Le Blogue-Trotter

Archive de la catégorie ‘Émilie Côté’

Lundi 21 juin 2010 | Mise en ligne à 17h59 | Commenter Commentaires (12)

Décompte final

Après un voyage à Bali et Tokyo, un deuxième en Éthiopie et un troisième dans plusieurs pays d’Europe, notre journaliste Émilie Côté est rentrée à Montréal.  Dès demain, c’est Marie Tison qui sera dans ses valises et qui prendra le relais de ce blogue.

ÉMILIE CÔTÉ

Sur le vol du retour, j’ai préparé ce petit décompte final…

Nombre de pays visités: 9

Nombre d’hôtels où j’ai dormi: 24

Nombre de vols: 16

Nombre de musées visités: 29

Budget shopping: défoncé

Calories ingérées: j’espère proportionnellement aussi élevées que les mètres marchés:)

Mais surtout, beaucoup de plaisir, de rencontres, d’observations, de réflexions et de découvertes.

***

Alors voilà, je suis rentrée à Montréal.

Depuis mon retour, il a fait beau. J’ai vu Malajube aux FrancoFolies, j’ai pique-niqué au parc Laurier, j’ai vu le dernier film de Xavier Dolan et j’ai vu la famille et les amis… Bref, c’est bon d’être à la maison.

J’ai aussi repensé à la beauté paradisiaque de Bali, à la démesure de Tokyo, aux petits de l’orphelinat qui me manquent, à Aster et Molla qui m’ont accueillie avec tant de gentillesse dans leur maison d’Addis-Abeba, aux bons restaurants de Paris… J’ai pensé à quand je pourrais retourner à Amsterdam et songé à m’inscrire à des cours de cuisine scandinave. J’en ai aussi conclu que Londres est la ville la plus cool du monde, que l’Italie a un goût de “revenez-y” et que la Slovénie a vraiment tout pour elle.

Mais somme toute, c’est comme si mes voyages m’avaient fait encore plus aimer Montréal, même si notre chère Ville en a beaucoup à apprendre de ses semblables, surtout d’Amsterdam et de Copenhague.

***

Bref, je ne suis pas triste d’être rentrée à Montréal, que je me promets  de visiter comme une touriste dans la prochaine année. Pouvez-vous croire que je ne suis jamais allée au Jardin Botanique !?!

Je quitte également le Plateau pour déménager dans Villeray, donc j’aurai un nouveau quartier à en découvrir les racoins.

***

C’est ma collègue Marie Tison qui prendra le relais du blogue. Suivez-la dans ses voyages. Son premier est au Yukon, me disait-elle la semaine dernière.

Merci donc pour vos commentaires, merci de m’avoir lue.

Lire les commentaires (12)  |  Commenter cet article






Vendredi 18 juin 2010 | Mise en ligne à 12h24 | Commenter Commentaires (8)

Beautés naturelles

Notre journaliste Émilie Côté en est à son troisième et dernier voyage, après un premier à Bali et Tokyo, et un deuxième en Éthiopie. Après Paris, Amstersdam, Copenhague, Londres et Venise, elle a visité la Slovénie. Voici le récit de sa toute dernière journée avant de rentrer à Montréal.

ÉMILIE CÔTÉ

Ma dernière journée en Slovénie était aussi la dernière journée de tous mes voyages.

En tout cas, elle aura été mémorable.

J’ai d’abord pris ce qu’on appelle un car train (un train pour autos) pour passer de la région de Bohinj à la vallée de la Soca.

Slovénie 158a

Slovénie 165a

Slovénie 166a

Le trajet dure 45 minutes. Nous passons dans plusieurs tunnels sous les montagnes, dont un de 6,3km, le plus long de la Slovénie. Ceux qui ont peur de l’obscurité devraient s’abstenir…

Slovénie 182a

Slovénie 185a

Slovénie 175a

J’étais bien impressionnée par ce moyen de transport “hybride” que je prenais pour la première fois.

Slovénie 178a

Et j’étais maintenant dans la vallée de la rivière Soca, près d’un village appelé Tolmin. J’ai failli avoir un accident d’auto quand j’ai aperçu la rivière pour la première fois. Sa couleur d’un turquoise-émeraude clair est presque irréelle, surtout au soleil.

Slovénie 192a

Slovénie 197a

D’autres photos de la rivière suivront plus tard.

Mon premier arrêt était dans les gorges de la Tolminka.

Slovénie 211a

Slovénie 212a

Slovénie 215a

Slovénie 219a

Mes photos ne rendent pas hommage à  la “grandeur majestueuse” des lieux (le soleil était à son zénith), mais sachez que c’est un lieu à visiter si vous allez en Slovénie.

Slovénie 243a

Slovénie 253a

J’étais ensuite de retour sur la route pour suivre la rivière Soca. On dit que la vallée de la Soca est l’équivalent slovène de la Toscane en Italie.

Je suis loin d’être une “fille de char”, mais disons que c’est la plus belle ballade en voiture que j’ai faite de ma vie.

Slovénie 255a

Slovénie 263a

Sur la route, il y avait par ailleurs beaucoup de motocyclistes et d’Italiens (la frontière est juste à côté) avec des autos qui valent le double de mon salaire annuel.

Slovénie 267a

Et sachez – même le bureau touristique m’avait avertie – que les automobilistes slovènes  ”collent derrière” quand ils conduisent (surtout derrière moi qui étais plutôt insécure sur une route sinueuse que j’apprivoisais pour la première fois au volant d’une voiture presque neuve qui ne m’appartient pas).

Peu de temps après, j’étais rendue dans Goriska Brda, la région des vignobles, où il y a une route des vins (lien ici).

Slovénie 271a

Slovénie 294a

Slovénie 272a

Slovénie 279a<

Slovénie 281a

Peu de gens savent que la Slovénie est un pays viticole. On y produit plus de vin blanc que de vin rouge et aussi du vin pétillant comme du Prosecco. Je ne suis pas une experte, mais j’en ai bu durant mon séjour et j’ai bien aimé.

Pouvez-vous croire qu’une heure avant, j’étais dans les montagnes? La Slovénie, c’est de superbes régions complètement différentes à de très courtes distances les unes des autres.

Au milieu des vignobles, je n’arrêtais pas de garer la voiture n’importe où pour prendre des photos.

Slovénie 285a

Slovénie 288a

Pour vous situer, j’étais en matinée dans le parc national du Triglav et les vignobles sont au nord-ouest de Nova Gorica.

AAA

J’avais ensuite une heure de route à faire pour me rendre aux grottes de Skocjan (situées à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Koper sur la carte).

Depuis 1986, les Skocjan Caves sont sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les grottes sont considérées comme la plus grande zone humide souterraine au monde.

La visite guidée de trois kilomètres dure environ une heure trente.

Un résumé: ouf! Époustouflant!

Je n’avais pas le droit de prendre de photos, mais en voici tirées du site www.slovenia.info.

grotte2

grotte3

grotte4

(Une autre galerie de photos ici).

Les grottes font 6 200 mètres de longueur avec une profondeur maximale de 223 mètres. Il y a une partie sèche et une partie humide, car la rivière a perdu de son débit et s’est déplacée. Tous les détails ici.

Certaines galeries sont immenses. On dirait des salles de spectacle souterraines.

Wow.

***

Alors voilà, cela ne pouvait pas mieux terminer ce troisième et dernier voyage.

Je prépare une conclusion de toutes mes aventures.

Ce sera en ligne lundi.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Jeudi 17 juin 2010 | Mise en ligne à 11h16 | Commenter Commentaires (13)

Du haut des Alpes juliennes

Slovénie 297a

Notre journaliste Émilie Côté en est à son troisième et dernier voyage, après un premier à Bali et Tokyo, et un deuxième en Éthiopie. Après Paris, Amstersdam, Copenhague, Londres et Venise, elle a visité la Slovénie, sa dernière escale européenne avant de rentrer.

ÉMILIE CÔTÉ

Pour la troisième journée de mon road-trip en Slovénie, je partais de la capitale, Ljubljana, pour me rendre au nord-ouest du pays, au pied des Alpes juliennes, tout près des frontières italienne et autrichienne, dans le parc national du Triglav.

Le parc national, le seul de la Slovénie,  fait environ 850 kilomètres carré, soit 4% du territoire du pays.  Il tire son nom du mont Triglav, qui s’élève à 2 864 mètres d’altitude. On peut y faire de la randonnée et du vélo, mais aussi du kayak, du rafting et de l’équitation.

map

Je me suis un peu perdue, mais j’ai fini par retrouver mon chemin…

Slovénie 202a

Mon premier arrêt était au lac Bled, dont l’île avec le château, est LA photo “carte-postale” de la Slovénie.

Voici des photos prises sur le site www.slovenia.info.

Bled2

Bled

Et en toute humilité, voici mes photos:

Slovénie 003a

Slovénie 009a

Je n’étais alors qu’à 15 minutes de voiture de mon hôtel, le Bohinj Park Hotel, un nouveau complexe d’hébergement et de bien-être eco-friendly.

La vue de ma chambre:

Slovénie 013a

Le nom de l’établissement le dit, nous sommes tous près du lac Bohinj, un autre fleuron du tourisme slovène.

J’ai fait ce qu’il fallait pour avoir la plus belle vue du lac, soit prendre le funiculaire jusqu’en haut de la montagne et centre de ski Vogel.

Slovénie 017a

Slovénie 027a

Slovénie 084a

Pouvez-vous croire que j’ai le vertige…

Slovénie 044a

Mais mon vertige n’est pas aussi sévère que celui de cette dame:

Slovénie 093a

Je suis encore une fois à court de synonymes pour vous décrire comment le paysage était à couper le souffle.

Slovénie 059a

Slovénie 075a

Slovénie 083a

Cela doit vraiment être incroyable de skier ici l’hiver dans les 18 km de pistes d’une altitude de 1500 à 1800 mètres (regardez la galerie de photos ici).

Slovénie 030a

Il y a des chalets et des restaurants tout partout, et même un hostel.

Slovénie 055a

J’aurais bien aimé monter la montagne à pied, mais il était déjà 15h quand j’ai pris le funiculaire.

J’ai quand même pu faire un peu de randonnée en fin d’après-midi en marchant une heure vers une chute appelée Savica.

Slovénie 095a

Slovénie 100a

Slovénie 103a

Slovénie 117a

Slovénie 108a

J’ai ensuite garé la voiture près du lac Bohinj et j’ai pris une marche avec “ma lumière préférée”, celle de fin de journée.

Slovénie 138a

Slovénie 136a

Slovénie 141a

Slovénie 128a

J’ai beau être une fille de ville, que le calme de la campagne fait du bien. Si je pouvais gagner un chalet:)

Allez, je vous laisse là-dessus.

À demain.

Lire les commentaires (13)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité