Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 31 mai 2010 | Mise en ligne à 3h21 | Commenter Commentaires (10)

    Mes deux derniers jours à Copenhague

    ÉMILIE CÔTÉ

    J’espère que vous avez passé un bon et beau weekend.

    Avant de vous raconter mes deux derniers jours à Copenhague, laissez-moi d’abord répondre à certains de vos questions/réflexions/commentaires.

    Oui, le coût de la vie à Copenhague est très élevé, mais il y a des trucs pour les voyageurs pour que ce soit moins cher et je vais en parler dans mes articles qui seront publiés dans le journal (s’assurer que le déjeuner soit inclus à l’hôtel, par exemple, ou se procurer la “carte Copenhague“).

    Comme me le soulignait l’un d’entre vous, il est vrai que Copenhague est plus “austère” qu’Amsterdam. Mais c’est ça, la Scandinavie: le ciel à la température changeante, l’impression de ”grand espace” et une démographie beaucoup moins dense (le Danemark ne compte que 5,5 millions d’habitants).

    Mais pour répondre à la question d’un lecteur dont le pseudonyme est “android”, je préfère la cuisine scandinave à la cuisine française. En plein dans mes goûts: beaucoup de poisson et de fruits de mer servis avec des légumes, du pain de grande qualité, des produits frais, des recettes pas trop riches mais pleines de saveurs…mais avec du fromage quand même:)

    Copenhague 2 1139a

    Merci à une lectrice d’avoir précisé que les oies ne font pas “coin-coin” et que les parcomètres fonctionnent aussi grâce à un écran solaire à Montréal. Mon erreur…

    Et merci pour vos suggestions. Malheureusement, mon itinéraire est tout tracé d’avance… Je serais très bien allée en campagne ou en Suède (depuis 2002, le pont de l’Øresundun relie Copenhague et la ville suédoise de Malmö en 35 minutes), mais ce sera pour une autre fois.

    ***

    Mais revenons à mes deux derniers jours passés à Copenhague. J’ai loué un vélo donc je me déplaçais en un rien de temps et j’ai eu le temps de visiter une foule de trucs.

    Copenhague 2 904a

    Je suis d’abord allé voir la fameuse “communauté de Christiania”. Une communauté libre et auto-gérée, fondée en 1971 sur le terrain d’une ancienne caserne militaire par des chômeurs, des hippies, des idéalistes, des squatteurs, etc.

    Copenhague 2 851a

    Copenhague 2 898a

    Copenhague 2 845a

    Copenhague 2 893a

    L’endroit est devenu touristique (il y a des restaurants et des musées), mais son esprit “libertaire” est encore là: des gens qui boivent de la bière à midi, des clochards qui traînent, des jeunes qui viennent y fumer du pot, des artistes qui y ont une galerie…

    Cela m’a un peu fait penser à Venice Beach, à Los Angeles.

    Copenhague 2 882a

    Copenhague 2 861a

    C’est impressionnant de voir un tel quartier central mais indépendant survivre avec les années (les relations avec la police sont parfois tendues). C’est une île déserte perdue dans Copenhague, une enclave, en quelque sorte.

    Et en haut d’une côte, on aboutit sur un superbe lac:

    Copenhague 2 897a

    Il y a même une écurie:

    Copenhague 2 895a

    Il faut absolument voir Christiania si on est à Copenhague. Il est impossible de prendre des photos à plusieurs endroits. Les résidents pro-écologie/auto-gestion/tolérance de Christiania veulent protéger ce qu’ils ont.

    Copenhague 2 846a

    (Plus d’infos à http://www.christiania.org/)

    Voyez comme Christiania est un lieu vraiment à part. Son “territoire” est fortifié:

    Copenhague 2 905a

    Je suis ensuite allée en savoir plus sur une autre “marque de commerce” de Copenhague et du Danemark: le design.

    J’ai enfourché mon vélo pour me rendre au Dansk Design Center, conçu par l’architecte Henning Larsen.

    Copenhague 656a

    Copenhague 2 980a

    Copenhague 2 937a

    L’une des expositions relatait l’essor du design danois après la Seconde guerre mondiale avec des créateurs comme Arne Jacobsen.

    On y retrace l’évolution du design des articles ménagers aux meubles et gadgets de la maison, en passant par les espadrilles et les vêtements.

    Copenhague 2 945a

    Copenhague 2 952a

    Copenhague 2 951a

    Copenhague 2 959a

    Une autre exposition s’intéressait au design du futur dans un contexte de développement durable. D’après plusieurs experts, le design sera appelé à être vert, artistique, émotionnel, personnalisé, intelligent, social, etc.

    ***

    C’est par ailleurs à Copenhague que l’on a inauguré le tout premier “hôtel-design” au monde, le SAS Royal Hotel (cinq étoiles), en 1960.

    Il faut savoir qu’il y a aussi des hôtels-design pour les plus petits budgets, dont l’Hôtel Fox, situé tout près du Dansk Design Center.

    Copenhague 2 935a

    J’y suis passée pendre un café. Le décor est spectaculaire.

    Copenhague 2 932a

    Copenhague 2 929a

    Voyez aussi des photos des chambres sur le site Internet du Fox.

    Ensuite, pour le lunch, je suis allée dans un must de Copenhague, un restaurant appelé Aamanns, où l’on sert un fameux sandwich (appelé smørrebrød) sans tranche sur le dessus.

    Copenhague 2 981a

    Copenhague 2 983a

    Sans surprise, j’ai pris celui au saumon:

    Copenhague 2 986a

    (C’était aussi bon que cela en a l’air.)

    Adam Aamann, le chef qui a réinventé et donné une touche contemporaine au sandwich-tartine danois est par ailleurs chargé de la restauration du pavillon du Danemark, à l’Expo universelle de Shanghai.

    ***

    J’ai ensuite traversé un pont pour me rendre dans le secteur cool et branché de Nørrebro (plus d’infos ici). Pour vous situer, en haut et à gauche sur cette carte.

    Copenhague 2 1007za

    Copenhague 2 1006a

    Nørrebro, c’est le coin des boutiques de designers, des cafés où traînent des jeunes hispters…avec une population plus artistique et multi-ethnique. Disons un quartier à 75% gentrifié…

    Copenhague 2 991a

    Copenhague 2 992a

    Copenhague 2 1001a

    Sur le chemin du retour, “ah ah!” j’ai pris les Danois les deux mains dans le sac. Ils ont beau aimer le design et les objets rares de grande qualité, eux aussi se font tenter par le Made in China.

    Leur Dollarama à eux s’appelle le Tiger (dont le nom m’a aussi fait penser aux magasins Tigre géant).

    Copenhague 2 1010a

    Mais nous sommes au Danemark, donc on ne se croirait pas dans un magasin “à rabais”. Illusion décorative.

    Copenhague 2 1009a

    ***

    Le lendemain matin, il faisait un soleil radieux. Comme la température est très changeante à Copenhague, j’ai commencé ma journée en haut de Rundetaarn, la plus vieille tour ronde d’Europe.

    Copenhague 2 1039a

    Copenhague 2 1033a

    D’en haut (34,8 métres au-dessus du niveau de la rue), on y voit des éoliennes au loin dans la mer.

    Copenhague 2 1032a

    Construite à l’initiative du Roi Christian IV (1588-1648), la tour comprend une rampe en colimaçon.

    La rampe de 209 mètres monte en spirale et fait sept fois et demi le tour de la tour. Il s’agit de la seule liaison entre les différentes parties de l’édifice.

    Pas d’escalier.

    Impressionnant et facile à monter.

    Copenhague 2 1013a

    Copenhague 2 1036a

    Copenhague 2 1015a

    Et que dire de la bibliothèque, où j’organiserais bien un party de Noël.

    Copenhague 2 1016a

    Copenhague 2 1023a

    Blague à part, j’ai lu sur le site officiel de la tour Rundetarrn que ”la salle de la bibliothèque est située au-dessus des voûtes de l’Église de la Trinité, qui a été utilisée comme bibliothèque dans la période de 1657 à 1861. En 1987, la salle a été rouverte après une importante restauration, et les 900 mètres carrés de la salle servent maintenant de cadre pour des expositions d’art, de culture, d’histoire et de sciences.”

    Vous dire comment j’ai trouvé ce lieu beau, inspirant, et à la fois contemporain et historique.

    Copenhague 2 1019a

    Copenhague 2 1022a

    Copenhague 2 1018a

    Puis j’ai fait un saut au Palais royal de Rosenborg Slot, construit aussi à l’initiative de Christian IV de 1606 à 1634.

    Copenhague 2 1045a

    Les membres de la monarchie danoise y ont habité jusqu’en 1710, et sa vocation muséale date d’aussi loin que 1838.

    Copenhague 2 1072a

    Copenhague 2 1069a

    Copenhague 2 1065a

    Mais il reste que les monarques étaient des gens comme tout le monde.

    Copenhague 2 1058a

    Par un pont, vous avez accès du château au parc Kongens Have, soit l’ancien jardin royal.

    Copenhague 2 1052a

    Copenhague 2 1047a

    Copenhague 2 1051a

    Il vaut aussi la peine d’aller se balader dans le Jardin botanique de Copenhague (Botanisk Have) situé à quelques minutes à pied de là.

    Copenhague 2 1090a

    Copenhague 2 1096a

    Copenhague 2 1106a

    Copenhague 2 1107a

    Tellement apaisant comme endroit.

    Copenhague 2 1108a

    Tant qu’à être dans le coin, vous pouvez aussi aller au Statens Museum for Kunst, la galerie nationale du Danemark.

    Copenhague 2 1082a

    ***

    Par la suite, j’ai changé d’hôtel pour ma dernière nuit. J’avais une chambre dans un dortoir féminin du Danhostel Copenhaguen City (celui-ci, il y a plusieurs Danhostel), le plus grand auberge de jeunesse de l’Europe, dit-on.

    Copenhague 2 1129a

    Pour vous dire comment la température peut faire des virages à 180 degrés à Copenhague.

    Voici l’avant et l’après d’une demi-heure à peine.

    Copenhague 2 1126a

    Copenhague 2 1131a

    Copenhague 2 1128a

    Copenhague 2 1133a

    Ma chambre était au 18e étage. Quelle vue de là-haut.

    Copenhague 2 1164a

    Copenhague 2 1132a

    Copenhague 2 1134a

    Ai-je besoin de préciser que j’ai bien aimé Copenhague?

    ***

    Je vous parle de la capitale du Danemark (et je vous en reparlerai), mais je mets en ligne ce message en direct de Londres.

    Je prends le temps d’arriver et je vous redonne des nouvelles bientôt.


    • Ai-je besoin de préciser que j’ai bien aimé votre reportage

    • Merci à Cyberpresse et à vous pour ces reportages!

      J’ai lu tous vos blogues en y prenant beaucoup de plaisir, sûrement pas autant que vous en faisant le voyage.

    • Les jardins botaniques semblent magnifiques, quel bel édifice.

      J’ai très hâte d’avoir vos reportages sur Londres!

      -Marie
      www.eurotriptips.com

    • Je pense que la rampe de la Rundetaarn est faite pour permettre à des carosses tirés par des chevaux d’y monter. On m’a dit que le Tsar Nicolas II y était monté avec son carosse royal!

    • Je suis bien surpris qu’on vous aie laissez prendre des photos de pusher street a Christiania. J’y suis alle plusieurs fois et j’ai deja vu quelqu’un se faire tabasser car il avait sorti son appareil… tres beau lieu, a voir si vous etes a Copenhague definitivement…

    • Sympathiques les chambres à l’hotel Fox pour une centaine de piasses

      http://www.hotelfox.dk/

    • Et Londres maintenant…. Et tu dis aimer le jogging. Voyons voir….. Hyde Park…. Regent Park…. le boardwalk qui longe la Tamise…. ce ne sont pas les choix qui manqueront. Ni les compagnons de course, les Londoniens étant de grands utilisateurs de leur parcs….

      Côté gastronomie par contre, faudra remplacer le saumon et les légumes frais par les fish’n chips et l’infect porridge….. La pinte de Guiness au pub ça par contre, j’achète!!

      Petite visite moins connue de Londres, mais comme c’est la saison et la blogeuse (et sûrement beaucoup des lecteurs) semble aimer le tennis, est la visite de Wimbledon. Le musée donne accès au Central et le tour guidé va même jusque dans les vestiaires et les aires réservées aux joueurs je crois (moins sûr de ce bout-là, je n’avais fait que le musée lors de ma visite). Faut être amateur de tennis pour apprécier évidemment, sinon l’intérêt de voir des vestiaires et des stades vides est plutôt limité, mais moi j’avais bien aimé visiter la Mecque d’un de mes sports préférés….

    • Pas de visite au Tivoli? Dommage, j’ai bien aime l’endroit lors de ma (trop) courte visite de Copenhague en 1997.

    • À Sherwood, bien oui, je suis allée à Tivoli! Allez voir mon tout premier message
      écrit de Copenhague, donc l’avant-dernier.

    • Vous êtes la reine des photos de blogue. Perso, je trouve ça super pcq on a l’impression de vous suivre pas à pas dans votre périple.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2014
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité