Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 14 septembre 2011 | Mise en ligne à 14h38 | Commenter Commentaires (2)

    Paris à 150 mètres d’altitude

    La vue de Paris depuis le ballon du parc André Citroën.

    La vue de Paris depuis le ballon du parc André Citroën.

    Violaine Ballivy
    Paris

    D’où a-t-on la plus belle vue de la tour Eiffel à Paris ? Les avis divergent, mais il faut assurément ajouter un site à la liste : du haut d’un ballon !

    L’activité est encore peu connue, mais l’on peut depuis 1999 grimper à bord du plus grand ballon du monde et s’élever à 150 mètres d’altitude pour découvrir Paris d’un angle bien différent. Le ballon, installé dans le parc André Citroën (construit sur le site des anciennes usines du constructeur automobile), permet d’avoir une vue complètement dégagée et à 360 degrés sur la capitale. On distingue très bien le bois de Boulogne et les tours du quartier de la Défense.

    Le ballon de Paris.

    Le ballon de Paris.

    Le ballon de Paris survole le parc André Citroën, situé le long de la Seine.

    Le ballon de Paris survole le parc André Citroën, situé le long de la Seine.

    La balade est courte : le ballon grimpe tout en douceur pendant une dizaine de minutes –mieux vaut ne pas avoir le vertige !- fait une petite pause en altitude puis redescend aussi tranquillement. L’activité n’est pas donnée : 10 euros pour les adultes, 9 euros pour les 12-17 ans et 6 pour les 3-11 ans (comptez un peu plus pour les jours fériés). Mais pour avoir expérimenté les deux, le point de vue est plus joli que du haut de la tour Montparnasse, et l’on peut en profiter, en prime, pour faire un pique-nique dans le parc. Parce qu’il fera assurément beau temps lorsque vous irez : le ballon ne vole pas en temps venteux, orageux ou pluvieux. (Consultez le site du ballon de Paris avant de vous déplacer pour éviter une mauvaise surprise).

    Autre belle option découverte aujourd’hui : le salon de thé du magasin Printemps, sur les grands boulevards. Oui, il faut consommer, mais l’on peut s’en tenir à un café crème (2,70 euros) et s’éterniser aussi longtemps qu’on le souhaite sans être importuné par un serveur. Quelques chaises longues ont même été installées pour inciter à la farniente.

    Petit bain de soleil sur la terrasse du magasin Printemps des grands boulevards.

    Petit bain de soleil sur la terrasse du magasin Printemps des grands boulevards.

    La vue de Paris depuis le dernier étage du magasin Printemps du boulevard Haussman.

    La vue de Paris depuis le dernier étage du magasin Printemps du boulevard Haussman.


    • Je suis allée à Paris à l’été 2010 et j’ai fait un tour dans la grande roue qui se situe près du Louvre/Tuileries (l’hiver je crois qu’ils la déplacent Place de la Concorde)… Point de vue unique également, à 360 degrés, pour 6 euros (du moins c’était ça en 2010). Sinon, pour les braves aux bonnes jambes, on a une superbe vue depuis le haut du dôme du Sacré-Coeur!

    • Il sera possible de survoler la ville de Québec avec un ballon de ce genre l’été prochain.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité