Le Blogue-Trotter

Archive de la catégorie ‘Chine’

Mercredi 18 juillet 2012 | Mise en ligne à 9h53 | Commenter Commentaires (9)

Dormir dans une boîte à l’aéroport

Photo: sleepbox.com/ La première «sleepbox» a été installée à l'aéroport de Moscou l'an dernier.

Photo: sleepbox.com/ La première «sleepbox» a été installée à l'aéroport de Moscou l'an dernier.

Photo: sleepbox.com / L'intérieur minuscule de la «sleepbox».

Photo: sleepbox.com / L'intérieur minuscule de la «sleepbox».

Violaine Ballivy
Montréal

Pas facile de s’installer assez confortablement pour dormir quand on est coincé à l’aéroport, en attendant son prochain vol. Une société russe pense avoir trouvé la solution au problème en créant de toutes petites chambres privées installées dans les salles d’embarquement. À condition, bien sûr, de ne pas être claustrophobe.

Ces «boîtes à dormir», de la société Sleepbox, ont une longueur d’à peine 2,4m, une largeur de 1,6 m et une hauteur de 2,7 mètres. Bien sûr, il n’y a pas de place pour une toilette dans un espace si restreint –les clients devront utiliser les services publics de l’aéroport mais les concepteurs ont tout de même trouvé le moyen d’y loger une petite table de chevet, une petite télévision, une table pliante, un miroir et une lumière. Et bien sûr, cela vient avec le wifi.

Une vingtaine de ces capsules viennent d’être installées à l’aéroport de Xi’an Xianyang, en Chine, et une autres l’a été à l’aéroport de Moscou l’an dernier. La première demi-heure coûte environ 5$ CAN, mais les deux premières heures 10$. C’est donc généralement beaucoup moins cher qu’une nuit dans un hôtel classique à proximité d’un aéroport.

Est-ce le genre de service que vous aimeriez trouver lors de vos prochains voyages ?

Sources: cnn.com et sleepbox.com

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Mercredi 16 mai 2012 | Mise en ligne à 13h42 | Commenter Un commentaire

Cachez ce chien…

Un chien sauvé de l'abattoir, en Chine. Photo AP.

Un chien sauvé de l'abattoir, en Chine. Photo AP.

MARIE-EVE MORASSE

Qingdao, Chine

Les touristes qui se rendent en Asie se font parfois dire, à la blague, qu’ils doivent faire attention à ne pas manger de chien.

Mais si la viande de chien est bel et bien présente en Chine, il semble qu’il soit peu probable qu’une personne qui ne veut pas en manger en consomme «par erreur».

Dans la province de Shandong, le chien est un mets que l’on sert à des occasions spéciales et lorsqu’il se retrouve sur une table, c’est que l’hôte veut démontrer l’importance qu’il accorde à ses invités. La viande de chien d’élevage, chère, est un luxe.

Qui plus est, les Chinois savent bien que manger cet animal horripile bien des Occidentaux. Au cours d’un repas dans la ville de Qingdao, un plat arrivé sur la table a rapidement été retourné en cuisine au terme d’une discussion en mandarin, les hôtes affirmant d’abord qu’il s’agissait de bœuf «très sec» qui ne plairait pas aux nord-américains présents… avant de finalement admettre qu’il s’agissait de chien!

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « août    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité