Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 17 août 2017 | Mise en ligne à 8h28 | Commenter Commentaires (5)

    Claude Legault et Lynda Johnson, vedettes de Fugueuse à TVA

    legaultjohnson

    Il n’y a pas une semaine sans que les médias rapportent la disparition d’adolescentes en fugue. Ce sujet chaud sera le thème de la série dramatique Fugueuse, l’hiver prochain à TVA. J’ai appris que Claude Legault et Lynda Johnson joueront les parents à la recherche de leur fille. La jeune comédienne Ludivine Reding hérite du rôle-titre de la série, et Danielle Proulx, celui de sa grand-mère.

    Fugueuse réunit le tandem de la série Pour Sarah, qui avait touché le public à l’automne 2015 : l’auteure Michelle Allen, qui signe aussi L’Échappée à TVA, et le réalisateur Éric Tessier. Comme la première série, Fugueuse se limitera à 10 épisodes d’une heure pour une histoire bouclée, sans suite.

    L’héroïne de Fugueuse s’appelle Fanny, une adolescente de 16 ans, adepte de danse, qui évolue au sein d’une famille tout ce qu’il y a de plus normale, avec un frère et une soeur, en banlieue de Montréal. Sa rencontre avec un manipulateur la fera tomber dans un insidieux engrenage. Une métamorphose qui nous fait poser cette question : comment des jeunes filles peuvent choisir la prostitution, alors qu’en apparence, elles ont tout pour être heureuses?

    La série repose beaucoup sur les épaules de Ludivine Reding, dont le visage vous est peut-être familier, mais qui hérite ici de son rôle le plus important. La comédienne de 20 ans était la fille du personnage de Rémi-Pierre Paquin dans La théorie du K.O., en plus d’apparaître aux génériques de séries comme Tactik, Mémoires vives et Les beaux malaises. Elle sera aussi de la distribution de La dérape, nouvelle série pour ados tournée à Québec pour le Club illico. Voilà une belle rampe pour elle, quand on sait que Marianne Fortier a remporté un trophée Artis pour sa prestation dans Pour Sarah. «Ça nous prenait une actrice qui pouvait plonger dans cet univers, corps et âme, compte tenu qu’il y a aussi un peu de nudité», m’explique le réalisateur, Éric Tessier.

    Claude Legault, qu’on a vu dans la série Fatale-Station sur l’Extra d’ICI Tou.tv – où il formait d’ailleurs un couple avec Lynda Johnson –, revient donc sur une grande chaîne dans un rôle important. Toujours un nom gagnant pour une série. Éric Tessier souhaitait retravailler avec Lynda Johnson, qu’il a dirigée dans O’ sur la même antenne. Quant au rôle de grand-mère de Danielle Proulx, très présent dans la série, il nécessitera sûrement moins d’heures de maquillage que son Henriette dans Unité 9. Se sentant incomprise par ses parents, Fanny voudra se rapprocher de sa grand-mère Manon, moins prompte à la juger.

    La production a confié le rôle du proxénète à Jean-François Ruel, connu sous le nom de Yes Mccan du groupe Dead Obies, qui signe aussi quelques chansons de la série. «Pour qu’on y croit, on a fait un appel à tous dans la communauté hip-hop pour le trouver. Yes Mccan, qui joue pour la première fois de sa vie, nous a renversés à l’audition», m’a raconté Éric Tessier. Son personnage, Damien, un chanteur qui ne manque pas de liquidités, initiera Fanny au monde des bars de danseuses et des escortes. Le début de l’enfer pour Fanny, qui fera dès lors des fugues à répétition, enfermée dans son amour pour Damien. De quoi jeter sa famille dans le stress et l’angoisse permanente, mais aussi dans la tension et le conflit. «La ligne est mince. S’ils lui serrent trop la vis, elle voudra partir. S’ils lui donnent trop d’attention, le frère et la soeur se sentent négligés», poursuit le réalisateur.

    Bien que le thème soit très dur, Éric Tessier ne veut pas tomber dans le glauque. «C’est déjà difficile, on ne va pas en rajouter des couches.» Pour Sarah devait son succès à ses personnages attachants, mais aussi au mystère qu’a su installer l’auteure, Michelle Allen, qui signait là sa meilleure série. On promet aussi du suspense dans Fugueuse et des sauts dans le temps, qui nous donneront des pistes.

    Trois journées de tournage sont complétées, à Montréal et sur la rive sud, où on opposera beaucoup la ville et la banlieue. La direction photo a été confiée à Pierre Gill, qui vient de travailler sur Blade Runner de Denis Villeneuve. Produite chez Encore Télévision, Fugueuse est l’une des deux nouvelles fictions de l’hiver à TVA, avec la comédie En tout cas, mettant en vedette Guylaine Tremblay.

    Suivez-moi sur Twitter.

    Consultez QuiJoueQui.com.


    • TVA n’a toujours pas compris que les téléspectateurs en ont raz le bol de voir toujours les mêmes visages d’une série à l’autre…Même le grand producteur de cinéma Roger Frappier est d’accord…Du sang neuf,svp…

    • Cher M. Thérrien, est-ce que ça c’est pas le même gars qui supportait ardemment les ”carrés rouges” à l’époque des manifestations, qui encourageait le vendalisme et les gestes les plus disgracieux! Une émission à regarder? Non merci!

    • On réalise très bien qu’on n’est pas aux États-Unis – parce que si on se trouvait sur le territoire américains les producteurs et les réalisateurs fuiraient le gars comme la peste! Mais au Québec les producteurs et réalisateurs se fichent des cornichons… en autant que leurs productions rapportent ($) ou qu’ils réussissent à décrocher un quelconque prix dans un des centaines de galas inutiles au Québec.

    • Lynda: “T’as de beaux yeux tu sais”

      J’espère que la photo n’est pas truquée.

    • Jean Gabin s’est réincarné en Unité69.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2017
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives