Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Séries’

Jeudi 29 janvier 2015 | Mise en ligne à 12h47 | Commenter Commentaires (3)

Masters of Sex enfin en français à Super Écran

mastersofsex1

Bonne nouvelle: Super Écran diffusera enfin dans sa version française l’excellente série Masters of Sex, diffusée sur Showtime aux États-Unis depuis l’automne 2013, et dont je vous ai maintes fois parlée. Début: le mercredi 18 mars à 21h.

Pour l’instant, le seul moyen de visionner la série en français était de louer ou d’acheter le coffret DVD de la première saison, qui contient la piste française. La deuxième, diffusée l’été dernier en anglais, n’est toujours pas disponible. Super Écran s’engage à diffuser les deux saisons.

Masters of Sex raconte le parcours semé d’embûches des chercheurs Bill Masters et Virginia Johnson, joués par Michael Sheen et Lizzy Caplan, qui entreprennent de documenter scientifiquement les comportements sexuels, dans les années 50 et 60. La série a été renouvelée pour une troisième saison.

Bell Média annonçait ce matin avoir conclu une entente avec CBS Corporation pour le partage des contenus de Showtime au Canada, sur ses différentes plateformes, dont le service de diffusion vidéo en continu, CraveTV, et The Movie Network, clairement identifiées à la marque. «C’est la première fois que Showtime sera distribuée et commercialisée sous une marque à l’extérieur des États-Unis», se réjouit son président, David Nevins, par voie de communiqué.

Parmi les séries à succès diffusées sur Showtime apparaissent The Affair, Ray Donovan, Nurse Jackie, Weeds, The Big C et plusieurs autres.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Mercredi 21 janvier 2015 | Mise en ligne à 11h33 | Commenter Commentaires (9)

19-2: le pacte du silence

19deux

Ben Chartier et Nick Berrof ont les pieds et les poings liés; ils ne devaient pas se trouver sur les lieux quand le sergent Houle s’est suicidé par balle, après un aveu stupéfiant. Autant conclure le pacte de ne rien dire sur ce qui s’est véritablement passé ce jour-là, et rayer par le fait même la véritable nature du «bon gars». Mais porter le poids d’un tel secret est-il humainement possible?

Cette question vous habitera durant toute la troisième et dernière saison de 19-2, en ondes dès le mercredi 28 janvier à 21h sur ICI Radio-Canada Télé, et qui reprend exactement là où la deuxième prenait fin. Inutile de dire que le poste 19 apprend avec incompréhension la mort de celui que tout le monde aimait. Une enquête externe est ouverte pour expliquer ce geste soudain.

Ne vous attendez pas à une saison hop la vie; 19-2 reste 19-2. Et Berrof n’a jamais été aussi porté à la colère. Vous risquez de ne pas le reconnaître, tant il pose des gestes qui ne lui ressemblent pas. Sans son fils et sans femme, il n’est plus lui-même, et a trop de temps pour ruminer sur ses actions passées. «C’est comme si Berrof entrait dans Breaking Bad», blague le réalisateur, Podz, évoquant le personnage de Walter White, happé par l’illégalité.

La saison part mieux pour Chartier, qui décide d’emménager avec Amélie (Magalie Lépine-Blondeau), et qui parle même d’avoir des enfants avec elle. Amélie a accepté d’héberger sous son toit son neveu Théo, fils de Berrof, en attente d’un procès, et qui refuse d’aller vivre chez sa mère ou son père.

Après avoir vu les deux premiers épisodes de cette ultime saison, je vous encourage à revoir la finale de la précédente, diffusée ce soir à 21h. Un rappel essentiel, histoire de vous remémorer les circonstances qui ont mené à la mort de Houle. Après deux ans, normal qu’on en ait oublié des bouts.

Pour le reste, 19-2 conserve la qualité de ses deux premières saisons. Avec la collaboration de Claude Legault et Réal Bossé, Danielle Dansereau signe sept des dix épisodes, Martin Forget, les trois autres, alors que François Avard revient à la script-édition. Efficace et sensible, la réalisation de Podz ne déçoit jamais. Legault et Bossé n’ont rien perdu de leur vérité, tout comme l’ensemble de la distribution, ce qui fait qu’on y croit autant.

En marge de la mort de Houle, la vie continue au poste 19. La première enquête porte sur un enlèvement d’enfant. Marilyn Castonguay excelle en mère morte d’inquiétude, après avoir perdu la trace de son fils de cinq ans. Les policiers du 19 auront fort à faire pour le retrouver, en partant de témoignages flous et contradictoires des voisins, qui parlent d’une fourgonnette blanche, beige, grise. Ce qui mène à des situations farfelues, le temps de désamorcer le drame qui se joue.

J’avoue avoir regardé certaines scènes les yeux à moitié fermés. Une découverte macabre dans une glacière, montrée dans ses moindres détails, vous fera frissonner. Mais rien d’aussi intense que la tuerie dans l’école secondaire qui lançait la deuxième saison.

Au terme de la saison, on aura bouclé l’intrigue de la mort de Harvey, l’ex-partenaire de Berrof joué par Vincent Graton, qu’on verra réapparaître à quelques reprises. «Les auteurs n’ont pas eu peur des revirements cette année», affirme la productrice Sophie Pellerin, qui promet des bouleversements majeurs avant la grande finale. Il n’est pas exclu que la série revienne un jour, mais ce n’est pas dans les plans. Quand des auteurs ont la sagesse de s’arrêter quand ils croient avoir dit l’essentiel, on ne peut qu’applaudir. Même si on va beaucoup s’ennuyer.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Vendredi 16 janvier 2015 | Mise en ligne à 10h19 | Commenter Commentaires (6)

Quatre criminologues à Super Écran

lleboeuf

La manne de séries originales québécoises annoncées par Super Écran se poursuit: la chaîne payante diffusera en octobre Marche à l’ombre, série dramatique sur quatre jeunes criminologues, trois femmes et un homme, agents de libération conditionnelle.

Deux de ces personnages seront joués par Laurence Leboeuf (sur la photo) et Mélissa Désormeaux-Poulin.

L’oeuvre scénarisée par Ian Lauzon sera réalisée par Francis Leclerc et comptera 10 épisodes d’une heure.

Deux autres séries annoncées plus tôt, Patrice Lemieux 24/7 et Madame Lebrun avec Benoît Brière, seront diffusées à la fin du printemps à Super Écran.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité