Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Télé française’

Dimanche 5 octobre 2014 | Mise en ligne à 10h14 | Commenter Commentaires (93)

Anne Dorval consternée par les propos d’Eric Zemmour

Décidément, le journaliste français Eric Zemmour s’enfonce un peu plus chaque fois qu’il ouvre la bouche.

Hier soir, à l’émission On n’est pas couché sur France 2, il a trouvé nulle autre qu’Anne Dorval sur son chemin. Celle-ci s’est dite «saisie» et «consternée» par les propos de Zemmour sur le mariage homosexuel et sur le droit des femmes.

«En général, dans votre milieu d’actrices…», a rétorqué Zemmour à l’indignation d’Anne Dorval, sous-entendant que le discours favorable envers le mariage pour tous n’est partagé que par les artistes. Zemmour a dit ne pas croire que 95% des Québécois partageaient cette opinion (idée lancée par Aymeric Caron), avant d’admettre n’avoir jamais mis les pieds dans notre province.

«Vous vous détruisez là, c’est le suicide des mots!» lui lance par la suite l’homme politique français Daniel Cohn-Bendit, avant d’ajouter: «Le jour où tu tomberas amoureux d’un mec, ce sera extraordinaire!» Acclamation de l’assistance.

Anne Dorval était venue discuter du film Mommy avec son ami et réalisateur Xavier Dolan, qui n’apparaît pas dans l’extrait. Dans un débat encore plus houleux, la nouvelle chroniqueuse de l’émission, Léa Salamé, s’en prend plus tard aux idées d’extrême-droite de Zemmour.

L’émission sera diffusée ce soir sur la 1ère (ancienne RFO) à 20h26 et samedi soir prochain à 23h40 sur TV5.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (93)  |  Commenter cet article






Mercredi 1 octobre 2014 | Mise en ligne à 13h54 | Commenter Commentaires (2)

Lietteville, France

unite9lanctottremblay

Après le Canada anglais, au tour de la France de s’intéresser aux détenues d’Unité 9. Alors que le public québécois sait maintenant qui a voulu tuer Marie dans la cour de Lietteville, j’ai appris que la société de production française CALT, reconnue pour ses populaires séries Caméra café et Kaamelott, souhaite produire sa propre version de l’oeuvre de Danielle Trottier avec des actrices françaises.

La question : le système carcéral féminin là-bas est-il suffisamment semblable au nôtre pour créer un Lietteville français? Leurs pénitenciers n’ont peut-être pas de petits bungalows, mais ils ont ce qu’on appelle des maisons d’arrêt avec chambres privées, cuisinette et une grande salle commune. «Et leurs crimes ne sont pas si différents des nôtres», affirme Danielle Trottier.

Si le projet voit le jour, l’auteure reconnaît néanmoins qu’il faudra procéder à plusieurs ajustements. «Le Canada est reconnu pour être un pays avant-gardiste en ce domaine, après la Scandinavie. Notre système est très récent si on se compare. Après 1997, il s’est construit cinq pénitenciers pour femmes au Canada. En France, le contexte historique est très différent», poursuit l’auteure, qui croit que les courbes dramatiques de l’histoire ne devraient pas souffrir de cet environnement différent. «La loi du nombre fait que la population carcérale est beaucoup plus élevée en France qu’au Canada. Le concept de justice réparatrice comme nous avons ici apparaît assez novateur pour eux.»

Comme toute entreprise qui s’intéresse à un format d’émission, CALT doit maintenant convaincre un grand diffuseur d’acheter l’idée. Bien que sa réputation la précède, ce n’est pas gagné d’avance pour Unité 9.

En avril 2013, le collègue de La Presse Maxime Bergeron rapportait que la série avait séduit les Parisiens lors de sa présentation au festival Séries Mania. Les deux premières saisons ont été diffusées sur TV5 Monde, dans leur version originale, mais l’impact de cette chaîne reste mineur.

Quoi qu’il en soit, le secteur des ventes à l’échelle internationale d’Aetios Productions, la boîte de Fabienne Larouche, poursuit son ascension. «Tout est parti de notre présence l’automne dernier aux International Emmy Awards, qui nous a vraiment ouvert des portes», affirme l’auteure et productrice.

La compagnie allemande Constantin Television, qui a pris une option sur 30 vies, courtise actuellement le réseau national, et le projet d’adaptation de Trauma suit son cours aux États-Unis. Le directeur du développement et de la distribution chez Aetios, Martin Bisaillon, partira bientôt pour Hong Kong et l’Afrique du Sud, les prochains marchés à conquérir.

Qu’arrive-t-il du projet d’adaptation d’Unité 9 au Canada anglais, annoncé dans ces pages en janvier? Trois épisodes adaptés par les auteurs Steve Galluccio et Martin Barry sont entre les mains de CBC. Danielle Trottier a dû cependant se résoudre à voir sa première saison de 24 épisodes racontée en 12 épisodes.

«À ce rythme, l’histoire avance à vitesse grand V. Si le travail est bien fait, et c’est le cas pour les trois premiers épisodes, je n’y vois pas d’inconvénient. On risque sûrement de passer plus vite sur les fouilles à nu!» blague Danielle Trottier.

Ce n’est pas la première fois qu’Aetios brasse des affaires avec la France. Fabienne Larouche y avait vendu le concept des Bougon, pour la chaîne M6, mais l’aventure fut de courte durée, laissant un goût amer aux auteurs Jean-François Mercier et François Avard.

Martin Bisaillon croit que la situation n’est plus la même aujourd’hui. «La télé française a beaucoup changé depuis et nous sommes beaucoup plus prudents. L’adaptation doit correspondre à l’esprit de la série. Que les auteurs reçoivent leur dû, pour nous, c’est fondamental», explique-t-il.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Jeudi 25 septembre 2014 | Mise en ligne à 8h46 | Commenter Commentaires (5)

Les revenants: c’est reparti

revenants

On avait fini par croire que ça ne se ferait jamais: le tournage de la deuxième saison des Revenants, la série française de Canal+, commencera lundi prochain, après neuf mois de retard. Huit nouveaux épisodes sont prévus.

Nous reprendrons l’histoire six mois plus tard. Souvenons-nous que la première saison se concluait sur le rassemblement des revenants, qui disparaissaient dans la montagne avec Camille et sa mère, Julie et le mystérieux petit Victor, de même que Simon.

Canal+ a donné quelques détails sur l’histoire dans son site Internet: «Aujourd’hui, Adèle est sur le point d’accoucher de l’enfant de Simon. Une partie de la ville est toujours inondée. Le barrage a été mis sous surveillance, et l’armée assure un soutien logistique aux habitants qui ont fait le choix de rester. Des rumeurs ont circulé à propos d’un retour des morts, mais les autorités n’y ont pas cru. Les rares témoins ont fini par se taire. Parmi eux Léna et son père Jérôme qui n’ont pas renoncé à retrouver Camille et Claire. Un homme, inconnu, arrive en ville. Son nom est Berg, et il semble en savoir beaucoup plus qu’il ne le prétend. C’est alors que se produit une nouvelle vague de résurrections…»

Chez nous, la première saison a été diffusée sur ICI ARTV. Les revenants a remporté le prix de la meilleure série dramatique aux International Emmy Awards l’automne dernier.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité