Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Télé-réalité’

Mercredi 3 février 2016 | Mise en ligne à 14h50 | Commenter Commentaires (9)

Fini Les chefs!, voici Le combat des villes

combatdesvilles

Après une dernière saison fort critiquée, l’émission Les chefs! ne sera pas de retour cet été à ICI Radio-Canada Télé. Pour la remplacer, Le combat des villes, nouvelle compétition culinaire coanimée par Sébastien Benoit et Bianca Gervais.

Mauvaise nouvelle pour Québec: l’émission ne sera pas tournée dans la capitale, comme l’était Les chefs! depuis six saisons. Comme il s’agit d’une compétition entre huit villes du Québec, la nouveauté sera plutôt tournée un peu partout dans la province.

Les inscriptions sont ouvertes à des cuisiniers qui n’ont jamais participé à une série télévisée. Deux chefs s’affronteront dans chaque ville, jusqu’à ce qu’on élise une ville gagnante à la 10e émission.

Plus de détails dans Le Soleil de jeudi.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Dimanche 17 janvier 2016 | Mise en ligne à 22h53 | Commenter Commentaires (18)

Markos, retenez ce nom

Éric Lapointe et son nouveau protégé, Markos Gonzalez Clemente. Photo: OSA Images et TVA

Éric Lapointe et son nouveau protégé, Markos Gonzalez Clemente. Photo: OSA Images et TVA

Il a 15 ans. Ne pousse la note que depuis deux ans. Mais chante comme un crooner qui avait une longue carrière derrière lui. Un phénomène.

Markos Gonzalez Clemente, né de père salvadorien et de mère italienne, c’est ce que ça prenait pour conclure cette première de La voix, dimanche soir à TVA, pas la plus spectaculaire jusque là. Pas qu’il n’y avait pas de bonnes voix, mais des grandes, des justes, des vraies, pas autant qu’on en voudrait.

Au fait, Éric Lapointe a été l’heureux élu du jeune Markos, qui a chanté Mack The Knife du répertoire de Bobby Darin. Une première à La voix: pour cette dernière audition à l’aveugle, on avait installé un rideau entre le candidat et les coachs. Un procédé intrigant, qui augmentait l’effet de surprise, une fois tombé. «Ça sent le gagnant!» a lancé Marc Dupré, de retour pour une quatrième saison, à propos du jeune crooner montréalais.

Ariane Moffatt, elle, revenait après deux ans d’absence, aux côtés d’Éric Lapointe, au langage toujours aussi coloré, et de Pierre Lapointe qui avait pris sa relève. Les coachs n’ont jamais eu l’air aussi à l’aise, se levant à tout instant, Marc Dupré volant les chaises des autres. On aurait dit une gang d’ados en camp de vacances.

En début d’émission, après un numéro d’ouverture plutôt banal, Éric Lapointe n’a mis que quelques secondes pour se retourner vers Travis Cormier, rocker de Moncton qui déplace de l’air, avant que ses trois collègues en fassent autant. Et c’était parti. Son interprétation de Dream On d’Aerosmith était convaincante. «Moé, j’serais pas capable de chanter ça», a dit Éric Lapointe, médusé, après avoir été choisi par le jeune homme de 22 ans. Marc Dupré, lui, a prédit «le début de la Travismania». Disons que les coachs ne manquaient pas de superlatifs, dimanche.

J’admets avoir été surpris que deux coachs se retournent pour Anna-Kim Léveillée, dont le Petit papillon débordait de naïveté… et de fausses notes. «J’ai un ovni dans mon équipe», s’est réjoui Pierre Lapointe, qu’elle a préféré à Ariane Moffatt. Ce fut plus laborieux pour Dominic St-Laurent, qui a fini sa chanson par un couac. Aucun des coachs ne s’est retourné, et tous étaient persuadés avoir affaire à une femme tant sa voix était aiguë.

Interprétation veloutée de La mer de Charles Trenet par une candidate de Kingston, unilingue anglophone, Beatrice Keeler. «Comment t’appelles-tu?» lui a demandé Ariane. «Ça va», lui a-t-elle répondu. On partait de loin. Et le souverainiste Éric Lapointe de lui dire: «Si tous les anglophones chantaient français comme toi, je le deviendrais peut-être [fédéraliste].»

Noémie Lorzema, qui avait choisi Lift Me Up de Christina Aguilera, a une voix formidable, «grandiose, céleste», a dit Éric Lapointe, et toute une présence. «Quand t’appelles au paradis, qu’y te mettent en attente, c’est sa voix qu’on entend!» a ajouté le rocker. Mais Noémie choisira plutôt Ariane Moffatt, avec qui elle avait chanté à l’émission La cour des grands. «J’pense que tu m’as fêlé deux côtes», a dit Marc Dupré à Geneviève Leclerc, 32 ans, de Gatineau, qui a fait forte impression avec son interprétation de Big Spender, l’une des plus applaudies.

Selon Pierre Lapointe, le bluesman Martin Goyette nous a servi sa chanson comme «un gros poulet juteux» – c’est un compliment. «Mon Dieu, j’me transforme en Isabelle Boulay!» a-t-il ajouté. Autre phrase poétique de notre Éric national, cette fois pour Marie Bélisle: «Si ta voix serait (sic) sur mon réveille-matin, j’mettrais mon réveil à 6h, pis je snoozerais jusqu’à midi, sti!» Après s’être retourné avec Éric Lapointe sur la toute dernière note, Pierre Lapointe est allé consoler la candidate, en larmes. Genesis Ritchot, prénommé ainsi en hommage au groupe – oui, oui –, y est allé d’une chanson country. Les coachs ne se sont pas retournés pour Stéphanie Lamia, qui s’était pourtant rendue aux quarts de finale à The Voice: la plus belle voix en France. Si tu veux m’essayer ne les a pas tentés.

L’émission ayant été enregistrée à l’automne, on l’a précédé d’un hommage très sobre à René Angélil, lu par son gendre, Marc Dupré. On n’en est qu’au début: les coachs doivent avoir chacun 12 candidats dans leur équipe, seulement neuf ont été choisis.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (18)  |  Commenter cet article






Lundi 2 novembre 2015 | Mise en ligne à 10h33 | Commenter Commentaires (48)

Gilbert Rozon se joint aux dragons

Photo: Robert Mailloux, La Presse

Photo: Robert Mailloux, La Presse

Gilbert Rozon prendra la relève d’Alexandre Taillefer la saison prochaine à l’émission Dans l’oeil du dragon, sur ICI Radio-Canada Télé.

Le président-fondateur du Groupe Juste pour rire reste l’un des hommes d’affaires les plus flamboyants au Québec. Bête de télé, il est le «juge méchant» de l’émission La France a un incroyable talent sur la chaîne M6 depuis 10 ans.

M. Rozon se joint donc à Serge Beauchemin, Mitch Garber, Martin-Luc Archambault et la pionnière Danièle Henkel. Tournée en mars prochain, la cinquième saison sera diffusée au printemps.

Gilbert Rozon promet d’investir comme l’impose la formule, et qu’il sera beaucoup moins baveux qu’à La France a un incroyable talent. Étonnamment, c’était la première fois qu’on l’approchait pour faire partie des dragons.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (48)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2016
    L Ma Me J V S D
    « jan    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    29  
  • Archives

  • publicité