Le Blogue-Trotter

Archive du 9 novembre 2012

Vendredi 9 novembre 2012 | Mise en ligne à 12h06 | Commenter Commentaires (12)

Dire adieu aux ceintures en avion?

Britain Airplane Phones

Marie-Eve Morasse – Montréal

En Europe, le transporteur aérien Ryanair offre des liaisons à très bons prix qui font souvent le bonheur des voyageurs. Mais Ryanair est aussi connue pour être l’une des entreprises qui innove le plus quand vient le temps de réduire les services aux passagers (le site ihateryanair.org est un bon exemple des conséquences d’une telle gestion).

Voici que Ryanair et son excentrique patron (voir ici quelques-unes de ses citations) reviennent avec une idée qui, sans être nouvelle, semble de plus en plus faire son chemin: faire voyager les passagers debout.

Dans une entrevue donnée au Telegraph de Londres, Michael O’Leary a soutenu que la législation qui forçait les passagers à porter une ceinture de sécurité était inutile. L’homme, qui considère que les avions ne sont que des «autobus avec des ailes», utilise les autres moyens de transport pour étayer son argumentation. «Vous n’avez pas besoin de ceinture dans le métro de Londres. Vous n’avez pas besoin de ceinture dans des trains où vous roulez à 200 kilomètres à l’heure et s’ils s’écrasent, vous êtes tous morts…»

Dans les rêves de Michael O’Leary, les dix dernières rangées de sièges d’un avion seraient enlevées et converties en places debout. À l’atterrissage et au décollage, les passagers n’auraient qu’à se tenir à une poignée.

«Si vous dites aux passagers que c’est 25 livres sterling pour le siège et 1 livre sterling pour être debout, je peux vous garantir que nous allons vendre les places debout en premier», assure-t-il.

Quant à la sécurité, il estime qu’avec 1500 vols quotidiens, son entreprise a bien démontré que les transports en avion sont devenus routiniers. «Les avions n’arrivent pas sur la piste en dérapant. C’est une manière de voyager très sécuritaire», dit Michael O’Leary.

Ce n’est peut-être pas demain la veille que l’on verra des passagers se tenir debout dans les avions. En Europe, où Ryanair officie, les autorités responsables de la sécurité dans les transports maintiennent leur position: les passagers d’un avion doivent être attachés au décollage et à l’atterrissage.

Lire les commentaires (12)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité