Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 12 décembre 2013 | Mise en ligne à 16h02 | Commenter Commentaires (9)

    La Floride et nous

    IMG_0462

    Marie-Eve Morasse – Montréal

    On pourrait sans doute dire que les Québécois ont une relation d’amour-haine avec la Floride. Autant certains y volent tous les hivers pour fuir la neige, autant d’autres la fuient justement parce qu’il y aurait trop de…Québécois! Mais il y a sans aucun doute plusieurs Floride. Celle, effervescente, de Miami et de South Beach. La Floride des retraités. La Floride des golfeurs.

    J’ai découvert récemment la Floride relax, à une heure de route de Miami. Les Keys, cette enfilade d’îles qui s’étire sur plus de 170 km, a de quoi charmer. On y va pour faire de la plongée en apnée, pour se prélasser sur des plages, pour voir des animaux ou tout simplement pour la route spectaculaire qui mène jusqu’à Key West, cette ville où Ernest Hemingway avait élu domicile.

    Êtes-vous du genre «snowbird»? La Floride présente-t-elle un attrait pour vous?


    • Pas trop, non. D’ailleurs, je reviens de la Floride, caraïbes, amérique central et l’intérêt est très limité de ma part pour cette zone en général. Pauvreté mixé avec commercialisation et trappes à touristes + kétaineries à plusieurs niveaux… bleh. Non merci, je préfère de loin l’Europe ou l’Asie.

    • … sans parler que la ”clientèle” est vraiment pas jeune, ce qui donne à l’ensemble une autre ambiance disons… No offense to the boomers, here!

    • Jamais mis les pieds dans le sud l’hiver. Mais tant qu’à se rendre en Floride, j’aimerais mieux faire quelques km de plus et choisir Cuba.

    • En Floride, il y a trop … d’américains. Quoique Key West ressemble plus à Bourbon Street certains soirs. Les américains se décoincent. Ca rend ce coin sympa.

    • Les USA ne représentent aucun intérêt pour moi. Comme gl000001, je trouve qu’il y a trop d’américains. Vive l’Asie, le Vietnam fait du nord au sud cette année.
      En 2014, Thaïlande et Laos!
      Un boomer qui s’assume.

    • q.terreux

      Je vous conseille plutôt le Costa Rica ou Panama, voire même le Mexique.

    • je connais la Floride d’un bout à l’autre de Jacksonville à Key West, Naples à Tampa à Palm Beach ou Hallandale.
      Ce que vous ne dites pas au sujet de Key West c’est combien les gens qui s’y rendre deviennent une population captive: donc tout coûte cher. Vous payez ou vous retournez
      au centre de l’État.
      Il y a de très beaux endroits à fréquenter ailleurs en Floride. Et on ne parle pas de Hollywood
      le “Petit Québec”. Visitez seulement Mizner Plaza à Boca Raton avec soon architecture et ses magnifiques restos aux prix très très abordables, Atlantic Avenue à Delray, style Grande Allée à Québec, West Palm Beach Plaza aussi magnifique, et vous verrez que oui c’est bien de visiter Key West, mais qu’il y a autre chose aussi en Floride sans se peinturer dans la masse québécoise si cela ne vous plait pas.

    • J’aime bien la Floride. En fait, il y a tellement d’activités variées qu’on peut faire…

      La Floride des grands-parents, beaux-parents avec Hallendale. On y vit comme au Québec mais en gougounes à l’année. Se promener dans les rues des maisons mobiles avec un petit verre de vin en short et T-shirt pour admirer les sapins de Noël après une journée à la plage de Hollywood… Beaucoup lèvent le nez et trouvent ça kétaine. Je dirais plus une expérience en soi.

      La Floride de Orlando avec son Walt Disney, son Universal, sa NASA, ses magasins-entrepôts,… Cette Floride familiale où on ne pense qu’aux enfants et à jouer, rire, jouer, rire, jouer, rire tous ensemble toute la journée…

      La Floride de South Beach et de Miami avec ses restos, son night life. Du plaisir en gang.

      Les keys, avec sa longue route, son tournoi de tennis, ses parcs, ses petites auberges.

      La Floride de Tampa bay, plus belle, avec ses équipes de hockey et de foot abordables. Ses plages différentes.

      Et notre Floride à nous. Celle de Cocoa Beach avec ses vagues assez hautes pour le surf, ses plages où les gars peuvent courir après les ballons de foot sans déranger personne. Surfer, courir, se baigner et s’assoir en soirée avec un petit verre de vin pour jouer à un jeu de société. J’adooore…

      La Floride, c’est peut-être kétaine mais c’est pas cher pour passer du temps au chaud en famille. Et dépendant de l’endroit où on va, chacun peut y trouver son compte.

    • Faut vraiment avoir l’esprit fermé pour ne rien voir de bon en Floride et clamer haut et fort qu’il y a trop d’américains. Voyons donc! P’tit Québecois de basse-cour, tu te trouve tellement brillant… Il y en pour tous les goûts en Floride, quand on sort des parcs de roulottes d’Hollywood et d’ Hallandale bien sûr…Des quétaineries? Evidemment, sans ça, nos mononcles et matantes n’y retourneraient pas à chaque année… Mais c’est aussi le meilleur endroit en amérique du nord pour les amoureux de la mer, les golfeurs, les passionnés de tennis, les familles qui veulent s’éclater dans des parcs d’attraction 1000 fois mieux que la Ronde…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité