Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Sports’

Lundi 26 janvier 2015 | Mise en ligne à 11h57 | Commenter Commentaires (31)

Lente progression de TVA Sports

canadienlnh

Voilà plus de trois mois que le Canadien a pris d’assaut les samedis soir de TVA Sports. À qui profite le plus cette première infidélité à RDS en 11 ans dans les sondages d’écoute? Pour TVA Sports, le défi de séduire l’auditoire en dehors de sa Super soirée du samedi et des séries éliminatoires pour les 12 prochaines années reste colossal.

Sachez d’abord que ce mouvement n’a pas été catastrophique pour RDS, qui demeure la chaîne spécialisée la plus regardée des Québécois. Bien sûr, ses parts de marché globales depuis le début de la saison de hockey en ont un peu pâti, passant de 5,4 à 4,7% en un an, mais ça aurait pu être bien pire. Même sans les matchs du samedi, la chaîne a d’ailleurs franchi le million de téléspectateurs à deux reprises cet automne avec des matchs du Canadien, ce que n’a pas réussi TVA Sports, qui a cependant moins d’abonnés.

Sans être spectaculaire, l’augmentation des parts de la chaîne de Québecor est tout de même notable: si on ne tient compte que des 100 premiers jours depuis le premier match du CH en octobre, elles sont passées de 0,4 à 1,7% en un an. On est encore loin du 4,7% de RDS, mais ne soyons pas si pressés. Les séries éliminatoires feront certainement exploser ce pourcentage. Plus longues elles seront pour le Tricolore, mieux ce sera.

Pour les trois premiers matchs de 2015, TVA Sports a obtenu des résultats comparables à ceux de RDS l’an dernier: en moyenne, 721 000 téléspectateurs ont regardé La super soirée LNH du samedi soir, avec des pointes dépassant le million. RDS2 et RDS Info n’ont pas été touchées par l’arrivée du Canadien chez l’ennemi, conservant respectivement 0,5 et 0,2% de parts de marché. À peine née, TVA Sports 2 obtient une moyenne de 0,2%.

C’est en périphérie de son match du samedi que TVA Sports n’a pas encore réussi à faire sa place; ce soir-là, les téléspectateurs sont encore trop nombreux, avant et après les parties, à retourner voir RDS pour les commentaires et analyses, ce qui n’est pas le cas en sens inverse les soirs de semaine. Pas simple de changer de vieilles habitudes bien ancrées, et ce, même si TVA Sports a volé de grosses pointures à sa rivale.

Mais c’est dans le créneau du 5 à 7 en semaine – qui appartient toujours à RDS – que ça fait le plus mal. Et ce n’est pas l’arrivée de Sébastien Benoit à 17h qui a amélioré le sort de TVA Sports: Le fanatik peine à trouver son public, souvent sous la barre des 10 000 fidèles, des chiffres certainement très décevants. Mercredi soir, ce nombre a grimpé à 18 000.

Est-il prématuré d’en tirer des conclusions? Groupe TVA a investi énormément dans ses chaînes sportives, sans compter ce contrat avec la LNH obtenu à prix fort. TVA Sports coûte très cher à l’empire, et il est certain qu’on prie pour le retour des Nordiques, qui permettrait à la chaîne de mieux rivaliser avec RDS, d’augmenter son nombre d’abonnés et d’entrevoir la rentabilité.

Comme plusieurs grands médias, Groupe TVA devrait procéder prochainement à des compressions dont on ne connaît pas encore la teneur, sur tout son réseau, une information confirmée par plusieurs sources. «Tout le monde devra contribuer», m’a-t-on soufflé à l’oreille. De là à associer la lente progression de TVA Sports à ces décisions, il y a un pas que je ne me permettrai pas de franchir. En réponse à nos questions, TVA a nié catégoriquement vouloir procéder à des compressions.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (31)  |  Commenter cet article






Mardi 28 octobre 2014 | Mise en ligne à 14h24 | Commenter Commentaires (10)

Les Jeux de 2018 et 2020 à Radio-Canada

sotchi

CBC/Radio-Canada vient d’obtenir les droits de diffusion des Jeux d’hiver à Pyeongchang en Corée du Sud en 2018 et d’été à Tokyo au Japon en 2020, en partenariat avec Bell Média et ses stations RDS et TSN.

Le diffuseur public a aussi conclu une entente de diffusion avec Rogers Media pour Sportsnet. Le nom de TVA Sports, codiffuseur à Sotchi, n’apparaît nulle part dans cette annonce, qui survient alors que le service des sports de Radio-Canada a été réduit considérablement.

Radio-Canada avait déjà obtenu les droits des Jeux d’été à Rio au Brésil, qui auront lieu en 2016.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






Mardi 21 octobre 2014 | Mise en ligne à 16h27 | Commenter Commentaires (29)

Explosion des parts de TVA Sports

915863-tomas-plekanec-enfile-deuxieme-but

Personne ne s’en étonnera: avec l’arrivée du Canadien à sa grille, TVA Sports a vu ses parts de marché passer de 0,6% à 3,2% en l’espace d’une semaine.

De la 25e position au palmarès du 29 septembre au 5 octobre, TVA Sports a grimpé au cinquième rang la semaine suivante, tout juste derrière RDS, qui conserve 3,6% de parts de marché.

Les trois chaînes généralistes demeurent en tête, TVA avec 24,2, ICI Radio-Canada Télé avec 13,5 et V avec 7,5.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (29)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2012
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité