Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Séries’

Lundi 5 décembre 2016 | Mise en ligne à 16h26 | Commenter Commentaires (31)

Mes petits malheurs: c’est la fin

petitsmalheurs

L’aventure aura été de courte durée pour Mes petits malheurs, qu’on imaginait voir se poursuivre durant plusieurs années à ICI Radio-Canada Télé. Or, on m’informe que la série sur les étés au chalet d’un garçon et de sa famille dans les années 80 ne reviendra pas pour une deuxième saison.

«Nous avons eu une belle saison de 13 épisodes, la série nous a rappelé de bons souvenirs, mais nous avons conclu que nous avions fait le tour», m’a-t-on expliqué au service des communications d’ICI RC Télé.

La comédie de Jean-François Léger ayant été programmée dans l’ancienne case des Parent, le lundi à 19h30, le public s’attendait peut-être au même rythme de courts sketchs punchés. Il fallait plutôt prendre Mes petits malheurs comme une comédie légère, avec une histoire continue dans chaque épisode, et une reconstitution ludique de l’époque. Le genre qui fait sourire plutôt que rire. J’avais été charmé au début, mais j’admets que la série n’a pas créé de dépendance chez moi.

L’oeuvre avait aussi forte compétition à TVA, avec Boomerang, qui arrivait souvent premier de la soirée dans les sondages, avec une moyenne de 1 342 000 téléspectateurs. Néanmoins, la comédie d’ICI RC Télé ralliait en moyenne 745 000 fidèles, comparativement à 642 000 l’an dernier pour Les Parent.

Le dernier épisode de Mes petits malheurs, autour d’un tournoi de mini-putt en équipes, sera diffusé ce soir (lundi) à 19h30. La nouvelle série d’Isabelle Langlois, Lâcher prise, prendra la relève dans cette case cet hiver.

En passant, un abonné Twitter me fait remarquer qu’il y a un anachronisme sur cette photo de l’épisode de ce soir: le personnage de Sylvain (Luka Limoges), à droite, porte une casquette des Marlins de la Floride, fondés en 1993. Or, la série se déroule à l’été 1986…

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (31)  |  Commenter cet article






Mercredi 30 novembre 2016 | Mise en ligne à 15h09 | Commenter Commentaires (9)

L’inquiétante bande-annonce de Fatale-Station

fatale

Très intrigante, cette bande-annonce de Fatale-Station, la nouvelle série de Stéphane Bourguignon, en ligne dès le 20 décembre sur l’Extra d’ICI Tou.tv.

La muse et conjointe de l’auteur, Macha Limonchik, y joue Sarah, une mystérieuse femme qui s’installe dans le village de Fatale-Station pour des raisons obscures. Le maire (Denis Bernard) est charmé, mais la matriarche des lieux, Jean O’Gallagher (Micheline Lanctôt), ne l’entend pas ainsi. Sarah tombe aussi dans l’oeil du gérant d’un resto-bar chinois (!), joué par Claude Legault. On comprend, en regardant la bande-annonce, que Sarah fuit un homme qui en a beaucoup contre elle. Et qui est donc cet étrange personnage sur la photo?

Pour attirer le public vers l’Extra, ICI Radio-Canada Télé diffusera le premier épisode de la série le mardi 20 décembre à 21h. À première vue, l’esprit de la bande-annonce me rappelle l’ambiance de la série fantastique Grande Ourse.

Anie Pascale, Marilyn Castonguay, Guillaume Cyr, Jean-Carl Boucher, Kathleen Fortin, Micheline Bernard, Alexis Martin, Martine Francke, Katia Rock, Éric Robidoux, Martin Dubreuil et Victor Andres Trelles Turgeon apparaissent aussi au générique de cette série de 10 épisodes d’une heure, réalisée par Rafaël Ouellet.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Jeudi 24 novembre 2016 | Mise en ligne à 23h29 | Commenter Commentaires (30)

Les Simone reviendront

simonenoir

Si vous êtes fan des Simone comme moi, j’ai une bonne nouvelle pour vous: paraît que la série de Kim Lévesque Lizotte et Louis Morissette sera de retour pour une deuxième saison l’an prochain à ICI Radio-Canada Télé.

Remarquez, je ne suis pas vraiment surpris. Les actrices sont toutes formidables. La critique a été élogieuse. L’émission a conservé une moyenne de 912 000 téléspectateurs pour les sept premières semaines, le mercredi à 21h30, ce qui est honorable. Et le diffuseur semble fier de la série.

J’ai trouvé que Les Simone apportait un vent de fraîcheur dans notre télé cet automne. Leurs vies n’en étaient pas moins pathétiques par moments. Mais je suis sûr que plusieurs d’entre vous se sont reconnu(e)s dans plusieurs comportements. Comme la quête insensée de Laurence (Rachel Graton) pour garder son William (David Giguère), même s’il est évident que tout va foirer. Mon seul souhait pour la deuxième saison: qu’on voit davantage le personnage de Nikki (Marie-Ève Perron), assez effacée.

Je me suis vite pris d’affection pour Maxim (Anne-Élisabeth Bossé), maladroite devant l’inconnu. Encore dur de s’attacher à sa soeur Élizabeth (Karine Gonthier-Hyndman), mère indigne chez qui on a senti un peu plus d’humanité dans l’épisode où elle a failli tromper son mari. Par ailleurs, chaque propos cinglant de la productrice de télé (Valérie Blais) était franchement savoureux.

Il ne reste que deux épisodes, et ça risque d’être difficile pour les filles. J’aimerais bien vous montrer des photos, mais j’aurais l’impression de vous vendre des punchs. Dans certains cas, ça va faire mal…

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (30)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2017
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives