Steve Turcotte: Temps d'arrêt

Dimanche 19 octobre 2014 | Mise en ligne à 22h05 | Commenter Commentaires (6)

Deux défaites frustrantes

Deux matchs corsés face aux Tigres. Deux défaites. Et deux jeux-clés où les officiels ont pris une mauvaise décision!

Voilà le résumé du week-end des Cataractes, qui traversent actuellement leur première période noire de la saison. Martin Mondou et Martin Bernard étaient en furie dimanche après-midi et je peux les comprendre, deux décisions des officiels ont directement mené à ces revers.

Vendredi, ce fut une pénalité imaginaire pour avoir eu trop d’hommes sur la glace imposée aux Cataractes qui a aidé les Tigres à fabriquer le but victorieux. Dimanche, Pascal Saint-Jacques et Dominick Bédard ont fermé les yeux sur un geste d’obstruction flagrant de Cam Yarwood, qui a ainsi fourni de l’espace supplémentaire à Angelo Miceli qui en a profité pour enfiler le but gagnant.

Mis à part ces deux séquences – et les insuccès des unités spéciales – le week-end des Cataractes ne s’est pas trop mal déroulé. L’effort y était, le refus de baisser les bras aussi. Les Shawiniganais  ont par ailleurs pu comprendre à quel point c’est difficile de gagner quand ton gardien n’est pas au sommet de son art…

Sur le plan individuel, j’ai aimé ce que j’ai vu de Gabriel Sylvestre hier. Il était nettement plus à l’aise que vendredi, sa prise de décision était plus claire. Anthony Beauvillier s’est quant à lui – encore – comporté comme un général, invitant même le géant Gabriel Gagné à jeter les gants!

Les Cataractes vont reprendre le boulot mercredi, avec la visite des surprenants Huskies de Rouyn-Noranda.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article

 

Jeudi 16 octobre 2014 | Mise en ligne à 13h05 | Commenter Commentaires (22)

Une décision logique

Plus la saison avançait, plus la décision de se séparer du capitaine Félix-Antoine Bergeron s’imposait chez les Cataractes. Il suffisait de comparer la fiche de l’équipe quand il était dans l’alignement, avec celle où Sébastien Gauthier prenait la troisième place de 20 ans, pour comprendre à quel point la décision était facile… une fois qu’on laissait les sentiments de côté.

Ça ne change rien au fait que Bergeron peut quitter la tête haute. Il a tout donné à cette organisation, hypothéquant même une partie de sa santé. Il s’en va à Princeville, dans le junior AAA où il aura la chance d’être un modèle autant sur la glace que dans le vestiaire pour ses coéquipiers.

J’ai l’impression que la décision permettra à Sébastien Gauthier d’être encore plus productif. Pour être honnête, je trouve qu’il est un peu moins efficace cette saison par rapport à l’an dernier. Il évoluait dans deux contextes différents: l’an dernier, il avait tout à gagner, cette saison tout à perdre. Gauthier a maintenant le champ libre, à lui de montrer que les Cataractes ont eu raison de sacrifier le capitaine pour le garder à Shawinigan.

Je vous laisse avec mon article de ce matin sur Samuel Girard, comparé à Kristopher Letang sur certains points par Mario Carrière. Regardez jouer Jérémy Roy ce soir alors que le Phoenix débarque en ville, et vous aurez une idée de l’impact qu’aura Girard dans un an…

Lire les commentaires (22)  |  Commenter cet article

 

Lundi 6 octobre 2014 | Mise en ligne à 6h46 | Commenter Commentaires (25)

Gagner quand tu ne le mérites pas…

Gagner des matchs quand tu ne le mérites pas, c’est un privilège réservé aux bonnes équipes, surtout quand ce fait d’armes est réalisé sans un gardien au sommet de son art.

C’est ce qu’ont fait les Cataractes dimanche face au Titan d’Acadie-Bathurst, prouvant que leur début de saison n’est pas un mirage. Bon, le Titan est arrivé à Shawinigan à la fin d’une séquence de trois matchs en 48 heures sur la route et il a bien du mal à acheter des victoires depuis le début de la saison, mais ça n’enlève rien au fait que les Cataractes ont eu besoin d’un effort minimum pour récolter les deux points à l’enjeu. Ce n’est certes pas arrivé souvent au cours des deux dernières saisons!

Encore une fois, Anthony Beauvillier et Brandon Gignac ont animé l’attaque. On parle par ailleurs trop peu d’Olivier Caouette depuis le début de la saison, c’est pour moi le héros obscur des premières semaines. Il faut féliciter Martin Mondou pour son acquisition, rappelez-vous il a été obtenu contre Alexandre Grandmaison…

En défensive, Gabriel Sylvestre a enfin eu droit à plus de glace dimanche et il n’a pas mal paru. Je crois que les Cataractes n’auront pas le choix au cours des prochaines semaines de lui offrir plus de responsabilités. Je ne vois pas Alexandre Coulombe le devancer encore bien longtemps dans la hiérarchie à la ligne bleue. À moins, évidemment, que Coulombe rehausse son niveau de jeu. Il a 19 ans, le temps presse! Si Coulombe ne prouve pas à court terme qu’il pourra occuper efficacement un casier de 20 ans la saison prochaine, j’ai bien l’impression que c’est lui qui va écoper pour l’actuelle congestion à la ligne bleue.

Pour le reste, je m’attends à ce que la situation des 20 ans soit réglée bientôt. Les Cataractes ne peuvent éternellement faire alterner Sébastien Gauthier et Félix-Antoine Bergeron, ça finira pas devenir une source de conflit à l’interne. James Phelan a montré ce week-end qu’il pouvait camper le même rôle sur la glace que Bergeron, à 17 ans! À mon avis, ça va inciter les Cataractes à échanger leur capitaine. Du moins, c’est l’avenue la plus logique!

Plusieurs clubs font actuellement ménage à quatre avec des patineurs de 20 ans en ce moment. Du mouvement est à prévoir…

Lire les commentaires (25)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité