Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Vendredi 21 novembre 2014 | Mise en ligne à 10h32 | Commenter Commentaires (7)

Labbé a moussé sa valeur…

La LHJMQ a bien paru face aux Russes lors de la Super Série Subway, malgré un alignement amputé de quelques bons éléments comme Samuel Morin et Jérémy Grégoire et la présence de plusieurs jeunes de 17 ans.

Individuellement, les deux joueurs des Cataractes ont eux aussi gagné des points. S’il paraissait un peu inconfortable lors du premier match alors que Benoît Groulx l’a essentiellement utilisé à l’aile, Beauvillier a retrouvé son mordant jeudi soir. Est-ce que ce sera suffisant pour être invité au camp d’Équipe Canada junior? Ça va dépendre de l’évaluation des dirigeants à son égard avant ces deux matchs… et de sa capacité au cours des prochaines semaines de garder la cadence infernale qui module ses performances depuis un mois.

Quant à Dylan Labbé, il a prouvé qu’il appartenait à l’élite du circuit, un statut conforme à sa sélection à la Super Série. Quand il simplifie son jeu et qu’il se concentre sur sa mission défensive et une relance rapide, Labbé est hyper solide. C’est quand il met de la moutarde que ça se complique. Paraît que le printemps dernier, lorsqu’il a été rappelé par le club-école du Wild dans la Ligue américaine, le Beauceron de 19 ans a fait dans la simplicité et qu’il a récolté des éloges. Cette semaine, il s’en est aussi tenu à l’essentiel, avec le résultat qu’il a été l’un des meilleurs arrières du groupe formé par Benoît Groulx.

Voilà  une bonne nouvelle pour Martin Mondou, qui va certainement chercher  lors de la prochaine période de transactions à monnayer les vétérans qui ne seront pas de retour l’an prochain. S’il veut ajouter une deuxième grosse bannière au plafond du Centre Gervais Auto, c’est le plan qu’il doit suivre. Le jeune noyau de l’équipe est solide, mais il aura besoin de renfort de qualité pour s’installer dans le premier tiers de la ligue l’an prochain.

Le sacrifice de Labbé sera un pas important dans cette direction. Faites le tour, il sera le défenseur le plus solide sur le marché. On a tendance à l’oublier, mais Labbé se mesure aux meilleurs éléments ennemis depuis deux ans et demi. Et les équipes à maturité cette saison ont justement besoin de renfort à la ligne bleue. À vue de nez, ça sent la surenchère!

En homme de hockey rusé, Mondou ne dévoilera pas publiquement son plan tout de suite. C’est de bonne guerre, son club performe bien. Mais j’ai pu apprendre que le téléphone avait commencé à vibrer  pas mal pour quelques-uns de ses vétérans, en particulier Labbé…

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article

 

Samedi 15 novembre 2014 | Mise en ligne à 13h44 | Commenter Commentaires (8)

Beauvillier peut-il créer LA surprise?

Parce qu’on le voit à tous les matchs, je crois qu’on ne réalise pas à quel point Anthony Beauvillier connaît une saison magique jusqu’à maintenant.

Le centre vedette des Cataractes est installé actuellement au 10e rang des marqueurs de la LHJMQ , avec une production de 32 points en 23 matchs. En excluant les joueurs de 20 ans et les Européens, il prend le troisième rang derrière Connor Garland et Anthony DeLuca!

Vendredi face aux Huskies, il a amassé au moins un point dans un neuvième match de suite, orchestrant la remontée de son équipe qui a quitté Rouyn-Noranda avec une victoire de 5-4 en prolongation. Habituellement réservé dans ses commentaires, Martin Bernard a qualifié son protégé d’or en barre!

En excluant le match de samedi face aux Foreurs, Beauvillier traverse actuellement une séquence de six buts et sept passes à ses cinq derniers matchs, ce qui va lui permettre d’arriver en confiance à la Super Série Subway. On sait qu’il est déjà tombé dans l’oeil de Benoît Groulx , une bonne performance face aux Russes pourrait lui ouvrir les portes du camp de sélection final d’Équipe Canada junior. À partir de là, qui sait ce qui peut arriver quand un jeune homme aussi talentueux joue avec autant de passion et de fougue…

Rappelez-vous qu’à 18 ans, Bournival avait été le dernier joueur retranché. Et sans rien enlever au Métronome, il n’avait pas à l’époque le même impact que Beauvillier présentement…

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article

 

Lundi 10 novembre 2014 | Mise en ligne à 10h19 | Commenter Commentaires (18)

Un pari nommé Ryan Brushett…

Avec une banque de choix qui déborde, les Cataractes ont décidé d’en placer un, dans l’espoir qu’il rapporte gros. Lundi matin, le directeur-gérant Martin Mondou s’est en effet entendu avec Grant Sonier de Charlottetown afin de mettre la main sur les droits de Ryan Brushett, lui refilant en retour un choix de septième tour.

Brushett coiffe actuellement le classement des marqueurs de la Ligue midget AAA, avec une récolte de 15 buts et 22 passes en 21 matchs. Il était répertorié en fin de première ronde au dernier repêchage par la Centrale du soutien au recrutement, mais il a glissé jusqu’au sixième tour puisqu’il avait avisé tous les clubs qu’il souhaitait emprunter le chemin qui mène à la NCAA. Plan qui tient toujours en principe, puisqu’il n’a pas voulu enfiler le maillot des Islanders cette saison, préférant s’aligner à nouveau dans le midget AAA avec les Lions du Lac-St-Louis.

Mondou n’a aucune assurance que Brushett sera davantage intéressé par Shawinigan. Si Brushett reste sur ses positions, le choix de septième tour aura été offert gracieusement aux Islanders, pour obtenir le privilège de tenter de le convaincre de changer son fusil d’épaule. Si le jeune homme qui lance de la droite – une rareté chez les attaquants des Cataractes – se rapporte dans la ville de l’électricité au cours des deux prochaines années, les Islanders récolteront un autre choix, une sélection de deuxième tour. Enfin, Si Brushett se pointait le bout du nez dans trois ans, ce serait un choix de troisième ronde plutôt qu’un choix de deuxième ronde qui serait ajouté à la transaction initiale.

Les Cataractes ont réussi en début de saison à convaincre Gabriel Sylvestre d’oublier la NCAA, ils espèrent réaliser le même tour de force avec Brushett…

Lire les commentaires (18)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité