant Riendeau les yeux fermés.

Massé représente toutefois un meilleur joueur que Matthew Pistilli. Le Pistolet fonctionne par séquence et à plus de vingt pieds du filet, il devient un joueur ordinaire. Massé est plus rapide et son instinct offensif est beaucoup développé.

En défense, je ne connais pas un homme de hockey qui prendrait Prokop avant Mathieu Bolduc. Prokop est solide, fluide et fiable mais son vis-à-vis a été choisi le meilleur arrière défensif de la Ligue l’an dernier. Bolduc n’est pas très élégant sur patins: en fait, il me fait penser à une pieuvre! Mais il est imbattable à un contre un. Ses coups d’épaules sont meutriers et il exerce beaucoup de leadership sur la glace. Prokop n’a certainement pas le même impact.

Bref, si je devais gagner un septième et ultime match en séries, j’aimerais mieux aller à la guerre avec le trio de 20 ans des Cataractes plutôt qu’avec celui des Voltigeurs. Et vous?

Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






Lundi 16 février 2009 | Mise en ligne à 16h07 | Commenter Commentaires (12)

Pielmeier sous la loupe

Les Cataractes sont partis aujourd’hui pour un long voyage dans les Maritimes. S’ils veulent dépasser les Voltigeurs, les hommes d’Éric Veilleux doivent faire comme eux et revenir avec une fiche parfaite. Les Voltigeurs ont fait la loi la semaine dernière dans ce coin de pays. Victoire à Moncton, puis deux corrections servies au Rocket et aux Screaming Eagles. Les Cataractes auront-ils le même succès? Chose certaine, leurs prochaines sorties dicteront si la course au premier rang du classement général va se poursuivre jusqu’à la fin de la saison ou si la cause est déjà entendue.

timo-ii.jpg

Le point à surveiller dans le voyage, ce sera la tenue de Timo Pielmeier. Depuis qu’il s’est fait bombarder au championnat du monde junior, Timo Pielmeier n’affiche plus le même aplomb. Pourtant, il mise sur la meilleure brigade défensive de la ligue pour le protéger. Parallèlement, Gabriel Girard impressionne à chaque fois que son entraîneur lui confie le filet. Il a beau n’avoir que 17 ans, le petit portier est en contrôle devant le filet.

Si Pielmeier ne retrouve pas ses repères rapidement, Éric Veilleux devra songer à revoir le statut de ses gardiens. Et à considérer Girard comme un concurrent direct à l’espoir des Sharks. Si Veilleux peut envoyer tour à tour les Houde-Caron, Paradis, Leblanc-Bourque et Bernard dans les estrades, il a certainement le guts de donner plus de responsabilités à Girard si Pielmeier ne redevient pas le gardien dominant du début de saison. Les séries approchent, Veilleux doit employer les éléments qui lui donnent le plus de chances de gagner…

Lire les commentaires (12)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2009
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité