Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Général’

Lundi 16 février 2015 | Mise en ligne à 11h06 | Commenter Commentaires (123)

Les artistes se mobilisent pour Radio-Canada

jsnyder2

Tout le monde en même temps, plus de 125 artistes ont prêté leurs voix et leurs visages à ce vidéoclip, pour manifester leur affection à Radio-Canada. Ils sont de tous les horizons, d’Éric Salvail à Pierre Lapointe, les trois garçons des Parent, Gilles Vigneault, France Beaudoin, André Sauvé, Guy A. Lepage, Charles Lafortune et Véronique Cloutier. Même Julie Snyder a laissé de côté la guerre des réseaux pour réclamer la survie du diffuseur public.

Le collectif Ensemble, Sauvons Radio-Canada est l’initiative de Catherine Pogonat, Catherine Dupuy, Monique Giroux, Philippe Fehmiu, Stéphane Archambault et du réalisateur Ricardo Trogi, qui a réalisé la vidéo, sur une nouvelle version de la chanson Tout le monde en même temps de Louis-Jean Cormier. On parle d’une «mobilisation sans précédent dans l’histoire du clip au Québec».

Dimanche, un grand spectacle intitulé Tous en coeur pour Radio-Canada, a réuni une trentaine d’artistes sur la scène du Métropolis, en plus de 2000 participants, qui s’inquiètent des compressions imposées au diffuseur public.

sauvons

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (123)  |  Commenter cet article






Jeudi 12 février 2015 | Mise en ligne à 8h25 | Commenter Commentaires (8)

Nouvelle adresse aura une troisième saison

machaboutin

Combien de temps Nathalie survivra-t-elle à son cancer dans Nouvelle adresse? Aussi cruelle soit-elle, la question se pose, parce que depuis janvier, l’urgence de tout régler avant de partir a réellement monté d’un cran dans le clan Lapointe. On vient à peine de renouer avec Macha Grenon après trop d’années d’éloignement, laissez-nous-la encore un peu.

Ce qu’il y a de sûr, c’est que Nouvelle adresse aura bien une troisième saison, avec ou sans Macha Grenon. La première a été diffusée à l’automne, la deuxième cet hiver, la troisième le sera au cours de la saison 2015-2016, à l’automne ou à l’hiver, sur ICI Radio-Canada Télé. Pour l’instant, seul le nom de Rafaël Ouellet a été confirmé à la réalisation.

Très bien reçue l’automne dernier, l’oeuvre de Richard Blaimert est encore plus captivante depuis janvier. L’auditoire est de plus en plus nombreux à la regarder en direct, ayant franchi le seuil des 800 000 téléspectateurs. Quand les fans ne veulent pas attendre pour voir le prochain épisode, c’est toujours bon signe. Incluant les enregistrements, ce nombre a même frôlé le million le 26 janvier.

Et pourtant, le sujet n’est pas plus joyeux depuis les Fêtes, même qu’on a l’impression que Nathalie dépérit à vue d’oeil avec son nouveau traitement expérimental. L’auteur choisira-t-il de la faire disparaître à la fin de la deuxième saison pour aborder le deuil et les conséquences d’une telle perte chez sa famille et ses amis durant ces 10 nouveaux épisodes?

On voit déjà poindre les problèmes sur l’identité des tuteurs des enfants une fois leur mère décédée, un dossier qui dépasse complètement Nathalie. Son frère Laurent traverse une période de crise avec sa femme contrôlante; Danielle, la voisine, ne peut évidemment pas accueillir Émile, qu’elle a déjà eu dans son lit; quant à l’ex, le beau Jean-Daniel de retour dans le décor, il a seulement la jeune Romy de son bord. Si j’étais vous, je chercherais ailleurs pour identifier le tuteur.

Je le dis et je le répète : Nouvelle adresse fait du bien au coeur, malgré son sujet grave. On s’est réellement pris d’affection pour son héroïne, mais aussi pour son entourage. Parfois insupportable à l’automne, le personnage de Magalie (formidable Monia Chokri) s’est humanisé sans diluer sa singularité. Dans l’épisode de lundi soir prochain, on comprendra mieux au cours d’une scène touchante entre Nathalie et son fils Émile, pourquoi elle a réprimé sa colère aussi rapidement contre le père de ses enfants. Il n’y a rien de tout noir ou de tout blanc, et Richard Blaimert sait fort bien tirer profit des nuances.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Jeudi 15 janvier 2015 | Mise en ligne à 10h41 | Commenter Commentaires (22)

Mort de Michel Daigle, alias Nounou

mdaigle

L’acteur Michel Daigle, dont le rôle le plus célèbre demeure celui de Nounou dans Lance et compte, est décédé à l’âge de 69 ans des suites d’une hémorragie interne, à Montmagny. Il souffrait d’un cancer du pancréas qu’il a tenu secret jusqu’à sa mort.

Son dernier rôle régulier à la télévision aura été celui de Robert O’Hara dans le téléroman O’ à TVA, de 2012 à 2013.

Michel Daigle a connu une longue carrière d’acteur, tenant l’un de ses premiers rôles à Radio-Canada dans le téléroman Les As, de Victor-Lévy Beaulieu en 1977. Son rôle de soigneur du National, qu’il a incarné dans les trois premières saisons de Lance et compte, puis dans les téléfilms et les suites Nouvelle génération, La reconquête et La revanche, l’aura fait connaître au grand public.

Outre Lance et compte, il jouera Jean-Maurice Gagnon dans la comédie Chop-suey à TVA, le propriétaire de snack-bar Édouard Lirette dans Virginie et le père de Mimi dans La galère à Radio-Canada.

On a pu le voir énormément au théâtre et au cinéma dans Bonheur d’occasion, Cruising Bar, Filière 13 et Le démantèlement.

Résident de Saint-Jean-Port-Joli, le comédien originaire de Ste-Perpétue était hospitalisé depuis le 31 décembre dernier à l’Hôtel-Dieu de Montmagny. Il avait subi une opération à une hanche l’automne dernier.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (22)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité