Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Séries’

Lundi 30 mai 2016 | Mise en ligne à 14h12 | Commenter Commentaires (2)

Des images de Mirador, la suite

Vous aviez aimé Mirador et étiez resté sur votre faim quand la deuxième saison avait pris fin à l’automne 2011?

Rendez-vous pour la suite en six derniers épisodes, en rafale les 29, 30 et 31 août prochains à 21h, à Séries+.

La chaîne nous donne un avant-goût de cette ultime saison avec cette bande-annonce dévoilée aujourd’hui (patience, un peu longue à démarrer).

À peine une année et demie s’est écoulée depuis la nomination de Philippe Racine (Patrick Labbé) à la tête de l’agence de gestion de crises Mirador. Son père Richard (Gilles Renaud) révèle certains éléments au cours d’une commission d’enquête sur le financement politique, qui éclaboussent la famille. Vous reverrez aussi Luc (David La Haye) qui vit une relation tumultueuse avec Michèle Barry (Nathalie Coupal), victime d’une grave agression. La bande-annonce montre que Philippe, abandonné par son ex-femme, vit finalement une histoire d’amour avec la journaliste Lydia Derecho (Geneviève Rochette). À Catherine Trudeau, Normand Daneau, Steve Laplante et Antoine Pilon, se sont ajoutés Madeleine Péloquin, Bianca Gervais, Mylène St-Sauveur et Serge Postigo.

Radio-Canada avait mis fin à Mirador, n’ayant pu s’entendre avec les auteurs Daniel Thibault et Isabelle Pelletier sur les délais d’écriture d’une troisième saison. Le duo a depuis laissé place à Jacques Savoie pour la suite. Louis Choquette demeure à la réalisation.

Pour vous rafraîchir la mémoire, la deuxième saison est disponible sur seriesplus.com.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Mercredi 4 mai 2016 | Mise en ligne à 10h41 | Commenter Commentaires (48)

Réellement impopulaire

reellement

La série américaine RéelleMENT n’aura pas tenu longtemps dans sa case du mardi à 20h à ICI Radio-Canada Télé; le diffuseur l’a envoyée à minuit le même soir après seulement trois épisodes. C’est ce qu’on appelle l’abattoir.

Version française de UnREAL, diffusée sur la chaîne Lifetime, RéelleMENT raconte avec cynisme les dessous d’une téléréalité de dating, et ses jeux de pouvoir entre producteurs et candidats.

On pourrait mettre ça sur le compte du doublage, quoique cette donne n’a jamais empêché de gros auditoires. Visiblement, cette série nichée ne convenait pas à cette case qui a fait le succès de Beautés désespérées et de Vengeance, les années précédentes.

Les trois épisodes diffusés n’ont attiré respectivement que 304 000, 246 000 et 214 000 téléspectateurs, ce qui est nettement insuffisant. Aux mêmes dates l’an dernier, Vengeance attirait 588 000, 533 000 et 474 000 adeptes.

Pour Radio-Canada, le faible auditoire au rendez-vous ne justifiait pas une diffusion en heure de grande écoute. Il faut dire que la série est déjà disponible sur l’Extra d’ICI Tou.tv et qu’elle a été diffusée à ICI ARTV. Depuis mardi, on a remplacé RéelleMENT par des galas ComediHa! le mardi à 20h à ICI RC Télé.

Quelle série américaine aimeriez-vous voir en français dans cette case horaire? Je lance quelques titres: How to Get Away with Murder, de la productrice de Scandale et Dre Grey, leçons d’anatomie, 11.22.63, avec James Franco en prof qui retourne dans le temps pour empêcher l’assassinat de John F. Kennedy, et Masters of Sex, sur les recherches du tandem Masters & Johnson dans les années 50.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (48)  |  Commenter cet article






Mercredi 20 avril 2016 | Mise en ligne à 12h17 | Commenter Commentaires (5)

Séquelles, un record d’écoute à Séries+

1079727-sequelles-celine-bonnier-incarne-enquetrice

Jamais une série n’a attiré autant d’auditoire que Séquelles à Séries+. Le premier épisode a intéressé pas moins de 600 000 téléspectateurs pour l’ensemble de ses diffusions, du 6 au 10 avril.

Le suspense psychologique en six épisodes met en vedette Céline Bonnier dans le rôle d’une enquêteuse douée mais tourmentée par de douloureux souvenirs. On la soupçonne même du meurtre d’une enfant retrouvée sans vie au bord d’un lac.

J’ai beaucoup aimé cette histoire tirée du roman de Johanne Seymour, intitulé Le cri du cerf. À la réalisation, Louis Bélanger a su créer une tension qui tient en haleine.

Il reste trois épisodes le mercredi à 22h, mais on rediffusera la série cet été.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2016
    L Ma Me J V S D
    « avr    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives