Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 8 mai 2012 | Mise en ligne à 11h26 | Commenter Commentaires (8)

    Dispendieux, les hôtels?

    Nathaëlle Morissette
    Montréal
    hotel

    Un prix moyen de 114,10$. Voilà ce qu’ont déboursé les visiteurs qui ont séjourné à Montréal entre janvier et mars de cette année.
    L’an passé, pour la même période, une nuit dans la métropole coûtait 118,50$. À la lumière de ces données, révélées mardi par le ministère du Tourisme du Québec, on constate également que la métropole québécoise a connu une hausse d’achalandage de 7,1% cette année, par rapport à l’an dernier.
    Bien que le coût d’une nuitée ait diminué, considérez-vous, en général, que dormir dans un hôtel à Montréal ou ailleurs au Québec coûte cher? Seriez-vous prêts à débourser 500$ pour une chambre dans un hôtels cinq étoiles?


    • Hotwire. Une chambre au Marriott de Woburn, près de Boston. 66$ CAN pour une nuit.
      Voilà la réponse à votre question.
      les prix au Québec sont beaucoup trop élevés.

    • Personnellement, je ne me souviens pas d’avoir voyagé dans des chambre d’hôtels au-delà de 100$ autour du monde. La chambre ne sert qu’à dormir et se laver. Elle ne fait pas une grande partie de l’expérience voyage. Mes critères sont la propreté et la proximité des centres d’intérêt (moins de 10 minutes à pied). J’ai toujours trouvé des hôtels et appartements qui répondent à ces 2 critères pour moins de 100$ partout autour du monde… Je ne vous parlerai pas de l’Asie…

      Alors oui, je trouve que au-dessus de 100$ pour une chambre au Québec c’est cher…

      En passant, j’ai des amis bourgeois où le choix de l’hôtel est dans la priorité de leurs voyages. J’avais vu un lien sur ce blogue je crois vers un site qui nous offre les hôtels avec les plus belles vue du monde (tour Eiffel, Taj Mahal…). Est-ce que quelqu’un sait de quoi je parle? J’aimerai bien avoir ce lien… pour le refiler à mes amis bourgeois!

      Merci!

    • Moi, j’ai plutôt tendance à prendre une chambre au motel Capri, à Repentigny, et me déplacer pour mes sorties à Mtl… ça coûte moins cher (p.s. la Café des Cours à Rpgy sert de bon déjenuers). J’ai déjà resté dans une chambre de luxe à Mtl et j’ai aimé ça (Le Nouvel Hotel) mais c’est mon employeur qui payait!

    • … par contre, depuis quelques années la propreté des passages et escaliers laisse à désire… ça commence à être plus Crapi que Capri…

    • Il y a tellement de facteurs qui entrent en ligne de compte!

      Nous préférons dépenser plus pour un hôtel qui sera à proximité des activités planifiées. Ça évite de dépenser en double pour les stationnements. Nous sommes une famille de 2 adultes et 2 jeunes ados. Nous sommes prêts à dépenser un peu plus pour un petit déjeuner inclus. Par exemple, nous allons souvent dans les Embassy suites. Ce type d’hôtel nous permet d’avoir un peu d’intimité en tant que parent, les déjeuners sont inclus, il y a un frigo et un micro-ondes, une piscine (sauf celui au vieux port) et une salle d’entrainement. Même si à la base l’hôtel est plus cher, en bout de ligne nous économisons et avons plus de confort.

      Payer $500.00 pour une nuit? Je ne sais pas. Peut-être un jour en vacances seule avec mon chum. Mais j’en doute. Je n’ai pas les standards personnels assez élevés pour payer ce prix.

      2 fois nous avons payé ce prix. C’était pour l’hôtel Renaissance au Gillette Stadium à Foxboro. Nous avons payé surtout à cause de la proximité et évidemment du trip d’être aux premières loges tôt le matin question de bien profiter de la journée. Mais voilà le trip est fait et maintenant on se contente du Holliday inn express et ça fait l’affaire… ;-)

    • Toutes choses étant égales, quiconque voyage un peu sait que les prix de l’hébergement au Québec se comparent avantageusement avec ceux d’ailleurs.

    • Pour m’être promenée un peu partout au Québec et à l’extérieur depuis quelques années, je crois qu’on peut dire que oui, dans plusieurs cas, les chambres d’hôtel sont chères au Québec.

      Prix de base, d’accord. Mais les fichues taxes, surtout! TPS, TVQ (15% grosso modo au total) en plus de la taxe d’hébergement-tourisme-je-ne-sais-pas-trop, ça veut dire qu’il faut compter environ 20%, plus ou moins, rien qu’en taxes, chaque nuit!

      Il y a aussi le “hors saison” qui rétrécit de plus en plus, pour devenir à toutes fins pratiques inexistant à certains endroits, ce qui restreint passablement les occasions de tarifs réduits. Mais surtout il y a ces petits établissements installés dans des villes où on trouve quelques chaînes et qui calquent leurs prix sur les plus gros sans offrir (et bien loin!) la même qualité et les mêmes services.

      Les hôtels sont chers au Québec. C’est pourquoi, souvent, un petit deux ou trois jours dans la Belle Province, hôtel appréciable ou auberge accueillante, coûte plus cher qu’une semaine tout inclus à l’extérieur. Budget oblige, le choix est vite fait, d’autant plus que les destinations soleil promettent le beau temps, une garantie qu’on n’a pas toujours ici, faut bien l’avouer…

      Nous avons connu de très belles expériences de séjour dans divers établissements au Québec, notamment au Saguenay, dans Charlevoix, dans le Bas-St-Laurent (le personnel de l’Hôtel Rimouski n’a son pareil nulle part ailleurs!), à Québec, à Montréal et dans les Laurentides.

      La Gaspésie, par contre, c’est autre chose…
      Une première fois, réservation qui ne correspond pas du tout à ce qu’on a demandé. Obligés de s’en contenter, c’est plein partout!

      On donne une autre chance à cette belle région dans un autre établissement quelques années plus tard. Petit établissement “régional”. Réservation téléphonique avec confirmation de tarif: 2 chambres pour 4 adultes et deux enfants. En route, confirmation téléphonique en raison d’arrivée tardive. Carte de crédit. Arrivée vers 23h00 et hop, le montant (déjà prélevé sur la carte) est plus élevé que convenu pour chaque chambre. Protestations polies de notre part, réponse du commis avec un sourire (il ne nit rien): “la saison du tourisme, c’est pas long, faut bien qu’on en profite!”. Il sait bien que c’est plein partout, que nous sommes là pour une fête de famille, et qu’on va rester même s’il nous rit dans la face car on ne peut pas dormir dans la voiture avec deux petits ensommeillés!

      L’endroit n’existe plus maintenant, m’a-t-on dit. Et je ne crois pas que ce soit une pratique généralisée. Malheureusement, cette expérience ne nous a pas incités à retourner vérifier dans ce coin-là…

      Un jour, j’ai voulu réserver dans un hôtel faisant partie d’une chaîne réputée à Québec. Un peu “soufflée” par le prix demandé, je fais remarquer mon étonnement car la même chaîne offre un prix nettement inférieur pour une réservation dans une autre ville. La commis me répond: “oui, mais Québec c’est une grande ville, c’est pour ça que c’est plus cher!”. Elle n’a rien trouvé à répliquer quand je lui ai mentionné que l’autre hôtel de la même chaîne auquel je faisais référence se trouve à…Toronto, ce qui n’est pas tout à fait une bourgade, et que l’établissement offrait plus de services sur place (facilités, restauration, proximité des attractions etc…) que celui de Québec…

    • Je choisi toujours (ou presque) des boutiques-auberges, genre de auberges de jeunesse, mais plus chic; pas mal toujours bien placé, moins dispendieux que des hotels “ordinaires”, plus “cool” et plus relax (par exemple, Chic&Basic, Gats Room en espagne).

      Ça m’arrive à l’occasion de prendre une chambre dans un hôtel beaucoup plus cher pour une seule nuit, la dernière (ou la première) de mon voyage quand je dois faire des transits; je trouve ça mieux et plus reposant; et juste une nuit, c’est le fun sans trop briser son budget.

      Max.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité