Richard Therrien

Archive de la catégorie ‘Galas’

Jeudi 9 octobre 2014 | Mise en ligne à 11h23 | Commenter Commentaires (9)

Indispensable Louis-José

ljhoudeadisq

On ne peut plus imaginer le Gala de l’ADISQ sans Louis-José Houde. Pratiquement que des éloges année après année, un luxe dont profitent peu d’animateurs de gala. Mine de rien, le 26 octobre prochain, il en sera à son neuvième.

«Après le quatrième, j’ai failli arrêter. J’avais informé la production que c’était mon dernier. Je regardais les autres animateurs qui partaient après deux ou trois galas. Mais je me suis dit : “Pourquoi t’arrêterais? T’aimes ça au boutte!” Et c’est dommage d’arrêter après deux ou trois ans. À force d’en faire, on devient meilleur», nous confiait Louis-José Houde mercredi.

Avec les années, le gala a développé un réflexe d’observation chez l’humoriste, qui ajoute constamment des idées à ce qu’il appelle sa «filière ADISQ». Il n’a jamais perdu l’habitude de tester ses gags devant public, question de se passer le plus possible du télésouffleur le soir du gala. «Je suis chanceux de pouvoir me le permettre. René Simard n’aurait pas pu aller tester son numéro d’ouverture des Gémeaux dans un club.»

Pour la productrice de la soirée, Julie Gariépy, Louis-José Houde représente un filet de sécurité rassurant. «Il a un grand respect de l’industrie. Jamais il ne dépasse la frontière du malaise et on sent chez lui un amour réel de la musique.» D’ailleurs, l’artiste admet avoir une préférence ces temps-ci pour Alex Nevsky, Alexandre Désilets, Émile Proulx-Cloutier, Chloé Lacasse et Vincent Vallières.

Julie Gariépy promet que l’animateur a su se renouveler pour son neuvième gala, mais pas de révolution dans la façon d’animer, précise Louis-José. «On n’a pas le choix de rester sobre parce que la musique, ce n’est pas mon terrain de jeu. Ça ne donne rien de beurrer trop épais, ce n’est pas un show d’humour. Commencer avec un numéro de production, ça ne me ressemblerait pas», dit-il.

Il y a longtemps qu’on n’a pas eu de scandale dans nos galas, un solide, un vrai. Louis-José Houde y est allé de quelques revendications qui ont atteint leur but, mais, pour le reste, il n’y peut pas grand-chose. «Un scandale, ça ne peut pas venir de l’animateur. Faut que ça vienne d’un artiste ou d’un fou qui entre par effraction!»

Beaucoup de monde sur scène pour cette 36e édition, le dimanche 26 octobre à 19h30, sur ICI Radio-Canada Télé : Alex Nevsky, Vincent Vallières, Angèle Dubeau, Lisa LeBlanc, Half Moon Run, Koriass, Patrice Michaud, Brigitte Boisjoli et Misteur Valaire. Aussi, un numéro spécial réunira les artistes en nomination pour le Félix de la révélation de l’année, Valérie Carpentier, Sally Folk, Les Hay Babies, Klô Pelgag et Émile Proulx-Cloutier. Quatre jours plus tôt, le mercredi 22 octobre à 20h, Les Denis Drolet reviennent animer L’autre Gala de l’ADISQ pour la troisième année, sur MusiquePlus et MusiMax. Les deux galas proviennent de la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

L’ADISQ annonçait mercredi les 10 titres en nomination dans la catégorie Chanson de l’année, pour laquelle le public peut voter jusqu’au 26 octobre à 10h sur ICI.Radio-Canada.ca/adisq. Surprenant d’y trouver Comme on attend le printemps de Jérôme Couture, qui remonte déjà au printemps 2013, au terme de son passage à La voix. L’artiste a d’ailleurs choisi d’attendre à l’an prochain pour mettre en candidature son album sorti au printemps.

Il serait bien étonnant que Louis-José Houde n’y soit pas pour son 10e gala l’an prochain, mais rien n’est décidé. «Si je le fais l’an prochain, je ne veux pas que ce soit pour dire que j’en ai fait 10. Mais ça me tente.»

NOMINATIONS POUR LE FÉLIX DE LA CHANSON DE L’ANNÉE

Emmène-moi (Marie-Pierre Arthur)
Sans regret (Brigitte Boisjoli)
Le rendez-vous (Valérie Carpentier)
Tout le monde en même temps (Louis-Jean Cormier)
Comme on attend le printemps (Jérôme Couture)
Mappemonde (Les soeurs Boulay)
Les amoureux qui s’aiment (Les Trois Accords)
On leur a fait croire (Alex Nevsky)
Marie-Jo (Karim Ouellet)
L’amour c’est pas pour les peureux (Vincent Vallières)

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Dimanche 14 septembre 2014 | Mise en ligne à 16h18 | Commenter Aucun commentaire

Gémeaux: mes choix et prédictions

simardgemeaux

Grande fête de la télévision ce soir, au 29e Gala des prix Gémeaux. René Simard anime la soirée dès 19h30 sur ICI Radio-Canada Télé. On rendra notamment hommage au créateur Claude Robinson. Voici mes choix et mes prédictions dans 11 catégories. Et les vôtres?

etoile

predictions1

predictions2

predictions3

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mardi 9 septembre 2014 | Mise en ligne à 15h28 | Commenter Commentaires (27)

La courtoisie sur Twitter

Très drôle cette capsule en vue de L’avant-première des Gémeaux, sur ce qu’on peut lire de plus édifiant sur Twitter à propos des personnalités de la télévision. Plusieurs d’entre elles, dont Éric Salvail, Pénélope McQuade et René Simard, en lisent quelques extraits.

Anne-Marie Withenshaw anime le gala diffusé dimanche à 15h uniquement sur le Web, avant le grand gala du soir. Elle sera accompagnée de Jean-Philippe Wauthier, Stéphane Bellavance, Laurie-Jade Rochon, Pénélope McQuade et Jean Airoldi.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (27)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité