Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 7 mai 2014 | Mise en ligne à 10h28 | Commenter Commentaires (92)

    La meilleure poutine du Québec selon le Wall Street Journal

    20010731LAI0068

    La poutine a fait du chemin. Des restos de grandes villes américaines, et moins grandes, en servent plusieurs versions, plus ou moins authentiques.

    Le plat est assez répandu pour que le sérieux Wall Street Journal y consacre un dossier, tout aussi sérieux. Le journaliste montréalais Adam Leith Gollner est parti à la recherche de la meilleure poutine ici même, au Québec, mais dans un rayon de 200 miles de Montréal, donc environ 320 km.

    Et il a fait sa recherche l’hiver, donc pas de snack bar saisonnier dans son palmarès. Il s’en excuse. Car le monsieur sait de quoi il parle, de toute évidence. Il connaît ses classiques, ne s’est pas du tout intéressé aux versions « revisitées » du plat, a en horreur les sauces en poudre et les extras anachroniques. Une poutine est un plat décadent qu’on mange à la sortie des classes ou des bars, précise-t-il. On ne se sent pas bien après, c’est normal.

    Sa recherche l’a conduit vers des endroits méconnus : un dépanneur et une salle de Bingo se retrouvent sur sa liste des best of!

    Alors que les habitués du Casse-Croûte chez Nancy de Saint-Honoré-de-Shenley en Beauce ne fassent pas le saut si deux-trois Américains commandent une put-in cet été : c’est le Wall Street Journal qui les envoie!

    1

    Le Roy Jucep, Drummondville

    Drummondville-11.jpg

    2

    Chez Ben, Granby

    3

    Boîte à poutine, Saint-Georges

    4

    Dépanneur Poutine Hériot, Drummondville

    5

    Casse-Croûte chez Nancy, Saint-Honoré-de-Shenley

    6

    Cal’s Pizza, Val Morin

    7

    Bingo Rive-Sud, Lévis

    8

    Fromagerie Victoria, Victoriaville

    http://online.wsj.com/news/article_email/SB10001424052702303834304579521780148435834-lMyQjAxMTA0MDAwNjEwNDYyWj


    • Un classement des meilleures poutines où il n’y a pas Chez Ashton; ça manque de crédibilité!

    • Sans doute de très bon choix, j’en connais au moins quatre dans sa liste, mais je peux dire selon mes goûts qu’il y en a au moins 10 d,aussi bonnes et même meilleurs, il faudrait peut-être mesuré même s’il est montréalais la connaissance de ce journaliste sur le Québec et gastronomie.

    • Manquant à cette liste : Alfa, sur le Chemin de Chambly à Longueuil.

      @Karloch007 : Elle est tellement “overrated” la poutine de chez Ashton. Elle est archi-ordinaire, et seulement les gens de Québec semblent trouver que c’est la meilleure, probablement parce que ça vient de Québec…

    • Les gens de Québec : lâchez-nous un peu avec Ashton. Je l’ai essayé pour la première fois l’été dernier (deux fois en une semaine), vous en aviez tellement parlé que la barre était assez haute. Bon, peut-être que jadis elle fut exceptionnelle avant que ça devienne une plus grande chaîne, mais ça reste ce que c’est : de la poutine de chaîne de resto, qui semble davantage surfer sur sa réputation qu’autre chose. Disons que celle de La Belle Province (inégale selon les franchises) n’a généralement rien à lui envier. Ni mauvaise, ni exceptionnelle, fort honnête. Mais juste à Montréal j’en ai mangé des meilleures à au moins une dizaine d’endroits. Sortez de chez vous un peu! :)

    • La poutine de la Gauloise, à Ville-Marie, au Témiscamingue en est absente. Sauce en poudre, par contre. Mais les patates sont coupées devant le client avant d’aller se faire frire. Et les prix sont carrément écrasés par les portions.

    • @Karloch007 : C’est normal qu’Ashton ne s’y trouve pas… la poutine n’y est vraiment pas très bonne en comparaison au Roy Jucep!! Asthon, c’est une chaîne, qui fait un produit de qualité correcte, sans plus.

    • C’est honteux que la poutine du Gambrinus, à Trois-Rivières, ne fasse pas parti du classement. Frites belges, sauce à la bière et fromage. Terriblement bon.

    • Il manque la poutine de Chez Louis à Sherbrooke!

    • Ashton, tellement entendu parlé par les gens de Québec … tellement décevant.

      Par contre, je suis retourné dans ma ville natale, Varennes, pour y redécouvrir M. Patate, qui es en affaires depuis 1958 je crois. Très bonne frites … pas essayer la poutine, mais à essayer bientôt, ça vaut même le détour du Plateau en auto …

    • J’ai grandis avec la poutine Ashton, mais quand on sort de la ville de Québec, on réalise bien assez vite que la poutine Ashton est pas mal ordinaire. J’en ai même goûté des meilleurs dans les maritimes et en Ontario. Celle de Le roy, Jucep et fromagerie Victoria sont de très bonne poutine. En dehors de la province, Johnny’s dans le village de Berwick, Nouvelle-Écosse en font une merveilleuse avec des frites cuit avec de la bière.

    • Je mettrais aussi un bémol à la “Ashton”. Elle est pas pire, mais c’est loin d’être la meilleure. Ça ne me dérange pas de faire un détour pour aller manger ma poutine au Vieux Moulin de Pont-Rouge (mentionné dans l’article du Wall Street journal, d’ailleurs) ou chez Micheline à St-Augustin au lieu de manger une très “sèche” poutine Ashton…

      Au fait, faire un classement des poutines quand la saison des “stands à patates frites” n’est pas ouverte, c’est plutôt ça qui manque de crédibilité. C’est comme si je voulais faire un classement des meilleures endroits pour manger du homard sur la côte est américaine en y allant fin janvier!

    • @djobert,

      le journaliste mentionne justement ne pas s’attarder aux versions “revisitées”. Steak, blé d’inde, patate, comme dirait l’autre…

    • En 2008, j’ai mangé une poutine dans une auberge de Phnom Penh, au Cambodge. Le menu indiquait “Typical french canadian meal” avec une brève description. Résultat? Meilleure que celle de la cafétéria de mon école secondaire avec son fromage râpé, mais ça s’arrête là. Tout de même, l’intention était là.

      À ceux qui se rendraient un jour au Cambodge et qui auraient l’intention de l’essayer, malheureusement le quartier des auberges bon marché autour du lac Boeung Kak a été complètement rasé, même qu’on y a asséché le lac pour faire place à des résidences de luxe, il y a deux ou trois ans. La poutine cambodgienne n’a probablement pas survécu. :(

    • @Karloch007,

      la poutine Ashton est très surestimée, désolé. C’est très loin d’être la meilleure poutine au nord du Rio Grande.

      Il y a des coins où le WSJ n’est pas allé de toute évidence. Cantine Bernard à Ste-Madeleine mérite une citation, Louis’ à Sherbrooke aussi. Et si on ajoute un petit quelque chose, mais pas trop, la poutine Burnt Ends du BlackStrap BBQ à Verdun vaut le détour. Le BlackStrap BBQ fait la poutine normale, mais je ne l’ai jamais commandée et elle doit être à la hauteur aussi.

      Tu ne peux pas faire des bonnes poutines avec des frites reconstituées. La base, c’est la bonne vieille patate coupée sur place, ce que font BlackStrap BBQ, Louis’ et Cantine Bernard. Ensuite, ça te prend du vrai fromage en grain frais, pas des trucs préemballés en portions ou autres bizarreries pour touriste mal renseigné. Et à la fin, une sauce avec du poivre. Pas de poivre dans la sauce, c’est totalement insipide.

    • @ djobert

      Détail de la méthodologie du journaliste: “Il connaît ses classiques, ne s’est pas du tout intéressé aux versions « revisitées » du plat…”

      Vous me faites saliver avec la poutine du Gambrinus, mais on parle quand même d’une version “revisitée”…

    • Bon, j’aurais dû faire un refresh avant de commenter. Désolé, mikewazowski.

      Paul Patates, dans le sud-ouest de Montréal, en fait une savoureuse qu’on peut accompagner de sa sublime bière d’épinette maison.

    • Je vois qu’il ne sont pas venu faire de tour en Outaouais car Routine Poutine aurait dû y être! C’est a même pas 200 km de Montreal. Ashton, franchement… des frittes blanches et de la sauce BBQ comme gravy: des amateurs!

    • La meilleure poutine au monde est servie au restaurant La Québécoise situé coin Aylwin et Ontario à Montréal. Je n’ai bien sûr pas goûté à toutes les poutines du monde, mais qu’est-ce qui pourrait bien surpasser la perfection? Quand vous en reviendrez, ne me remerciez pas: vos larmes de joie parleront pour vous…

    • @Karloch007: la poutine du Ashton est dégueulasse, j’ai jamais rencontré une personne qui l’a aimé en-dehors des résidents de Québec.

    • @mikemazoski

      Tant qu’à aller à Pont-Rouge, aussi bien rouler jusqu’à St-Raymond pour se rendre chez Ti-Oui…

      Les poutines d’arena (ceux qui en servent encore) de petits villages sont souvent très bonnes… Rien de tel qu’un tournoi de hockey pour nous faire découvrir de nouveaux coins de pays avec la poutine qui va avec…

    • Poutine Pied de Cochon au moin il y a du foie gras.

    • eh bien, si je me fie à l’article, Lévis est à 45 min au sud de Québec. D’après moi, il a confondu Lévis et St-Georges.

      on aurait dû dire au journaliste de prendre le traversier.

    • @nemo,

      si je vais chez Ti-Oui, j’aurais peur de me faire emporter par la rivière… ;)

    • En tout cas, même bien mal pris, pas de poutine McDo Buffalo. Au parc ce midi, comme il manquait de tables, deux jeunes sont venus manger “ça” à coté de nous. Ca sentait artificiel. Ca me semblait digne du plus grand snack-bar d’entre tous :

      Snack-bar chez Raymond
      Entre deux villages creux
      Dret su’l bord d’la 132
      Tout l’monde au Snack-bar chez Raymond

      -François Pérusse

    • Les meilleures poutines que j’ai mangé c’était dans les cantines en Gaspésie, souvent le long de la 132. En voulez-vous du fromage? Vous allez être servi. En excluant les cantines et en se limitant à un rayon de 300 km autour de Montréal, on peut difficilement parler de meilleure poutine au Québec.

      Je n’ai jamais compris le culte autour de la poutine d’Ashton, vraiment. Elle est correcte, sans plus. Même chose pour la Banquise à Montréal, il y a tellement mieux ailleurs malgré tout ce qu’on entend. Du chauvinisme d’un côté et de l’autre.

    • Moi ma préférence va à la poutine de chez Jonas (sur St-Denis au sud de Villeray) ; j’habite dans l’est de Montréal et je fais souvent le détour pour en déguster une!

    • La meilleure poutine? Celle au resto où vous aviez l’habitude d’aller à la sortie des bars dans votre jeunesse.

    • @flyingwill D’accord pour Louis à Sherbrooke. Monsieur Poutine, sur la route 112 Est direction Ascot Corner, à même la Fromagerie du Matin, n’est pas mal non plus. Qualité Summum à Bromont et Le P’tit Plaisir à St-Gérard (Weedon) sont parmi mes «spots» préférés.

    • Un grand Oui! pour la poutine de chez Ti-Oui à St-Raymond.

      J’ajouterais chez Marcotte à Ste-Catherine de la Jacques-Cartier, une véritable institution dans le genre! (meilleur cornet à la vanille aussi quant à moi)

    • Je seconde djobert ! Revisité ou pas, la poutine du Gambrinus à Trois-Rivières est super. Avec un de leurs burger c’est le paradis. et pour faire “passer le tout ” une bière faite sur place. Je vous en passe un papier !

      http://www.gambrinus.qc.ca/

    • Malgré tout ce qu’on dit ici, une chose dont je suis encore plus surpris, malgré cet intérêt et article flatteur (!) de la part du WSJ, est que la poutine ne soit pas encore plus répendu que ça aux États Unis.
      Les américains aiment bien manger tout ce qui tient bien dans une main, tel les hot dogs et les hamburgers. Mais il y a dans la poutine toute cette décadence que tant d’américains recherchent, dans la même assiette, avec du ketchup ou non, pis une grosse liqueur. Vraiment, plutôt surpris.

    • En tout cas, ce n’est pas celle de «Chez Henri» à Joliette!

    • Je seconde pour le Pied de cochon, au resto ou à leur camion, j’ajouterais celle à la joue de boeuf braisée de l’Assomoir-mobile et celle au confit de canard du Lucky’s truck. Ces 3 restaurateurs utilisent de la demi-glace, pas de l’infecte sauce brune industrielle.

    • Bon pour découvrir les meilleurs poutines du Québec et même les évaluer, on peut aller sur poutinewar . com

      Il y’a même une section pour les poutines de chaine de franchises et désolé, Ashton même chez les chaines n’est pas la meilleure

    • Ahston? Tellement surfait. L’attachement sentimental des gens de Québec doit faire qu’ils sont incapables de porter un jugement objectif.

    • Le Wood’s snack-bar d’Ayer’s Cliff fait la meilleure poutine du monde, la Wood’s poutine. Accompagnée d’un Big Wood, c’est une garantie que l’été est là.

      Mention honorable à Louis luncheonette de Sherbrooke, la Pataterie Hulloise de Gatineau, et même — ô surprise — la poutinerie Spud’s’ à Ottawa. Quand aux poutines de chaîne: Poutine au poulet, viande blanche, extra fromage, de chez rôtisserie Fusée, c’est mieux qu’un coup de pied au derrière…

    • Mettre du fromage à poutine dans un bon spaghettini, c’est tellement bon !

    • Excellent commentaire de faucon08 à propos de Chez Ashton… Je n’ai rencontré personne, venant d’une autre ville que Québec, aimant cette poutine(il en existe sûrement ou ils aiment en cachette ?). Elle n’est vraiment pas bonne et la sauce, ouash! En plus, elle est plutôt chère!

    • Ashton!!!!!!!!!!!!!j’ai essayé pour la première fois la semaine dernière……..Pas fort…….

    • LA BANQUISE est excellente également…… Et pour ceux du sud-ouest…… Chez Grégoire à Ste-Martine est un incontournable!

    • À lire ici, il doit exister 200 “meilleures poutines” au Québec. Ultimement, la meilleure poutine “traditionnelle”, c’est celle que VOUS aimez. On parle quand même pas d’ingrédients si extraordinaires, tant que tu as de bonnes patates cuites dans une bonne huile, avec du fromage frais et une bonne sauce, que la poutine viennent de Gaspésie, Warwick, Montréal ou d’Abitibi, ça doit se ressembler pas mal…

    • Juste comme ça, Drummondville se retrouve deux fois dans cette liste ;)

    • Il y a un bon casse-croûte à Varennes où, selon Louis Morrissette, on y sert la meilleure poutine. Avec les fistons on y va de temps en temps. Grosse sortie ;-) au lieu de la Banquise rue Rachel sur Le Plateau , Varennes.

    • Ouf……… Bonne poutine en gaspésie…….. Pas sur le coté de la baie en tous cas…….. À moins que vous soyez fan d’une sauce plus que sucrée…….. J’y ai resté pendant 2 ans et le seul casse-croute potable que j’ai connu fut un casse-croute sur le bord de la mer à Chandler…….. Et j’ai pas pris la peine de me souvenir du nom!

    • En passant, pour ceux qui trouvent effrayante la poutine comme plat, je les invite à considérer la liste des ingrédients des plats suivants pour se rendre compte que ceux-ci sont dans la même catégorie alimentaire bien que d’origine Française: l’aligot, la truffade, la tartiflette et le gratin dauphinois.

    • @ olivierpaquin

      Chez Grégoire est maintenant à Mercier. Pour moi c’est la meilleure.

      @ mikewazowski

      Tout à fait d’accord. Mais avec trois ingrédients de base c’est surprenant de voir comment certaines peuvent être ratée. Fromage cheap qui fond trop vite, sauce en poudre et surtout comment voit-on de restos avec des frites foncées car l’huile est trop vieille. Des frites molles, mal cuites. Je vais me retenir de les nommer mais il y en a deux-trois, qui marchent beaucoup qui me viennent à l’esprit. Au moins il ne sont pas nommés dans les meilleurs.

    • Je vais me faire lancer des roches mais la poutine de chez McDo est pas mal.

      La poutine de chez Ashton est effectivement overpriced et overrated.

    • De la demi-glace devrait toujours remplacer la sauce brune.

    • Lâchez-moi avec la poutine d’Ashton… Elle est vraiment surestimée. Elle n’est même pas la meilleure à Québec. Alors, comment pourrait-elle être la meilleure AU Québec?

      À Québec, c’est à l’Intuition qu’on retrouve la meilleure poutine.

    • Une chose à savoir… Une chose très importante… Si le fromage fond, ce n’est pas une poutine. C’est une frite qui a le rhume.

      Scusez-moi si vous êtes en train de manger… ;)

    • Je suis né en Gaspésie, j’y ai vécu les 20 premières années de ma vie et je confirme qu’on mange de la très bonne poutine dans le nord de la péninsule. J’ai lu dans un livre sur le sujet que la meilleure sauce au Québec serait au Casse-croûte chez Cathy à Rivière-au-Renard.

      J’habite Québec depuis presque 20 ans aussi et la poutine d’Ashton reste une déception à chaque fois que j’en mange.

      Je confirme aussi que la poutine Buffalo du McDo est dégueulasse.

      J’aime ma poutine classique, mais dans le type revisité, je suis depuis quelques mois en amour avec la poutine Général Tao du Méli-Mélo de Lévis. Le secret est dans la sauce qui est d’abord un peu sucrée et qui devient piquante au bout d’une dizaine de bouchés. On peut se la procurer seulement au comptoir ou en livraison, pas de salle à manger, ce qui permet des prix très bas.

      Pour ce qui est de la poutine classique, j’ai parfois un faible pour celle des rôtisseries Fusée, mais c’est un peu comme aimer le côté chimique du Kraft Dîner.

      Non, je ne suis pas obèse. ;-)

    • moi je pense que L a presse devrait organiser un grand festival de lapoutine cet été et on couronnerait la poutine gagnante

    • Le problème aux É-U avec la poutine, c’est qu’on la retrouve souvent dans des restos où elle devient un plat de fine cuisine. Il y en a un il n’y a pas longtemps qui me décrivait comment il faut absolument que les frites soient cuites dans du gras de canard. Je lui ai répondu que si seulement il savait dans quoi ça baigne avant d’être servi…

      J’en ai mangé une ici à Rochester l’été dernier. Ça doit sûrement être un Québécois qui a la recette, parce que la sauce était brune, pas beige. Le “gravy” dans les “diners”, il est beige. Tellement pas appétissant!

      Je trouve que la quête de la meilleure poutine de ce journaliste manque un peu de sérieux. Tant qu’à mettre un article dans le WSJ, aussi bien mieux attendre l’été quand les snack bars sont ouverts. De toute façon, il n’y a pas un Américain assez fou pour venir se les geler au Québec en hiver seulement pour manger une poutine! Et je suis d’accord avec plusieurs intervenants, un rayon de 300 km, c’est pas assez pour avoir un échantillon assez représentatif.

    • Il me semble qu’il y a un journaliste de La Presse qui est allé faire un voyage en Indes il y a quelques années et qui avait vu de la poutine sur un menu de restaurant. Il était allé chercher ses amis Indiens pour en manger avec eux. Quand il a reçu la poutine, il ne s’attendait pas du tout à ce qu’il y avait dans son assiette. Les frites baignaient dans une sauce jaune-orange, de type Kraft Dinner. Quand il a demandé au serveur ce que c’était, il lui a répondu “des frites avec sauce au fromage”!

    • Planète Poutine à Trois-Rivières sur la rue Hart aurait sûrement gagné la première place si ce monsieur avait pu goûté à leur poutine. http://www.planetepoutine.com/index.php?page=menu

    • Une chose à savoir… Une chose très importante… Dans une vraie poutine, si le fromage fond, ce n’est pas une poutine, c’est une frite qui a le rhume.

    • La meilleure Au Vieux Moulin à Pont-Rouge…incomparable et ceci dit par un gars de Montréal! Ashton…come on, Ashton c’est le Valentine de Québec…du bas de gamme! La poutine doit demeurer simple bien d’accord avec l’article!

    • @faucon08

      C’est drôle, j’ai également goûté à la poutine de Johnny’s en Nouvelle-Écosse, et j’ai dit à ma femme que leur poutine était à la hauteur des poutines québécoises.

      Pour ce qui est du sujet, une très bonne poutine est celle de la fromagerie Boivin, avec du fromage encore chaud du matin, fait sur place et disponible seulement au à la fin du printemps et l’été ! À essayer si vous allez au Saguenay !

    • Ah oui, et j’en ai mangé une excellente poutine à Iqaluit…évidemment géré par des québécois !

    • Formagerie Lemaire a Drummondville, en bordure de l’autoroute 20, l’été il ne faut pas etre pressé, car il y a souvent des files d’attente

    • 2 restos qui manquent à cette liste:
      Jarry Smoke Meat – St-Léonard (Montréal)
      Chez Goofy – Alma, Lac St-Jean
      P.S. Ashton c’est très ordinaire. La sauce et les frites ne sont pas à la hauteur de leur réputation.

    • Je seconde tout ceux qui dise que la poutine AShton est “overrated”.. Franchement, des frites mcdo avec de la sauce et fromage.. D’apres moi, ceux qui louange la poutine Ashton, n’ont jamais mangé une poutine ailleur que Chez Ashton

    • Chez Richard à L’Ancienne-Lorette!

    • Prenez des patates “farineuses” (bintje, russett, …) que vous laverez bien après les avoir pelées mais ne jamais (jamais) les rincer après les avoir coupées en grosses frites, juste bien assècher avec un linge à vaisselle.

      Les frires dans la graisse de boeuf (pas dans de l’huile). 2 fritures, la première à 140 degrés C pendant environ 8 minutes et laissez reposer pour quelques minutes. Puis deuxième friture à 180-190 degrés C pendant 2-3 minutes max (surveillez la couleur). Retirez et faire “sauter” pour les détacher les unes des autres”.

      Votre sauce sera faite à partir d’un gravy-maison que vous ferez vous-même après avoir fait un plat de viande (rotie de boeuf, par exemple) dont vous aurez déglacé le poelon (ou cocotte si au four) avec du vin rouge et rajouter les jus de cuisson restant (et/ou un peu de bouillon de boeuf) 0et laisser réduire puis épaissir un peu avec un roux (beurre fondu et farine).

      Tout le secret vient du fromage frais du jour (très important), en gros grains tendres qui attendait patiemment sur le comptoir que l’heure du souper arrive enfin, que vous déposerez sur les frites toutes chaudes et napperez de gravy onctueux. Un peu de poivre ?

      Des fois, je me fais des plats de viandes juste pour la poutine le lendemain tellement c’est bon.

    • Je suis originaire de Québec mais à Montréal depuis un bout.
      Chaque fois que je retourne chez Ashton lorsque possible, c’est de pire en pis: de moins en moins de fromage et sauce et de plus en plus cher.
      Tous les gens que j’ai envoyés là-bas reviennent déçus!

      @ hxlsux: Chez richard: oui! oui! oui! Une des meilleures que j’ai mangé ces dernières années. Aussi, Pizzeria 67 à Charny sur la rive-sud.

    • Exclure les petits bouis-bouis saisonniers comme le Ti-Oui Snack Bar d’une liste des meilleures poutines du Québec c’est comme enlever tous les petits shacks routiers de loster rolls du Maine pour déterminer qui a le meilleur roll ; pas fort, pas trop crédible !

    • La poutine de chez Ben à Granby se retrouve au Palmarès…??? Je suis à Granby depuis 12 ans, je l’ai finalement essayée cette semaine, vraiment très ordinaire, j’en reprendrai certainement pas. Mais, le service est excellent!

    • Je suis de Quebec + de 30 ans et pour moi une bonne poutine c’est tout sauf Ashton. Ils ont déjà été bonne mais aujourd’hui elle est rendu même pas ordinaire en plus elle coute trop chère. Je prend même une McDo avant celle de Ashton.

      Ma meilleur poutine . Je coupe mes frites (asser grosse) je les fais frires dans l’huile de “peanuts”. Je prend soit le fromage Bergeron ou Victoria (ceux qui sont prêt de cehz nous) et pour la sauce ça dépend des goût mais moi j’aime bien la BBQ Victoria.

    • La meilleure poutine est en Russie, c’est la poutine Vladimir.

    • La poutine de chez Lafleur sur St-Denis (Carré St-Louis) est pas mal bonne! Leurs frites sont sucrées… J’ai entendu qu’il mettait de l’essence de vanille dans l’huile. Sais pas si c’est vrai mais ça donne un petit goût de revenez-y! Avec un hot-dog michigan! Décadent comme disait l’autre… : )

    • Chez la Mère coin Pie-IX et Masson à Mtl!

    • La Poutine du Casse-croute du coin, à Delson, Rive-sude de Montréal, est aussi excellente.

    • C’est vrai que Gambrinus à Trois-Rivières, c’est excellent.

      Mais pour moi, le nec + ultra, c’est chez Herb’s à Vankleek Hill (sortie 17 sur la 417) à une heure de Montréal.

      J’adore y aller en empruntant la 50; sortir à Grenville, traverser le pont du Long Saut et vous êtes déjà à Hawkesbury (il y a une excellente succursale de la LCBO où l’on retrouve des produits invisibles au Québec) puis rouler 12 milles sur la 34, direction Alexandria.

      Pour revenir, prendre la 417 ou reprendre la 50.

      On y prépare la poutine avec des frites maison et des curds de Saint-Albert -les meilleures de l’Est du Canada avec celles de l’Isle-aux-Grues.

    • La poutine de chez Louis à Sherbrooke est excellente. Et même si le journaliste refuse les poutines réinventée, la poutine inversée de l’Auguste (Dany St-Pierre) vaut le détour.

      Mais pour avoir grandit en Gaspésie et p-e un peu par nostalgie, où l’on attendait l’ouverture des cantines à chaque printemps, il n’y a rien qui bat une poutine de Mamzelle Maria, de (feu) Chez Leda ou de chez Bergeron :)

    • La poutine c’est comme la pizza.Changer de fournisseur, de temps , à autres, ne fais pas de tort

      Poutine Ashton c’est quoi le problème ?
      Frites fraiches maison, fromage frais, sauce passable que certains aiment. Chere oui

      Chez Ben , Granby comme Ashton frite et fromage.Sauce épicée .Fait changement

      Roy julep sauce dégueulasse. La derniere fois laissé mon assiette pleine

      Green Spot , supposée institution décevant sauf les frites

      Chez Louis Sherbrooke , catégorie Ben et Ashton. La seule différence est dans la sauce.Au goût

      Summum Bromont. Trop chere pour le peu de fromage inclut.Service ultra slow.Si il y a 2 clients devant vous, 20 minutes d’attente

      Pat Rétro , excellente frite et fromage sauce Ok.Prix élevé. Service de qualité Summum..de Bromont

      La meilleur poutine, Tu trouves la sauce qui te plait ou tu la fais , tu y ajoutes tes frites préférées maison ou achetées et tu achètes le fromage frais du jour dans ta fromagerie préférée !

      DUH ;0)

      PS Pour un apport supplémentaire en gras industriel utiliser la sauce kentucky lol

    • Personnellement j’aime mieux les choux-choux! Particulièrement ceux de chez Ovide a Grande-Rivière.

    • @ ducalme

      Herb’s dites-vous? J’en prends bonne note…

      N’empêche, il me semble bien que la principale raison de se rendre à Vankleek Hill reste la formidable brasserie Beau’s dont les bières sont criminellement inaccessibles à Montréal et au Québec.

    • Benny bbq sur Ste-foy Longueuil

    • @astyanax

      Je commence (un peu tard sans doute) à découvrir la bière.

      À ma courte honte, je dois avouer que je ne connais pas la brasserie Beau de Vankleek Hill.

      Merci pour les renseignements.

      Cette bière est disponible au LCBO de Vankleek Hill et de Hawkesbury.

      Et je viens d’appeler chez Herb’s et il en ont (au resto, pas au dépanneur).

      Alors, à ma prochaine visite, une poutine au fromage de Saint-Albert avec une Beau’s.

      Ils n’ont pas cependant la Beau’s Seasonal. Les bières de saison ou saisonnière ont généralement un goût d’agrumes que j’apprécie.

      Et en plus, le service chez Herb’s est en français et en anglais -très convivial-.

      Merci encore.

    • Comme si le Québec se limitait à un rayon de 320km de montréal…. Vous me faite halluciner le monde d’la ville avec votre mentalité nombriliste. Pis à part de ca, la poutine au Ashton est pas mangeable ! J’aime encore mieux une poutine au mcdo…

    • @j0nkheer

      Je partage votre point de vue.

      Vous aurez remarqué que l’on parle de “meilleure poutine au Québec” et non pas au “Canada-français”.

      L’exemple que j’ai donné de chez Herb’s situé en Ontario serait donc hors sujet.

      De l’excellente poutine, j’en ai mangé au Québec, en Acadie, en Ontario et en Nouvelle-Angleterre, bien que entre un lobster roll et une poutine, je n’hésite pas beaucoup.

      Ce nombrilisme québécois m’exaspère au plus haut point.

    • @ ducalme

      Brasserie Beau’s: 10, Terry-Fox Drive, Vankleek Hill

      L’endroit est très ouvert au public. On peut visiter les installations et suivre les étapes du brassage de la bière. Une boutique vend des (jolis!) produits promotionnels et un comptoir nous permet de goûter aux différentes bières produites par la brasserie. On peut aussi souscrire à un club qui, moyennant les frais d’adhésion, donnent droit à des brassins qui ne sont pas offerts au public. C’est vraiment sympathique. Et si toutes leurs bières ne sont pas délicieuses (plusieurs le sont, quand même!), elles font au moins toutes preuve de la créativité et de la passion des brasseurs. L’été il y a aussi un petit snack bar en terrasse à l’extérieur, mais je ne crois pas qu’on y serve de la poutine…

    • Je vais le tour du Quebec pour des Poutines. Je seconde la plupart des commentaires ici. La poutine Ashton n’est pas si mauvaise mais pas la meilleure. Les haineux de Ashton prendrons note que chaque poutine est faite une par une et presque toujours identique, n’importe qui qui compare ca a belle province ou mcdo est sur des médicaments. Chez Ben (ou j’etais hier), excellente sauce avec herbes italiennes mais les frites sont un peu trop grasses avant d’être servies, la cuisson des frites est a revoir et maintenir precieusement. Chez Louis j’aime bien. Honnêtement, la meilleure poutine que j’ai mangé depuis belle lurettes, c’est chez ”la mauvaise réputation” sur St Denis. Les Frites Alors servent une excellente poutine. Pat Rétro et Louis utilisent des patates locales et contrôlent tres bien leur taux de sucre/amidon au cours de l’année. C’est vrai que Gambrinus sert une excellente poute. J’aime aussi bien cette poutine dans le laurentides avec l’ecritaux 100% boeuf dessus.

    • La poutine Ashton est en effet un très bon exemple de chauvinisme. La plupart des gens de Québec vont vous envoyer promener si vous leur dites qu’elle n’est pas bonne mais c’est pourtant le cas. Je l’ai essayé 3 fois entre 2002 et 2006 (me disant à chaque fois que j’avais peut-être juste pas été chanceux la fois d’avant) et j’ai jamais été capable d’en manger plus de la moitié tellement elle est mauvaise. Le problème selon moi provient des frites Ashton qui sont dégueulasses. Beaucoup trop croustillantes avec un fort arrière gout de “chips”.

      Pour moi la meilleure poutine est celle que je fais moi-même chez moi: frites ondulées cuites au four, une tasse de sauce bbq en canne et une bonne couche de morceaux de fromage St-Laurent qui a passé 3 ou 4 jours au réfrigérateur (frais du jour ça n’a pas assez de gout). Si c’était pas de la question santé j’en mangerais tout les jours!

    • ASHTON???? La meilleur est faite maison, sauce et frites + fromage en grain de la Fromagerie des Basques à Trois-Pistoles, j’en bave juste à y penser.

    • J’habite près de Granby et suite à la lecture de l’article, j’ai décidé de faire un tour chez Ben (2e dans le palmarès). Quelle déception! Les frites et le fromage sont corrects (la région produit du très bon fromage frais), mais la sauce avait un air de “déjà vu”. Pas trop salée, mais plutôt huileuse. Je suis allé fureter près du comptoir de commande… puis près du comptoir laitier… et j’ai fini par apercevoir des conserves de sauce ESTA (une marque cheap) sous le comptoir. Sauce brune à hot chicken et sauce à poutine!

      Voilà donc le secret de la 2e meilleure poutine de la grande région de Montréal: de la sauce cheap en cannes.

      Je connais quelques restaurants qui font leur propre sauce, ils ont au moins ce mérite-là…

    • La poutine du Los Tabernacos à Playa Del Carmen, Mexique, est excellente!! Très bon prix et de grosses portions. Rajoutez-y une game du Canadien, en gougoune et en shorts, et vous avez une soirée des plus mémorables

    • Vous devriez venir à Rouyn-Noranda Chez Morasse Poutine! C’est là la meilleur Poutine du Québec!

    • Je n’ai pas appris ici où était la meilleure poutine au Québec mais j’ai appris que Ashton était la plus surévaluée… C’est un peu plus long d’y aller par élimination mais ça fait ‘a job pareil, tsé ;-)

    • Dommage que l’étude de meilleur Poutine s’arrete à 320 kms de Monrial. Jé crois qué lé meilleur Poutine au monde, il é à Moscow. Sergei Olinov.

    • Y’a un nouvelle place à St-Sauveur qui s’appelle la “friterie de la vallée”. Je connaissais pas pis c’est un chum qui m’a amené…C’est la meilleure poutine que j’ai mangé et y a des gens qui disent qu’il a participé à une émission télé et qu’il a gagné un prix….je ne sais pas mais c’est écœurant comme c’est bon…il fait tout lui-même et devant toi en plus.

    • bonjour je m’appelle denis. je suis moi meme dans l’industries des restaurants de labelle province.. mais pas come tous les autres…vous vous demender pk?.. c’est-sure! c’est nous qui fait la meilleure poutine!…bien-sure vous pensser comment-ca… qu’est ce qui a de si different que tous les autres poutines au monde.. (on la garde traditionnelle!).. pour que la poutine soit la meilleures au monde …bien-sure la sauce poutine, doit etres faite maison ,c’est nous meme qu’ont la prepare freche a chaques jours.. le fromage.. une bonne compagnie qui est bien repute.. puis on rajoute les patates frites, couper trancher maison a chaque jours..(des patates rouges ,du lac saint jean quebec!… oussi on ne peux pas oublier l’huile de friteuse qui jou un grand role dans la cuisson des patates frites .et finalement. come toujours. l’ingredient preferer, de tous nous shares clients, c’est que c’est toujous fait avec amours! Smile je m’appelle denis et bien-venue chez les meilleures! 970 boul. cure labelle a blainville! 50c le hot-dog 99c le hamburger!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité