Le Blogue-Trotter

Le Blogue-Trotter - Auteur
  • Stéphanie Bérubé

    Stéphanie Bérubé est journaliste à La Presse depuis 1997. Elle a travaillé aux informations générales et aux arts, puis écrit désormais pour les sections du samedi, Voyage, Gourmand et Maison.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 24 février 2010 | Mise en ligne à 6h52 | Commenter Commentaires (10)

    Marrakech en coup de vent

     IMG_9049e

    Rue de Bab Irhli, quartier du Palais royal, Marrakech (Maroc).

    ÉRIC CLÉMENT

    Bonjour à tous. Je vous ai fait faux bond durant quelques jours. Désolé mais disons que des problèmes de santé m’ont coupé les jambes et empêché de profiter pleinement du temps que je voulais passer à Marrakech, la ville qui a donné son nom au Maroc.

    Je n’ai donc pas visité les lieux prévus: la medersa Ben Youssef, les jardins de la Mamounia, les palais El Badi et de la Bahia, ou le nouveau musée de Marrakech. Mais bon, inutile de se lamenter, c’est comme ça. Ce sera pour la prochaine fois.

    J’ai eu juste le temps de me promener pendant une demi-journée et j’ai quand même pu avoir un aperçu de la ville makhzen (impériale), phare du tourisme marocain et troisième ville du pays.

    J’étais logé chez mon amie Amina et ses filles Leila et Yasmina dans leur belle maison des Villas Marjanas, dans le quartier de Targa.

    IMG_8991b  

    IMG_8995b

    La maison était spacieuse et très agréable. Voici leur salon marocain:

    IMG_8999b

    Et leur salle à manger où l’on mange sur les divans ou sur de petits tabourets coussinés:

    IMG_9000b

    La famille d’Amina:

    IMG_9278b

    Et voici les maisons alentour de chez Amina:

    IMG_9006b

    Pas pire, non ? Disons que ce n’était pas le pire quartier du coin…

    Leila m’a ensuite conduit sur l’avenue Mohammed V, près de la place du 16 novembre, à partir de laquelle je me suis dirigé vers le centre ville et le quartier des palais. À partir de la place de la liberté, j’ai longé le quartier d’Hivernage, près du quartier de Guéliz, où sont construits de nombreux hôtels et qui date de l’époque du “protectorat” français (du début du 20ème siècle jusqu’en 1956).

    IMG_9012b

    On voit ici les toits du palace de la Mamounia s’élevant au-dessus des remparts de la vielle ville et la circulation automobile, intense.

    IMG_9016b

    Il n’y a définitivement pas assez de transport en commun. La pollution est terrible, le bruit aussi, avec les innombrables mobylettes…

    Et en face de ce vacarme et de cette odeur de pétrole brûlé, au bord de l’Oliveraie de Bab el Jédid, dormait un chamelier:

    IMG_9027b

    Du même point de vue, je voyais se profiler la silhouette du minaret de la mosquée de la Koutoubia, pure merveille de l’art hispano-mauresque…

    IMG_9040b

    … construite il y a plus de huit siècles et que l’on ne peut pas visiter, comme toutes les mosquées marocaines (sauf Hassan II à Casablanca), à  cause d’un vieux réglement adopté par les Français, lors du Protectorat.

    Voici la porte de Bab Ighli, qui permet d’entrer dans le quartier du Palais royal.

    IMG_9044b

    Une orangeraie, près du mausolée de Sidi es Soheyli, un des sept saints (ou patrons) de Marrakech:

    IMG_9045b

    On entre ensuite à l’intérieur du quartier du Palais royal mais pas dans le palais. J’avais oublié le numéro de cellulaire de Mohammed VI chez mon amie. J’étais bien déçu.

    Il y a de grands espaces dans ce coin-là, appelés méchouar et où avaient lieu dans le temps des fantasias. Voici la porte faisant communiquer le méchouar intérieur au méchouar extérieur:

    IMG_9058b

    La porte du Palais royal :

    IMG_9062b

    Je me suis ensuite promené près de la porte de Bab Ahmar et son quartier populaire et je suis allé jusqu’au cimetière juif et le quartier de la Mellah, à côté du palais royal puisque les rois marocains tenaient à avoir les artisans juifs près d’eux.

    IMG_9089b

    IMG_9104b

    Près d’une tombe, il y avait un morceau de tissu. Je ne sais pas mais j’ai eu froid dans le dos.

    IMG_9101b

    Puis, je me suis promené, voire perdu, dans les ruelles du Mellah, sinueuses, très fréquentées et malheureusement sillonnées par des deux-roues à moteur qui foncent en klaxonnant…Mais la promenade est dépaysante et les vendeurs achallants juste ce qu’il faut, sans être déplacés. Il faut toutefois ruser pour prendre des photos car les gens aiment pas trop ça.

    IMG_9114b

    IMG_9128b

    IMG_9144b

    IMG_9150b

    Puis, la nuit est tombée. Je suis monté sur une terrasse boire un lait aux pommes et avocat mais aussi pour visiter leurs toilettes…

    IMG_9191b

    Du toit, on voyait la célèbre place Jemaa el Fna, où viennent les charmeurs de serpents durant la journée.

    IMG_9193b

    Je me suis rendu sur la place. C’était bourré de monde. Beaucoup de touristes venus manger des escargots bouillis et des brochettes de moutons sur des bancs placés dans des échoppes de restaurants ambulants. Beaucoup d’animation. Beaucoup de fumée aussi.

    IMG_9209b 

    Un gars à qui je demandais un renseignement m’a conseillé de ne pas essayer. “Sinon, vous allez être malade”, m’a-t-il lancé. J’ai rien dit.

    Sur la place, les Marrakchis viennent eux-aussi assister à des spectacles de musique, de guérisseurs, de joueurs de cartes, de diseuses de bonne aventure, etc.

    IMG_9225b

    C’est très sympa et assez sécuritaire. On s’aperçoit que certaines personnes veillent au grain. Il y a quelques mendiants mais pas trop. Il y a aussi des garçons qui vous lancent des regards invitants et vous suivent un peu. Pour voir votre réaction. Toute sorte de monde donc.

    C’était l’heure de la prière, des croyants sont entrés dans la mosquée de la place, d’autres ont continué de se promener et de jaser ensemble, par grappes, devant les restaurants ou près des entrées des nombreux souks.

    IMG_9219b

    Puis, je suis entré dans un souk qui vendait beaucoup de chaussures.

    IMG_9236b

    J’ai été attiré par une musique arabe entraînante. Je me suis approché d’un kiosque et j’ai jasé avec le vendeur, Aboulmachaûl Khalifa, très sympa, qui m’a fait un prix (?) pour son CD.

    IMG_9234b

    J’ai ensuite rejoint mes amis marocains au restaurant Salam, 2, avenue Prince Moulay Abdellah, le meilleur resto de poissons à Marrakech. Il appartient à M. El Bertaai, poissonnier de son état, qui a décidé d’ouvrir un restaurant de poissons au sol-sol de sa boutique il y a quatre mois.

    IMG_9256b

    “Les gens de Marrakech se méfient du poisson, m’a-t-il dit, car on est loin de la mer, alors ils n’ont pas confiance, mais moi, comme je vends du poisson depuis 30 ans, ce n’est pas pareil, alors, ils viennent ici.” 

    IMG_9250b

    Comme c’est un restaurant de quartier situé en dehors de la zone touristique (il est à Bab Doukkala), il n’est pas très cher et est fréquenté surtout par des Marocains. Pas d’alcool dans le resto.

    On a mangé comme des rois. Les cuisiniers de M. El Bertaai sont en plus des artistes, comme en témoigne cette salade des îles composée d’avocats, de maïs, de coeurs de palmier et de saint-pierre !

    IMG_9242b

    Et les plats de langoustines, crevettes, calmars, saint-pierre, sole, dorade, rouget, sardines, lotte, tous aussi bons les uns que les autres…

    IMG_9248b

    C’est pendant le repas que les choses se sont de nouveau compliquées pour mon système digestif. Je pense que la veille, j’avais fait une autre bêtise alimentaire, mais bon, ce n’est pas grave. Je retournerai un jour à Marrakech pour finir la visite et découvrir peut-être d’autres médicaments.

    Juste pour terminer deux photos de la palmeraie, un peu en dehors de la ville où des maisons sont en gestion locative.

    IMG_9301m

    IMG_9327b

    C’est beau mais c’est aussi pas donné, de 1600 à 7000 dirhams la nuit pour deux personnes fin mars au Palmeraie Golf Palace, soit de 150 $ à 460 $ par nuit et par personne.


    • Merci Éric de m’avoir présenté un bel aperçu de ce qui nous attend, moi et ma petite famille, cet été au Maroc (nous visiterons surtout le sud, mais Marrakech et Essaouira sont à notre programme). Vos photos sont splendides.

    • L’histoire de Marrakech commence à la fin du 10ème siècle. L’appellation de Marrakech est sujet à débat ; deux hypothèses seraient à l’origine de ce nom. La première, dit que c’est à cause de climat d’insécurité qui y régnerait; de son passage la personne doit y passer vite (mour kouch : passer vite). La seconde hypothèse est la plus plausible, est d’origine amazigh, laquelle est en relation avec la construction de la ville et de ses remparts. La technique utilisée pour bâtir à l’époque, est qui est d’ailleurs encore à l’usage, consiste à pétrir la terre mélangée à la paille, avec les pieds. Donc à piétiner ce mélange « rakouch ». Chaque fois qu’on demande aux gens qui partaient de la montagne vers la ville où vous allez, ils répondaient on irait à « mou, rakouch ». En langue amazighe « mou » signifie celle de. D’où « mou rakouch, veut dire celle où on piétine la boue pour la construction et alors Mourakouch ». Tout ça reste bien entendu des hypothèses qui devraient être bien élucidées par les historiens.

    • Vraiment, ce blogue trotter est une mine d’informations et d’échanges enrichissants. Merci à tous ceux qui prennent la peine de participer.

    • Ha ha ha:-) On a tous une photo semblable du vendeur très sympa qui nous a fait un prix (?).

      Magnifiques, vos photos. Elles donnent le goût du Maroc plus que jamais.

    • J’aime la façon dont vous racontez les choses, on a l’impression de marcher avec vous à travers la ville.

      Tout ça m’a donné envie de soleil, de couleurs et surtout… faim!

    • J,ai toujours eu une fascination pour les dromadaires, je trouve que ce sont des animaux grâcieux avec un petit air snob :-)

    • Haaaa Marrakech… j’aimerais y retourner une fois encore … Souvenirs de courses à dos d’âne, pour des Olympiades épiques lors d’un voyage d’études, il y a qq années…et un 2ème séjour dans cette ville magique avec ski dans l’Atlas dans la station d’Oukaïmeden, et passage à Ouarzazate, qui a bien changé depuis…plus de 20ans !
      Pour la terrasse face à la place Jemaa el Fna, c’est celle du Café de Paris ;-) Vue imprenable effectivement.

      Merci encore pour toutes tes photos et tes commentaires qui nous font vivre ton voyage quasi en direct.

    • Cher Éric,
      Je t’ai suivi pas à pas dans ce périple qui t’a conduit dans mon pays natal que j’affectionne particulièrement. Rien de ce que tu as décrit, observé, photographié, etc. ne m’est inconnu. Ce Maroc que tu as vécu, est exactement celui qui se trouve enfoui dans ma tête d’enfant. Adulte j’ai redécouvert ce pays magique et je l’ai vu comme tu l’as perçu. Ta perception et la mienne se confondent si bien que je confirme ce que j’ai toujours su de toi. Tu es un excellent journaliste!
      Merci pour ces perles orientales que tu nous envoies. Ils me font rêver et me permettent de garder précieusement une petite portion d’éternité dans ma poche pour les moments difficiles. EA

    • …, comme toutes les mosquées marocaines (sauf Hassan II à Casablanca), à cause d’un vieux réglement adopté par les Français, lors du Protectorat.
      Je dois vous corriger une information : ce n’est pas une loi du protectorat français mais une loi universelle dans le monde musulman. Aucun non musulman n’a le droit de pénétrer dans une mosquée. L’exception de la mosquée Hassan II est purement commercial e car pour avoir une visite guidée cela coûterait entre 15 et 20 $ (cela a peut-être augmenté avec le temps).

    • Désolé de vous contredire Fassia, mais c’est bel et bien un règlement imposé par le maréchal Lyautey peu après son arrivée au Maroc en 1912. Il a imposé plusieurs lois notamment pour laisser aux Marocains des espaces de liberté et c’est lui qui a décidé ainsi d’interdire aux non-musulmans de pénétrer dans les mosquées. Ce qui n’existe pas dans d’autres pays musulmans, notamment en Turquie où j’ai pu visiter de très belles mosquées à Istanbul et Bursa.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité