Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 25 janvier 2013 | Mise en ligne à 10h50 | Commenter Commentaires (3)

    Voyager chez les narcos

    Photo: AFP. Une quinzaine de sculptures de Botero ont été installées dans les parcs de Medellin.

    Photo: AFP. Une quinzaine de sculptures de Botero ont été installées dans les parcs de Medellin.

    Violaine Ballivy
    Montréal

    La métropole colombienne Medellin n’est plus ce qu’elle était. Et c’est tant mieux pour les touristes.

    Les choses ont terriblement changé, et pour le mieux constate un journaliste du New York Times dans un long reportage. Si, dans les années, 80-90, il fallait pour s’y rendre soit : posséder une police d’assurance blindée, être armé d’une horde de chiens, ou avoir une conception très vague du concept «espérance de vie», la témérité n’est plus de mise.

    Le visage de la ville s’embelli. Parcs, librairies, musées et hôtels ont été construits après la mort du chef des narcotrafiquants, Pablo Escobar. Les services de transports publics se sont améliorés. La plupart des nouveaux édifices sont tenus d’inclure des œuvres d’art public, les stations de métro et les favelas sont décorés de murales colorées. Une quinzaine de statues de l’artiste Botéro ont été installées dans un parc public, et les décorations pour la période de Noël n’avaient rien à envier au sapin de Noël du Rockefeller Center de New York.

    La ville a tant changé, que le journaliste raconte même ne pas avoir craint de sortir dans les bars pour profiter de la vie nocturne, très animée, de Medellin.

    Qu’en pensez-vous? Êtes-vous déjà allé à Medellin? Seriez-vous intéressés à y aller?

    Lisez l’article complet du New York Times.


    • Je suis allé en Colombie en 2011, dans le Quindio, dans la ville d’Arménia et autour, en plus de Perreira et j’ai vraiment été impressionné par la Colombie. Les gens sont accueillants, généreux, la nourriture est immense, les paysages sont à couper le souffle.
      Je suis sorti dans des bars et resto, les jeunes sont vraiment content de voir des étrangers venir découvrir leur coin de pays. Je me suis fait souvent demandé quel était ma perception de la Colombie avant d’y être et une fois dans le pays, les jeunes sont tannés de l’image de pays dangereux!
      En aucun cas je me suis senti en danger!
      Peut-être un peu moins sécure dans certains coin de Bogotà, mais dans le reste de la Colombie, j’ai vraiment adoré!
      J’ai rencontré plusieurs voyageurs qui ont fait tout (ou presque) l’Amérique du Sud et beaucoup m’ont dit que leur coups de coeur était la Colombie!

      J’ai des amis Colombien à Medellin qui m’ont invité à passer un peu de temps chez eux, je songe bien profiter de cette invitation cette année!

    • C’est vrai que le pays est très beau et accueillant mais ne vous fiez pas trop à sa sécurité. Il y a encore beaucoup de violence et de combats dans bien des départements du pays, en particulier dans le sud où je suis allé. Par exemple la ville de Popayán (Cauca) est sécuritaire mais la route entre Popayán et Cali ne l’est pas et est à déconseiller. Bogotá est relativement sécuritaire sauf évidemment certains quartiers et il faut toujours être sur ses gardes pour les arnaques (faux policiers etc).

      Les gens sont très gentils et hospitaliers et aiment discuter de la situation du pays avec les visiteurs, d’une part ils sont très fiers de la Colombie mais, d’autre part, ils en ont marre de cette guerre civile qui n’en finit plus. Aussi les autochtones sont des peuples très intéressants qui ont leurs propres institutions (gouvernance, justice, garde indigène etc) mais ils souffrent grandement du conflit interne, étant souvent entre les feux croisés des insurgés, paramilitaires, crime organisé et forces publiques… Ceci, sans parler des 4 millions de réfugiés internes (la plupart des paysans) qui ont perdu leurs maisons et leurs terres aux mains des parties en conflit (qui se servent des terres des autres pour cultiver la coca, les palmiers (huile de palme) etc) et qu’on retrouve souvent dans des bidonvilles en banlieue des plus grandes villes du pays, comme Medellin entre autres.

      On espère que la situation va s’améliorer bientôt étant donnés les pourparlers de paix entre les FARC et le gouvernement Santos et le pays sera plus propice au tourisme si la paix peut revenir. Mais c’est vrai que c’est un pays très attachant, plein de belles choses et où les artistes ont une belle place. Je me souviens d’avoir été visiter la maison de Simon Bolivar à Bogotá et de tomber sur un beau concert de musique semi-classique avec un orchestre de jeunes musiciens – c’était sublime.

      Si vous allez en Colombie, vérifiez le site du gouvernement canadien sur les voyages (vogage.gc.ca) et celui aussi du département d’état des ÉU (http://travel.state.gov/travel/cis_pa_tw/cis/cis_1090.html) qui donnent des informations à jour sur la situation de la sécurité dans les régions du pays.

    • J’ai des amis Colombien -en partie-, que j’ai rencontre lorsque j’habitais en Asie. A l’epoque, en 2004, j’etais tres surpris de les entendre dire qu’ils allaient passer leur voyage de noces en Colombie, eux qui etaient a moitie Francais. Ils m’ont explique justement que la Colombie avait effectivement change, que rester pres des plages a toujours ete securitaire, et que maintenant on peut meme “entrer” un peu plus profondemment.

      J’ai toujours eu l’Amerique du sud dans mon radar voyage, je reviens vivre au Quebec apres un “arret” en Asie de plus de 10 ans, donc se seront mes prochaines destinations (c’etait un peu loin a partir de l’Asie). La bouffe de rue de mexico, faire du cheval sur les plages du Costa Rica, et la beaute de la Colombie qui fait un “retour” sont definitivement mon top 5, avec l’argentine et l’Uruguay, qui est la Suisse de l’Amerique du Sud.

      Donc oui, interesse d’y aller !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité