Le Blogue-Trotter

Archive, septembre 2012

Jeudi 27 septembre 2012 | Mise en ligne à 14h58 | Commenter Aucun commentaire

Las Vegas: un hôtel au ralenti

En 2011, le caméraman de sports Tom Guilmette a été dépêché à Las Vegas pour couvrir le championnat mondial de ping-pong.

Une personne normalement constituée aurait sans doute profité de son séjour dans la capitale du jeu pour aller visiter un peu! L’Américain a plutôt décidé de tester sa nouvelle caméra numérique Phantom Flex dans une vidéo qu’il a réalisée aux petites heures du matin. L’appareil peut capturer des milliers d’images par seconde.

Il a pointé son viseur sur des détails de sa chambre du Las Vegas Palms Casino et nous montre une chambre d’hôtel comme vous ne l’aurez jamais vue… dans ses moindres détails! L’histoire ne dit pas s’il a dû rembourser le verre et l’ampoule cassés…

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 26 septembre 2012 | Mise en ligne à 15h48 | Commenter Un commentaire

Au paradis des blocs Lego

Legoland Hotel

Chambre au thème de pirates dans un hôtel signé Legoland.

Marie-Eve Morasse – Montréal

On connaît déjà très bien Disneyland comme destination vacances avec des enfants mais le pendant Lego du parc d’attractions est moins connu. Pourtant, six parcs sont déjà présents dans cinq pays, dont les États-Unis, et leur développement semble vouloir s’accélérer.

Le premier Legoland asiatique a ouvert ses portes à la mi-septembre en Malaisie. Il a fallu 30 millions de blocs pour recréer des monuments célèbres en Asie, comme par exemple la Grande muraille de Chine et le Taj Mahal.

Plus près de chez nous, les États-Unis comptent deux parcs du genre. Le Legoland floridien fera bientôt l’objet d’un agrandissement et l’autre, installé en Californie depuis 13 ans, sera doté d’un hôtel dès mai 2013. Les amateurs des petits blocs pourront dormir dans des chambres décorées selon trois thèmes : pirates, royaume et aventure.

Les parcs frappés du logo Lego proposent des manèges, des jeux d’eau et des villes miniatures. Comme tous les parcs du genre, on peut y voir des spectacles et s’y restaurer. Mais l’aspect miniature de certaines installations donne lieu à des scènes cocasses (voyez ici notre galerie photo).

Les réservations pour l’hôtel du parc californien sont déjà ouvertes. Avec l’admission au parc adjacent et le déjeuner compris, une chambre pour 4 personnes (2 adultes, 2 enfants) vous coûtera en semaine 645$ US la nuit.

Avez-vous déjà visité un parc Legoland? Qu’en avez-vous pensé? Sinon, avez-vous des amateurs de Lego à la maison qui rêvent d’y aller?

Un commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 20 septembre 2012 | Mise en ligne à 11h43 | Commenter Commentaires (5)

Comment survivre à un accident d’avion?

Photo: archives AFP. Un écrasement d'avion au Nigeria a fait 153 morts en juin dernier.

Photo: archives AFP. Un écrasement d'avion au Nigeria a fait 153 morts en juin dernier.


Violaine Ballivy
Montréal


Comment augmenter ses chances de survivre à un écrasement d’avion? En voyageant en classe économique.

C’est du moins la conclusion d’une enquête réalisée pour le compte d’une émission d’information britannique.

Les enquêteurs ont fait s’écraser volontairement un Boeing 727 dans un désert du Mexique (Sonoran) plus tôt cette année, chargé de caméras, de senseurs et de mannequins de simulation d’impact.

L’état des mannequins assis dans l’avant de l’appareil, la section normalement réservée à la Première classe et à la Classe Affaires, permet de conclure que ces passagers auraient eu peu de chance de survivre : les 11 premières rangées avaient complètement été arrachées. La force de l’impact a atteint la force de 12 G, contre 6G plus loin dans l’appareil. Dans ces conditions, les experts ont conclu qu’aucun passager des premières rangées aurait survécu au crash, contre 78% dans le reste de l’appareil. Les chances de survie augmentent plus on se rapproche de la queue de l’avion.

Enfin, l’étude conclut aussi qu’il vaut mieux suivre les conseils donnés par les agents de bord avant le décollage. Trois mannequins installés dans une même rangée, mais dans des positions différentes, révèlent qu’un passager ayant placé la tête entre les jambes, les mains derrière la tête (brace position) et la ceinture attachée aurait «survécu» au crash, alors que celui qui n’avait que sa ceinture attachée aurait subit de violentes blessures à la tête. Le dernier, non attaché, serait mort.

Cette étude renforce les conclusions d’une précédente enquête publiée dans le magazine Popular Mechanics, en 2007, qui avait passé au crible tous les crash survenus depuis 1971 (pour lesquels les données étaient disponibles) et conclu que les sièges situés entre l’aile et la queue de l’appareil étaient les plus sécuritaires : le taux de survie était de 69% dans cette section, contre 56% près de l’aile et 49% à l’avant.

Ce genre d’enquête est-il susceptible de modifier votre façon de choisir vos places en avion? Écrivez-nous!

Source: Telegraph.co.uk

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « août    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité