Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Politique’

latraverse

La journaliste et chef de bureau de Radio-Canada au Parlement d’Ottawa, Emmanuelle Latraverse, a été la cible d’une rumeur plutôt embarrassante, au point que son employeur a dû intervenir en début de semaine. Des sources rapportent que l’animatrice du magazine politique Les coulisses du pouvoir, absente de l’émission depuis un mois, aurait été suspendue pour avoir eu un comportement erratique, ce que dément formellement le diffuseur.

Toujours selon cette rumeur, qui court depuis déjà plusieurs semaines, et rapportée au Canada anglais par le magazine à scandale Frank, elle aurait lancé un livre au visage d’une jeune collègue dans un moment d’emportement. Selon plusieurs sources, Mme Latraverse entretiendrait des relations difficiles avec plusieurs de ses collègues. Radio-Canada qualifie ces allégations de «vulgaires ragots».

Dans une note interne envoyée aux employés lundi et obtenue par Le Soleil, la première directrice des nouvelles Ginette Viens a fermement défendu la journaliste. «Elle a récemment fait l’objet d’un texte dans lequel on rapporte qu’elle était suspendue pour avoir eu un comportement répréhensible. Emmanuelle n’est pas, ni n’a jamais été suspendue. […] Il est dommage que ces rumeurs circulent depuis un bon moment», écrit-elle.

Questionné par Le Soleil, le service des communications de Radio-Canada n’a pas voulu élaborer sur les causes de son absence, se limitant à dire qu’elle était «présentement en congé pour des raisons personnelles».

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (27)  |  Commenter cet article






Mercredi 26 avril 2017 | Mise en ligne à 12h12 | Commenter Commentaires (32)

13 raisons: la ministre Charlebois s’inquiète

1388595-alisha-boe-katherine-langford

Des voix s’élèvent depuis plusieurs jours pour dire que la série de Netflix 13 raisons (13 Reasons Why) pourrait inciter les jeunes au suicide, ce qui inquiète la ministre Lucie Charlebois, entre autres responsable de la Protection de la jeunesse. En mêlée de presse, elle a déploré que la série américaine fasse abstraction des ressources disponibles et ne montre que le côté sombre de la chose. «Ça pourrait toucher certaines personnes qui sont plus vulnérables que d’autres», craint-elle.

«Être parent, je serais très préoccupée moi aussi», ajoute la ministre, qui invite les parents à surveiller de près ce que regardent leurs enfants. Elle promet de mieux faire connaître les ressources, comme le le 1-866-APPELLE et les programmes sentinelles.

Je n’ai pas eu la même perception en regardant la série sur Netflix, mais je ne suis pas pédopsychiatre et je n’ai pas d’enfant. Pour moi, la série n’encourage pas au suicide mais sonne plutôt l’alarme sur les dérives qui peuvent pousser un ado à choisir cette option. 13 raisons ne banalise pas le suicide, bien au contraire. Par contre, je suis d’accord que Netflix aurait dû inclure des panneaux clairs invitant les jeunes en détresse à demander de l’aide, ce qui aurait été très simple à faire.

Je crois aussi qu’il ne faut pas prendre à la légère les recommandations des intervenants en prévention du suicide. Ils savent mieux que personne comment traiter de la question adéquatement. La série provoque au moins un débat intéressant et essentiel autour de cette question délicate.

On pourrait plaider qu’on est dans la fiction, pas dans le documentaire. Mais quand on parle de suicide, des précautions doivent être prises, même en fiction.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (32)  |  Commenter cet article






Mardi 29 mars 2016 | Mise en ligne à 17h03 | Commenter Commentaires (31)

Salut, salut, Jean Lapierre

jlapierre

Qu’on soit d’accord ou pas avec ses positions, Jean Lapierre n’était jamais ennuyant lorsqu’il commentait l’actualité politique. Un langage coloré, un discours sympathique, enjoué, un regard avisé, qu’il livrait comme à des amis. Il y était d’ailleurs pour beaucoup dans le succès des soirées électorales à TVA.

Triste jour pour l’information au Québec, qui vient de perdre l’un de ses chroniqueurs politiques les plus influents. Plus que quiconque, il avait réussi son passage de la politique aux médias.

On a craint le pire pour sa famille et lui durant plusieurs heures après l’annonce de l’écrasement d’un avion aux Îles-de-la-Madeleine. La terrible nouvelle est tombée vers 16h30. Il aurait eu 60 ans le 7 mai prochain.

Bien sûr, nos pensées vont à sa mère, qui vient de perdre quatre enfants et sa belle-fille, après avoir perdu son mari il y a quelques jours. Quand le sort s’acharne. Et aussi à sa famille et à ses proches. J’imagine la douleur de ses collègues qui doivent livrer la nouvelle de sa mort au micro aujourd’hui.

Salut, salut, Jean Lapierre.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (31)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2017
    L Ma Me J V S D
    « avr    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives