Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 19 mars 2014 | Mise en ligne à 11h57 | Commenter Commentaires (26)

    Toronto-Montréal : train ou avion?

    toronto_40.JPG

    La liaison en train Toronto-Montréal est suspendue pour une période indéterminée, annonce Via Rail ce matin. Cause : un blocus dans la région de Kingston. Via offre le trajet en autobus, en attendant, mais les voyageurs à la gare de Toronto sont mécontents : le bus est moins confortable, disent-ils.

    Qu’en pensez-vous?

    Air Canada et Porter offrent plusieurs vols quotidiens de Montréal vers l’aéroport Billy Bishop du centre-ville de Toronto. Plus cher, mais plus vite.

    Malgré tout, le train reste mon chouchou pour aller à Toronto…

    Et vous : avion, train, auto ou autobus, vers Toronto?

    Ma collègue, Nathaëlle Morissette, avait fait la comparaison. Allez lire son article



    • Plus vite? Il faut se présenter la l’aéroport PET (soit 30-45 minutes dans le trafic à partir du centre ville), arriver au moins 1 heure à l’avance… Dès qu’il fait un peu froid, on doit passer dans le dégivreur (alors 4 mois par année, les vols sont en retard). Sans compter le temps de faire le ménage de sa sacoche de tous les liquides, les mettre dans le petit sac, attendre après ceux que c’est la première fois qu’ils prennent l’avion et qui ne savent pas pour les liquides, les chaussures, les ceintures, la carte d’embarquement (”aille Gertrude, donnem oi mon papier” “Non monsieur, ça s’est votre slip des bagages, j’ai besoin de la carte d’embarquement”) (vive Nexus). Sérieusement, je ne sais pas si c’est vraiment moins long en avion. En plus, parfois on te mets dans des plus petits appareils qui font un bruit d’enfer, sans compter les turbulences.

      J’aimais bien prendre l’avion quand j’étais plus jeune. Mais depuis que je prends l’avion plusieurs fois par année, j’hais ça vraiment ça!

    • Pour l’avoir utilisé plusieurs fois, le service de Porter vers l’aéroport du centre-ville est excellent!

    • Je vole fréquemment partout au pays, de l’Arctique à l’Ouest, alors quand vient le temps d’aller à Toronto, j’adore prendre le train.

    • Ma préférence est le covoiturage (craigslist, allô stop ou amigo) mais quand je dois faire Québec-Toronto, ça commence à faire long, alors c’est Porter, mais seulement parce que les aéroports de Québec et du centre-ville de Toronto sont très simpatico. Si j’avais à passer par Pearson, c’est certain que je resterais sur roues. L’aéroport PET n’est pas trop joyeux non plus… Le train est bien mais habituellement c’est l’option la plus chère, il faut acheter durant les ventes du mardi…

    • Le train, incontestablement. Beaucoup d’espace. Du service. Des toilettes grand format. De la bonne bouffe. (Attention: Je n’ai pas dit gastronomie. Quand même!) Des paysages.

      L’avion: Est-il nécessaire de revenir sur la dégradation continuelle depuis trente ans? Bon juste quand il n’y a pas de train possible et pour de longues distances. Bien sûr, si on peut se permettre autre chose que la classe troupeau, c’est «moins pire».

      L’autocar? Sur nos «belles routes» et dans les embouteillages? Pas d’espace. Promiscuité. Toilettes chimiques. Pouah!!!

      Quand j’habitais au centre-ville de Montréal, j’ai dû aller quelques fois à Toronto. Le train express faisait le trajet en environ quatre heures. Je me rendais à la Gare Centrale à pied et comme le train me déposait en plein centre-ville à Toronto, je me rendais à mon hôtel et à mon lieu de rencontre à pied.

      Juste le temps perdu en déplacements ainsi qu’en mesures de sécurité compensait plus que largement les trois heures supplémentaires de déplacement en train. En plus, à l’aller, je prenais ces heures pour potasser mes dossiers et arriver fin prêt.

      Il faut aussi que j’avoue ma préférence générale pour le train, préférence qui remonte à ma petite enfance et que j’ai conservée à ce jour. Cela fit que lors de mes voyages en Europe, rendu sur le continent j’ai souvent pris le train , les tortillards locaux, les trains à haute vitesse, les trains de banlieue, bref tout ce qui roule sur des rails et je n’ai jamais été déçu.

      Au Canada, c’est une autre histoire. On jurerait qu’ils le font exprès. VIA n’est pas propriétaire de rails. Elle loue de l’espace au CN-CP. Plus de train en Gaspésie. Menace sur le train de l’Atlantique pour cause de fermeture d’un minuscule tronçon par le CN. Fermetures de gares. Abandons de liaisons. Bref, la galère. On ne dirait jamais que ce pays fut construit grâce au train.

      Quant à la liaison Mtl-Toronto, encore une colère autochtone combinée à un blocus que l’État va tolérer pour on ne sait trop quelle raison. Ou plutôt, si: On ne le sait que trop pourquoi on tolère mais ça, c’est une autre affaire. Ici, on parle de trains.

      Allez, bon voyage…. quand même. Et bon printemps. Oui, oui. Il s’en vient. Et dans six mois, les feuilles vont avoir commencé à tomber. :-)

    • L’avion, avec Porter. Sinon le train

    • Le Train en choissisant le plus court trajet! L’occasion parfaite pour lire un livre ou regarder un film

    • De mon experience: same same but different.

      Pour avoir calculer le temps porte-a-porte, ca revient relativement a la meme chose, maison peut toujours choisir OU on va passer notre temps.

      Pour ce qui est de se rendre a l’embarquement, il ne faut pas oublier qu’il faut AUSSI se rendre au train (Bonnaventure ou Dorval), alors ca revient carrement au meme: on saute soit dans le traffique du centre-ville ou dans le traffique de Dorval. Si on prends le Bus vers le Centre-ville, le gain est marginal (de la Rive-Sud).

      Si on y va avec le temps de deplacement, alors la c’est vraiment du choix personnel. Le trajet en train prends environ 5 heures de centre-ville a centre-ville.

      Pour ce qui est de l’avion, on parle ici d’un trajet de 45 minutes porte-a-porte (Dorval-Pearson), a quoi nous ajoutons le 30-45 minutes de check-in et de screening (ca reste un vol domestique), un 30 minutes de boarding, un 30 minute de taxi vers la piste avant et apres le vol ainsi qu’un 30-45 minutes pour reprendre ses bagages. Donc overall, un bon 3h45 pour arriver a Pearson. De la, faut ajouter le transport vers le Centre-ville pour vraiment comparer, soit environ 45 minutes en taxi. Total de deplacement: 4h30. Pas beaucoup mieux que le 5h du train et l’horaire est plus sujet a fluctuation.

      Dans mon cas, je prends l’avion pour uns raison pure et simple: j’ai l’illusion de faire quelque chose lorsque je fait plusieurs etapes alors que 5h assis a rien faire dans un train, tres peu pour moi.

    • Pour une fois que j’avais choisi le train pour aller voir le CH à Totoronto… décourageant vraiment…

    • en avion, avec Porter, c’est vraiment génial et tellement plus rapide! L’idéal est de prendre l’avion avec uniquement un bagage de cabine. Pas besoin d’arriver une heure avant…

      Je prends ce vol 2 fois par mois et plus jamais je ne retournerais au train…

    • Pourquoi, mais pourquoi aller à Toronto ??? ;-)

      Sans blague, à chaque fois qu’on m’y envoyait par affaire, je voulais prendre mon char. Mais le boss ne voulait jamais. “C’est trop long, tu as être fatigué”.
      Moi, C’est prendre l’avion qui me fatigue !! Conduire 5 heures, c’est même pas un problème.

      Malgré tout, l’avion semble un meilleur choix pour les aller-retour d’une journée. Si on embarque à 6:30, on peut être à notre meeting à 9:00 sans problème. Avec le train, il faut partir la veille.

      Quand j’irai pour plus d’une journée, j’essaierai le train.

    • Je ne suis jamais allé a Toronto et mais pour le choix ce serait sans conteste le train.. beaucoup plus confortable et moins de niaisage pour l’embarquement.

    • @blade791

      Il faut faire attention dans ce genre de comparaison.

      1) Avion:

      - aller à l’aéroport: 30 minutes (ça dépend d’où on vit)
      - arriver 75 minutes avant le vol (60 si on a sa carte d’embarquement)
      - 75 minutes dans l’avion (si tout va bien)
      - 15 minutes pour sortir de l’aéroport (sans bagages); 30-45 (avec bagages)
      - 45 minutes de taxi vers le centre-ville (si on est chanceux)

      donc 4h à 4h30 comme vous dites; 30 minutes de moins si on va à Toronto Island plutôt qu’à Pearson et les bagages sortent aussi plus rapidement à TI.

      2) Train:

      - se rendre à la gare: 30 minutes
      - arriver 30 minutes avant le départ (peut-être 15)
      - 5 heures dans le train (si tout va bien)
      - 15 minutes de taxi

      Total: 6h15

      On parle d’une différence d’environ 90 minutes pour un voyage plus confortable. Sauf que: on peut facilement faire l’aller-retour en avion en une journée: départ 7h pour une réunion de 10h à 16h, retour 18h. En train c’est très difficile à faire.

      Un TGV de 3h serait peut-être compétitif.

    • @Fritz

      Faut aussi faire attention.
      5h de train viarail.. ca dépend, selon l’itinéraire.
      50% des départs de Montreal sont de 5h mais ca peut monter jusqu’a 6h30 selon le départ.

    • J’ai déjà fait l’aller-retour en train avec VIA jusqu’à Toronto et plus jamais je recommencerai. Bonjour aéroport Billy Bishop.

      En théorie c’est moins long, mais en pratique le train de passagers est tributaire des trains de cargaison qui ont priorité. On est tout le temps arrêtés sur des sidings pour laisser les trains cargo passer.

      En plus les trains de VIA sont vraiment de piètre qualité si on les compare à ceux de nos cousins européens.

    • Megabus : le prix compense pour tout.
      durée :5h 45

    • Comme plusieurs autres l’ont mentionné, il n’y a pas d’énormes différences en gain de temps; ça se joue beaucoup sur les coûts!

      Par contre ma préférence va nettement pout le train: je voyage régulièrement (plusieurs fois/mois) pour le boulot entre les deux villes; le plus fiable est de loin le train, avec 4h45-5h, beau temps mauvais temps, été comme hiver, de centre-ville à centre-ville. C’est peut-être de la chance, mais j’ai rarement eu des retards et ils étaient mineurs (env. 15 minutes max!)

      De plus, il ne faut pas oublier le wifi dans le train, et c’est aussi env. 5h à pouvoir travailler (ou se reposer!) de façon continue – alors que le voyagement en avion, tout aussi long ou presque (et ses multiples “étapes” inévitables de pré-aéroport, pré-vol, post-vol et aussi pour se rendre ensuite au centre-ville, sans parler du traffic … (à Mtl comme à To) ne sont que des heures “perdues”. Bref, exactement le contraire de ce que dit blade791! Chacun ses impressions! ;)

      Pour l’avion, définitivement Porter (et un de ces quatres, ils vont terminer leur tunnel et on va se passer du petit ferry! ;)), et comme le mentionne gl000001, pour les voyages d’un jour. Sauf en hiver! (trop de vols retardés, voire annulés)

      Et si vous voulez vraiment sauver sur le budget voyage, Megabus offre des prix vraiment surprenants. Mais attention: on perd minimum 1h de voyage systématiquement à l’entrée/sortie de Toronto (et je suis optimiste) et l’hiver, on oublie ça!

    • Megabus =The Big Bus ???
      http://www.imdb.com/title/tt0074205/
      ;-)

    • J’ai è me rendre à Toronto 3-4 fois par année, et j’y vais toujours en avion (aller-retour la même journée).

      C’est la seule façon qui me convient!

    • Le train est souvent plus cher que l’avion pour aller de Montréal vers Toronto ou Québec. Pour avoir un bon tarif avec Via il faut acheter ses billets des mois a l’avance.

    • Je déteste l’avion. Je déteste être traité comme du bétail par les administrations aéroportuaires.

      Je déteste devoir me présenter à 08h00 le matin à PET et faire la queue à ne plus finir pour passer à la sécurité.

      Je déteste m’asseoir et avoir les genoux en dessous du menton.

      L’avion me fatigue et m’enrage.

      Un aller-retour avec VIA Rail Première classe souvent moins cher que l’avion, de la place pour allonger les jambes. des sièges confortables, pas de cohue ni de sécurité à la Gare Via de Dorval, un excellent souper et un bon verre de scotch pour digérer.

      L’avion? Beurk… Le jour ou les compagnies aériennes et les autorités aéroportuaires vont comprendre que je suis un être humain pas du bétail et que j’ai droit à un certain niveau de respect…

      Je ne prends l’avion que lorsque je n’ai pas le choix tout en sachant que la journée va être longue et surtout pénible.

      Et c’est quand on est chanceux et que la compagnie n’a pas vendue plus de billets qu’il y a de sièges dans l’avion.

      - Y-aurait-il des volontaires pour…

    • @le_piano_ivre

      C’est quand même 500$ l’aller-retour! *plus taxes* Je ne comprends vraiment pas pourquoi le train est aussi cher. Un aller retour Mtl-Québec devrait coûter 20$, pas 200$, et en plus parfois les trains sont vétustes, on dirait l’intérieur d’autobus jaunes des années 70. Je ne dit pas que voler c’est mieux, mais je ne comprends pas non plus pourquoi le train coûte si cher, alors que pour un pays comme le notre ca devrait être le moyen par excellence.

    • @steadtler 15h54

      Le train est cher parce qu’il n’y a pas assez de volume pour amortir les coûts fixes et les coûts d’opération très élevés. Il est très difficile de rentabiliser des trains intercités en Amérique du Nord, sauf sur quelques corridors très denses et achalandés comme Washington – New York. Le secret de la rentabilité en transport c’est le volume. Ça s’applique aux trains, aux avions, aux autobus, aux services postaux, etc.

    • auto, je pars de chez moi a l heure que je veux , je roule jusqu a kingston , une bonne bouffe et je file a toronto directement a l hotel , cout environ 120 dollars d essence aller retour temps entre 5 30 6 30 dépendant combien je resté arreté a Kingston

    • Je ne sais pas si ça fonctionne encore, mais auparavant, il y avait un train de nuit qui roulait doucement vers Toronto.

      Je prenais le train en début de soirée à la gare centrale, je lisais un peu, dormais le matin, c’était un petit déjeuner et le journal à lire. On arrivait tôt à Toronto et bien reposés.

    • Prendre l’avion pour aller à Toronto, c’est un peu comme prendre un hummer pour traverser montreal, beaucoup plus polluant que le métro mais bon, ça doit pas être très important de moins polluer, à tout le moins, c’est moins important que de sauver 3-4 heures. Quand je vais à Toronto, je prends le bus, c’est confortable, c’est relax et ça coûte pas cher. Prendre le train en Amérique du Nord ne fait du sens que si vous êtes aisés financièrement où si vous tombez sur une promo incroyable.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité