Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Général’

tour

Il y a à peine cinq ans, Radio-Canada considérait que l’élimination de la publicité «serait une mauvaise politique publique».

En font foi ces conclusions fermes du diffuseur public, formulées à partir d’une étude commandée à la firme Deloitte.

«La publicité n’empêche nullement la Société de s’acquitter de son mandat de radiodiffuseur public», pouvait-on y lire. Hier, on nous disait tout à fait l’inverse, que Radio-Canada remplirait mieux son mandat sans publicité.

Autre conclusion: «L’élimination de la publicité à CBC/Radio-Canada entraînerait une baisse annuelle de 160 M$ des dépenses de programmation canadienne et amènerait une réduction des activités de production indépendante de 150 M$.»

Le diffuseur craignait enfin que cette décision soit «perçue négativement par les annonceurs qui ont conscience de la valeur considérable que représentent les auditoires que CBC/Radio-Canada est en mesure de toucher».

Il faut dire que ces conclusions ont été formulées en ne considérant pas un éventuel investissement supplémentaire du gouvernement. N’empêche, je veux bien croire que le portrait a beaucoup changé depuis 2011, mais de là à renier toutes ces conclusions?

Par ailleurs, la présidente et chef de la direction de Groupe TVA, Julie Tremblay, a qualifié la proposition de Radio-Canada d’«ahurissante», invitant plutôt le diffuseur à redéfinir son mandat. «CBC/Radio-Canada demande le beurre et l’argent du beurre: plus d’argent, moins de risque financier, aucune interruption publicitaire et, surtout, aucune limite sur sa capacité à concurrencer les diffuseurs privés. C’est la recette parfaite pour assener un coup fatal aux autres diffuseurs canadiens», a-t-elle affirmé par voie de communiqué.

Veuillez noter que nous connaissons présentement des difficultés avec la modération des commentaires. Merci de votre patience.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Lundi 28 novembre 2016 | Mise en ligne à 15h49 | Commenter Commentaires (19)

Radio-Canada veut se passer de la pub

658713-melanie-joly-cofondatrice-groupe-reflexion

Radio-Canada souhaite se retirer du marché publicitaire et demande à la ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly une compensation de 318 millions de dollars pour y parvenir, ai-je appris.

La demande ne vaudrait pas seulement pour la télévision générale mais aussi pour les chaînes spécialisées et le web.

C’est le souhait d’un bon nombre de voir un jour notre diffuseur public ne plus dépendre des annonceurs, afin de mieux remplir son mandat et de moins empiéter sur le terrain de la télé privée. Est-ce utopique de croire que le gouvernement puisse compenser pour les pertes encourues?

Cela fait partie de trois propositions venant du diffuseur public, qui demande aussi un investissement global dans la culture à travers le pays et un financement viable et à long terme de Radio-Canada.

Veuillez noter que nous connaissons présentement des difficultés avec la modération des commentaires. Merci de votre patience.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (19)  |  Commenter cet article






Jeudi 24 novembre 2016 | Mise en ligne à 14h18 | Commenter Commentaires (12)

Voici la future Maison de Radio-Canada

maisonrc

C’est officiel: les travaux pour créer la nouvelle Maison de Radio-Canada à Montréal commenceront en août prochain, et l’ouverture des nouvelles installations est prévue pour janvier 2020.

La construction a été confiée au groupe Broccolini, qui est notamment à l’origine de L’Avenue, la plus haute tour résidentielle à Montréal, près du Centre Bell. L’architecte Olivier Legault a dévoilé la maquette du projet aux employés et à la presse ce matin. À mille lieues de l’ancienne tour, la nouvelle prévoit des espaces plus lumineux, ouverts sur l’extérieur.

La nouvelle tour, qui sera construite dans l’actuel stationnement de l’ancienne, disposera d’un grand studio fermé comparable au mythique studio 42, mais «plus moderne et polyvalent», annonce Louis Lalande, quelques semaines avant la fin de son mandat de vice-président principal de Radio-Canada. Finie la production de fictions, mais le grand studio accueillerait les productions privées telles que Tout le monde en parle et Les dieux de la danse, pour donner quelques exemples.

Qu’adviendra-t-il de la grande tour actuelle? Elle ne sera pas démolie, mais plutôt convertie en tour à bureaux. C’est le Groupe Mach qui en a fait l’acquisition.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (12)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2016
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives