Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 16 août 2011 | Mise en ligne à 16h06 | Commenter Commentaires (3)

    Le lac le plus profond du Québec

    Violaine Ballivy
    Montréal

    Le lac le plus profond du Québec n’est pas celui que l’on pensait!

    Des chercheurs de l’Université Laval et de Institut national de la recherche scientifique (INRS) ont découvert que le lac le plus creux de la province n’est pas celui du cratère de Pingaluit, dans l’extrême nord, mais bien le lac Walker, situé à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Port-Cartier, dans la réserve faunique de Port-Cartier-Sept-îles.

    La profondeur de ce lac glaciaire, d’une trentaine de kilomètres de long, et situé à près de 100 m d’altitude, atteint 280 mètres, contre 252 mètres pour celui de Pingaluit.

    Bonne nouvelle : le lac Walker est l’un des 100 lacs –sur un total d’un millier – accessibles de la réserve faunique de Port-Cartier-Sept-îles. On peut y aller pour se vanter d’avoir vu le lac le plus profond du Québec… Mais surtout pour y faire du kayak de mer, du canoë, de la randonnée pédestre ou pêcher de la truite mouchetée et du saumon : les amateurs ont jusqu’au 5 septembre pour titiller le poisson. On peut aussi y dormir: quelques chalets et un camping sont installés sur ses rives, gérés par la SEPAQ.

    Ce sont les instruments d’hydrographie et de géophysique installés sur le Louis-Edmond Hamelin, le nouveau navire de recherche du Centre d’études nordiques de l’Université Laval, qui ont permis de faire cette découverte. Les chercheurs comptent maintenant retracer l’évolution des changements climatiques et environnementaux du passé dans cette région.

    Plus d’informations sur les attraits du lac, consultez le site de la réserve faunique.

    Y êtes-vous déjà allés? Partagez votre expérience.


    • Quand je vivais en Abitibi, la baie Caron avait la reputation
      d’avoir mille metres de profondeur. Je serais curieux de savoir
      si des verifications ont ete faites.
      Ce plan d’eau, issu d’une fausse glaciere, se situe dans la municipalite
      de St-Roch de Bellecombe, a une 50aine de kms au sud de Rouyn-Noranda
      et est rattache au bassin de la riviere Kinojevis.

    • J’aurais pensé que le Lac Témiscouata de par son nom était le plus profond.
      signification du nom Témiscouata en Malécite ; lac sans fond ou lac profond.

    • Je pense qu’il serait important de faire l’inventaire de la vie aquatique dans ce lac et dans des lac d’eau profonde au Québec.
      Il est tout de même étonnant qu’on en sache si peu sur cette partie importante de notre territoire.
      Ces lacs une fois inventoriés pourrraient servir de réserve alimentaire pour le Québec ou pour une humanité dont la population ne fait que croitre.
      Ainsi il est possible d’entrevoir une double vocation.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « nov    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité