Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 7 avril 2010 | Mise en ligne à 0h19 | Commenter Commentaires (6)

    Verte et sauvage Chiquitanie

    IMG_1300b

    ÉRIC CLÉMENT

    En Chiquitanie, il y a les missions jésuitiques, les églises et la musique baroque mais il y a aussi tout un univers naturel exceptionnel. La forêt amazonienne n’est jamais loin des pistes.

    IMG_1096b

    Dans ces conditions, il est toujours étonnant de trouver une cabine téléphonique au bord de la forêt.

    IMG_1086b

    Mais fonctionne-t-elle ?

    Ou bien une piscine en pleine forêt, comme à San José de Chiquitos:

    IMG_1089b

    J’ai ressenti cette ambiance quasi brésilienne, la frontière n’est pas très loin, lorsque je suis allé à Aguas Calientes, avec mon guide Pierre Martinez. Aguas Calientes est un village de la province de Santa Cruz, à environ 200 km de la ville brésilienne de Corumbá et tout près du village de Roboré.

    IMG_1111b

    Il s’agit d’un site de sources thermales assez chaudes (au-delà de 40 degrés). Quand on se place au niveau de la source, on est tiré vers le bas. Assez particulier. Le routard français Maxime s’est prêté à l’expérience:

    IMG_1393b

    IMG_1394b

    IMG_1395b

    Une autre activité passionnante aura été la visite du site d’El Portón, non loin du village de Chochis. Il s’agit d’un piton rocheux situé tout proche d’une falaise:

    IMG_1128b

    À la base du piton a été construit un sanctuaire en mémoire des habitants du village d’El Portón décédés lors d’une soudaine éruption volcanique en 1979.

    IMG_1136b

    L’endroit est à la fois un lieu de recueillement et un site artistique. Il y a en effet un grand nombre de bois sculptés. Ici, une colonne:

    IMG_1138b

    Là, la porte d’entrée de la chapelle:

    IMG_1139b

    L’arbre de vie qui forme l’axe central de la chapelle est, lui aussi, entièrement sculpté et l’a été, sur place, peut-on dire en quelque sorte “in vivo” ?

    IMG_1149b

    IMG_1148b

    Les messes sont données en plein air et la croix du Christ, sculptée dans un tronc, est exceptionnelle: Jésus est un Chiquitanos…

    IMG_1159b

    Il y a aussi des peintures:

    IMG_1140b

    Et des sculptures qu’on ne verrait pas à Rome…

    IMG_1143b

    Il y a aussi des escaliers assez originaux:

    IMG_1178b

    On peut grimper à la base d’El Portón (prendre de bons souliers):

    IMG_1177b

    Et de là, on a une vue superbe sur l’immensité verte qui se prolonge, au loin, au Paraguay:

    IMG_1175b

    Nous nous sommes ensuite rendus à Santiago de Chiquitos où nous avons rencontré une délégation chargée de nous présenter leur village: Mary Luz Pacheco (à gauche sur la photo ci-dessous), architecte et propriétaire de l’Hotel Beula, Milton Whittaker, éleveur et fromager quaker d’origine américaine, en Bolivie depuis plus de 40 ans (à droite) et (absents de la photo), Filomena Vargasfrias (chargée de la culture au village) et un représentant politique.

    IMG_1187b

    Avant même de présenter les caractéristiques touristiques de leur village, ils se sont plaints de leur isolement financier et politique (Santiago n’est pas assez peuplé pour former une commune et dépend donc de Roboré) et du manque d’aide de la part du gouvernement central de La Paz, malgré le potentiel évident que représente ce coin de la Bolivie pour le tourisme.

    Ils ont dit vouloir développer des activités touristiques dans le village, avoir besoin d’une meilleure distribution de l’eau potable (un problème dans plusieurs villages) et souhaiter contrôler un peu mieux leurs ressources naturelles (les compagnies minières, notamment canadiennes, semblent avoir le champ libre dans la province de Santa Cruz, riche en gaz, pétrole et métaux).

    Ils ont déjà un sacré patrimoine, étant le seul village situé au sein du parc du Bosque Seco Chiquitano, une réserve naturelle de 20 millions d’hectares dont nous avons dans un premier temps visité le Centre d’interprétation avant d’aller nous balader, avec le guide Santiago Etcheverry Méndez, jusqu’au Mirador, un point de vue assez formidable donnant sur la vallée de Tucavaca. Je vous laisse regarder les photographies. J’espère qu’elles sont suffisamment parlantes:

    IMG_1202b

    IMG_1203b

    IMG_1206b

    IMG_1212b

    IMG_1214b

    La forêt à perte de vue, avec le Brésil au loin:

    IMG_1219b

    IMG_1220b

    IMG_1234b

    IMG_1238b

    IMG_1242b

    IMG_1256b

    IMG_1286b

    IMG_1300b

    IMG_1308b

    Après  cette balade, nous nous sommes promenés dans le village, pas très animé, les gens n’ayant pas encore le réflexe de présenter et vendre leurs produits. Il n’y a pas de boutiques, même si on produits plusieurs objets artisanaux.

    On est vraiment dans une région où le tourisme n’est pas encore très développé car les gens n’en ont jamais vraiment eu besoin, contrairement à l’Altiplano andin où les conditions climatiques et le relief ne fournissent pas les ressources de vie dont dispose la population de l’Oriente bolivien.

    IMG_1185b

    IMG_1198b

    La nuit, tout est calme assez tôt à Santiago de Chiquitos (il n’y a aucune activité, aucun bar). On profite du ciel étoilé, magnifique car il y a peu de pollution lumineuse, et on se couche tôt pour profiter du petit matin. La vie s’anime dès 7h. Les enfants vont à l’école très tôt. On les voit déambuler tranquillement près de l’église et de la place du village:

    IMG_1360b

    IMG_1379b

    IMG_1347b

    Voici la cour intérieure de l’Hotel Beula, où j’ai bu de délicieux jus d’acerola, de goyave et de tamarin:

    IMG_1194b

    Le village nous a aussi organisé un petit concert dans l’église pour nous présenter le travail de la trentaine d’élèves de l’école de musique, dont une vingtaine de choristes:

    IMG_1339b

    Le  concert était une sorte de répétition en attendant leur participation au 8ème Festival international de musique baroque. Ils ont interprété des oeuvres connues comme une notamment du maître du baroque Telemann mais aussi des oeuvres originales boliviennes.

    IMG_1331b

    C’est une Américaine mennonite qui dirigeait l’orchestre. Bénévolement. L’école est à la recherche d’un professeur de musique. Et comme bien des villages de la Chiquitanie, elle manque d’instruments de qualité. Avis aux âmes charitables…

    Après ce texte, je finirai mon périple par San José de Chiquitos, le village principal de la Chiquitanie (hormis Santa Cruz bien sûr), duquel je suis parti pour aller prendre mon avion de retour. À regret.

    Tags: , ,


    • encore une fois, de magnifiques images

    • encore une fois, de magnifiques images, et une canopée qui fait comme un océan. Les soleils levants et couchants doivent être somptueux. Vu du ciel (Google Earth est notre ami), Roboré semble abriter une gare de triage avec quelques “épaves” qui devraient pouvoir donner lieu à d’autres jolies photos.
      J’ai recherché sur la toile, il semble qu’en France, on compte 2100 Mennonites, principalement aux frontières est (Alsace, Franche Comté)
      Merci de nous faire voyager
      amicalement
      Hubert

    • Merci pour ces merveilleux reportages, pour ces tranches de vie et de nature qui sortent des sentiers battus. Mais je me demandais si l’auguste journaliste avait récupéré le routard français des sables mouvants ou si le sacrifice a été conduit jusqu’au bout ;-)

      PLR

    • bof, dionysos, un routard de plus ou de moins…. y’en a tellement sur les routes, ça fera pas de différences ! Non, n’ayez crainte, Maxime est sain et sauf et doit être au Pérou avec sa copine à l’heure qu’il est… Vous pouvez suivre leurs aventures à mytripjournal/maxiane.

    • Que de beaux souvenirs tu m’as fait revivre.

    • jert, j’en suis très heureux pour vous…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2010
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité