Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 10 août 2017 | Mise en ligne à 10h45 | Commenter Commentaires (35)

    Marie-Soleil, 20 ans…

    Il y a 20 ans aujourd’hui même disparaissait Marie-Soleil Tougas. Déjà.

    Son amoureux, le cinéaste Jean-Claude Lauzon, et elle perdaient la vie dans l’écrasement de leur avion, au cours d’un voyage de pêche, dans le Grand Nord québécois.

    Adorée des téléspectateurs, la comédienne d’à peine 27 ans faisait partie du paysage artistique depuis Peau de banane en 1982. L’annonce de sa mort, inimaginable, avait été créé tout un choc.

    Vingt ans plus tard, qu’est-il resté de Marie-Soleil? L’image d’une jeune femme attachante, éminemment sympathique, qui aime la vie et qui a évolué dans l’oeil du public. Le naturel d’une actrice qui ne sortait pas d’une école de théâtre, mais que le public a adoptée dans Chambres en ville et Chop-suey, pour lesquels elle avait reçu des prix Artis, mais aussi Jasmine et Les débrouillards, entre autres.

    Dans cet extrait mémorable de Fort Boyard, on voit la comédienne devoir subir l’épreuve des jarres, dans lesquelles grouillent souris, bibittes et autres matières visqueuses. Et laisser sur l’un des murs du fort une marque indélébile.

    Suivez-moi sur Twitter.

    Consultez QuiJoueQui.com.


    • Je n’aimais pas son air fendant; et elle était trop omniprésente, comme Gregory Charles, Patrice L’Écuyer et Guy Mongrain à cette époque. Le décès de Lady Di trois semaines plus tard lui aura volé la vedette au Québec durant le restant de l’année, pour le meilleur et pour le pire.

    • Elle avait seulement 3 ans de plus que moi. C’était vraiment un énorme choc, et je m’en souviens parfaitement.
      Grande perte pour nos oeuvres de fictions car c’était vraiment une excellente actrice. Il fallait la voir dans Jasmine où elle jouait une prostituée qui adorait “sa job”. Elle était méconnaissable par rapport à ses autres rôles, et très convaincante.
      Ce mois d’Août 1997 a été assez dramatique, avec le décès de Lady Diana un peu plus tard.

    • Je m’en souviens comme si c’était hier. On était en Gaspésie …

      @marc_g
      Son air fendant, c’était son personnage. Faites la part des choses au moins !!
      “Trop omniprésente” parce qu’elle était aimée du public. Elle vous remercierait du compliment.

    • Mes condoléances a la famille et je parle en terme vraiment respectueux. Mais mon opinion est que je ne comprend pas ce phénomène du pourquoi entretenir sa mémoire a ce point par le milieu artistique qui frôle dangereusement avec le chauvinisme de l’époque de Télé-Métropole par Gregory Charles. Le fait d’en parler avec moins de ferveur aurais plus d’impact. Faire beaucoup pour si peu. Je trouve cela exagéré pour l’apport minime artistique qu’elle a pu apporter pour le Québec. D’accord elle était belle et jeune mais je crois qu’il essai a tort d’en faire un icone québécoise tel que James Dean ce qui est loin d’être le cas. Malaise ca c’est certain. J’ai déjà vue Gregory Charles “planter” verbalement un chroniqueur en direct parce qu’il avait osé dire qu’on le voyait un peu trop. Même s’il a le verbe facile ca ne veut pas dire que le chroniqueur avais tort.

    • Le nom « chauvin » désignait un type de soldat enthousiaste. Le terme trouve précisément son origine dans une légende militaire datant effectivement du premier empire qui mettait en scène le soldat Nicolas Chauvin : la légende raconte qu’il aurait perdu trois doigts, se serait vu emporter un morceau de crâne et aurait malgré tout cela défendu son pays avec fierté (une légende similaire du temps des Romains peut y être rattachée : le soldat laboureur). Le nom s’est répandu depuis la comédie La Cocarde tricolore des frères Cogniard dans laquelle un acteur interprétait le rôle de ce Nicolas Chauvin, plantant ici une égérie supplémentaire d’un patriotisme exagéré.
      Source: Wikipedia

    • Le souvenir que je garde de ce triste épisode, je l’ai trouvé placardé à la fenêtre d’une fort modeste demeure à quelques pas de la rôtisserie Saint-Hubert ou je me suis rendu quelques jours plus tard. Le message, tout simple, écrit au crayon était le suivant: ”Bye, Marie-Soleil!”.

      Je ne sais trop pourquoi, mais ça m’a touché.

      Grandement.

      Marie-Soleil Tougas savait rejoindre les gens d’un peu tous les milieux. Par sa simplicité et par son naturel.

    • Personne ne parle d’en faire une icône québécoise, simplement on souligne les 20 ans de son décès, c’est quoi le problème?

    • @DanielOlivier435
      “Le fait d’en parler avec moins de ferveur aurais plus d’impact. ”
      Il va falloir l’expliquer mieux celle-là !!!
      “si peu” Les gens l’aimaient. C’est pas assez ?

      @Ina34
      Exactement. Sa fin tragique l’a peut-être empêch de devenir une “vraie” icône québécoise. C’est toujours ce que ça apporte les fins tragiques. Ca fait penser. Peut-être que les gens n’aiment pas penser ? :-(

    • Chop-suey vs Un Zoo la nuit
      Je me rappelle encore la caméra qui rentre entre les cuisses énormes de Ginette, assise s’a bolle. Un grand moment de cinéma.

      Ce jour-là, le Québec a perdu un grand cinéaste. Un grand fendant, névrosé, colérique, baveux, prétentieux, mais très très doué.

      Quant à Marie-Soleil, mon souvenir c’est l’annonce de condoms en jeans jacket. A l’époque, alors que l’épidémie battait son plein parmi les 4H, le gouvernement du Québec essayait de nous faire accroire que le sida se répandait maintenant chez les jeunes hétéros.
      C’est d’y hier les fake news. Trump n’a rien inventé.

    • Moi aussi je trouvais que Marie-Soleil Tougas était trop présente a l’écran je dirai même qu’elle était malgré elle l’origine de ce phénomène qu’on retrouve beaucoup trop a la télé Québécoise aujourd’hui. Par contre 20 ans plus tard c’est correct d’évoquer son décès et celui de Jean-Claude Lauzon dont je ne partageais pas du tout sa culture cinématographique car ils ont été chacun a leur façon des icones pour bien des gens…..

    • @Unité69
      Ginette Reno a joué dans Léolo. Pas dans Un zoo la nuit.
      Ce n’est guère mieux de propager les fake news comme vous le faites. N’est-ce pas ?

      Etes-vous la deuxième réincarnation de Nounoune/Minoune ?

      @GaétanJulien
      Est-ce qu’on se plaignait de trop voir Guy Lafleur à l’époque ou Bowman le faisait jouer sur deux trios ?

      “elle était malgré elle l’origine de ce phénomène ”
      Ca aussi, il va falloir l’expliquer parce que le “phénomène” date probablement du début de la télé !!

    • J’arrive pas à croire que le commentaire de 13h57 ait pu passer la modération. Vous ne voyez pas que c’est nousnoune, minoune ou peu-importe le pseudo qu’il se donne qui recommence avec ses commentaires racistes et homophobes?

    • Sans être un grand fan de Marie-Soleil Tougas, j’ai l’impression d’avoir grandi avec elle, car elle était partout. J’aimerais par contre qu’on parle plus de Jean-Claude Lauzon. Il avait tout un potentiel.

    • @gl000001
      Effectivement c’était Léolo. Mon erreur et non une fakenews
      Léolo a été choisi par Time comme l’un des 100 plus grands films de l’histoire ce que Mon Oncle Antoine (film que j’ai toujours détesté) n’atteindra jamais
      Léolo c’est la mère, Un zoo, c’est le père. Le tout dans une grosse sauce italienne.
      Dommage qu’il soit mort aussi jeune. Le meilleur était à venir

      Non, je ne suis ni nounoune, ni minoune. Franchement.

    • @Unite69
      Je parlais de votre commentaire sur le Sida.

    • Je me rappelle de cette journée. Je quittais l’île Ste-Hélène en fin de journée et il faisait beau. Le soleil était éblouissant. Avoir eu un cellulaire à cette époque, j’aurais pris une photo tellement le soleil était omniprésent, avec ces couleurs d’un soleil qui se prête à se coucher. Ça m’avait frappé, tellement c’était beau.

      En arrivant à la maison, j’apprenais la triste nouvelle. J’ai fait un lien entre les deux événements.

    • Lauzon, 20 ans déjà. Il nous a donné 2 grands films. Un zoo la nuit (13 Prix Genie) et Léolo.

      Si la mort ne l’avait pas fauché à l’âge de 43 ans, nul doute qu’il brillerait haut et loin dans le monde cinématographique international actuel. Jean-Claude Lauzon, le chauffeur de taxi, l’émondeur, le travailleur journalier, l’instructeur de plongée sous-marine, le guide en forêt et en camps de pêche de Colombie-Britannique, le collaborateur au magazine Chasse et Pêche (merci Wiki)… mais surtout, Jean-Claude Lauzon le brillant réalisateur…

      … c’est à toi que je pense aujourd’hui.

    • J’ai été le premier étonné à l’époque d’étre aussi bouleversé par l’annonce de ce tragique accident. Comme pour l’assassinat de Kennedy (bon ok la comparaison est discutable mais c’est ça qui est ça…) je me souviens exactement où j’étais quand je l’ai appris. J’étais loin d’être un fan de Marie-Soleil (juste son prénom m’énervait) parce que j’étais déjà trop vieux pour ça. J’avais beaucoup aimé Un zoo la nuit, mais beaucoup moins Léolo. Mais l’idée de ce couple un peu improbable, l’idole lisse et irréprochable des ados et le cinéaste un brin sulfureux, me plaisait. J’avais lu une interview avec mademoiselle Tougas (dans le 7 jours chez le dentiste??) où elle racontait son voyage en solo en Grèce où elle avait décidé sur un coup de tête de se couper les cheveux et de les décolorer. Elle devenait un peu moins lisse, parfaite et “pub de lunetterie “. Finalement ce tragique accident aura fauché trop tôt deux belles personnes qui auraient peut-être pu faire de grandes choses ensemble.

    • Lauzon avait fait la pub de Bourgeault sur la langue. C’est plus que du bonbon.
      https://www.youtube.com/watch?v=UPKCFV67VzA

      @gl: l’épidémie de sida n’a jamais atteint les hétéros au Québec, hormis ceux qui faisaient partis du 3H. Mais pendant toute la décennie 90, on a fait accroire que le sida touchait maintenant les jeunes hétéros. Marie-Soleil Tougas et Mitsou Gélinas ont joué très fort dans ce film de grosses fakenews

    • Pour moi aussi la disparition de Lauzon aura été beaucoup plus tragique en terme de ce qui aurait pu être , ce que sa créativité aurait pu nous offrir. On avait vu pas mal ce qu’ on avait a voir de sa copine et probablement ad nauseam aussi mais ca c’ est le marché québécois…L’ artiste doit en profiter avant que la source ne se tarisse mais comme dans plusieurs cas ,cela ne garantit pas le contenu .On peut au moins donner cela a M-S ,elle apportait un quelque chose de généralement rafraichissant.

      Salvail est vide! Hein ? Vide ? Oui vide pas de contenu ! Ouais….

    • @gl000001
      Il n’y a que les gens qui regardait Télé-métropole qui l’aimait bien. Ca répond-tu a toutes vos questions?

    • @Unité69
      “l’épidémie de sida n’a jamais atteint les hétéros au Québec,”
      Fake news. Et vous en remettez !!! Tiens … 5 secondes sur Google :

      “Selon les statistiques les plus récentes (2013) publiées par l’Agence de la santé publique du Canada, 19,6 % des cas d’infection par le VIH chez les hommes seraient dus à des contacts hétérosexuels. Et pourtant, les hommes hétérosexuels semblent avoir été pour une large part écartés des discussions entourant le VIH et des services mis sur pied pour y faire face.”

      ” Le docteur Réjean Thomas a établi son diagnostic: le Québec souffre d’indifférence face au sida. ”

      “Les rapports hétérosexuels constituent le mode principal de transmission de l’infection en Afrique, en Asie, en Amérique latine et aux Antilles. En fait, aux États-Unis, le sida a cessé d’être avant tout une maladie des gais depuis 1990.”

    • @DanielOlivier435
      Non. Pas du tout. Vous faites une généralisation facile.

    • @gl000001

      Je ne crois pas que vos résultats google vont servir à quoi que ce soit. Ce genre d’individus, quand quelque chose ne fait pas son affaire, ferme les yeux, se met les doigts dans les oreilles et répete “fake news, fake news, fake news” cent fois pour ensuite prendre un grand respire et se dire “ouff! tout va bien maintenant”.

    • @gl000001
      Non. Pas du tout. A moins que viviez dans le déni, les téléspectateurs de Radio-Canada de l’époque snobait énormément les émissions de Télé-métropole spécialement les séries télévisé. A tort ou a raison. Ce n’était pas la même “game”. C’est beaucoup moins le cas aujourd’hui même s’il en reste des vapeurs au sujet des nouvelles du soir. Cessez de vouloir toujours avoir raison sur tout les sujets et prenez le temps de faire une réflexion avant d’écrire. Et vous n’avez pas le courage d’écrire sous votre vrai nom. Alors mon respect est mitigé a votre égard.

    • @DanielOlivier435
      Le déni est de croire à la polarisation extrême que vous décrivez. Comme si c’était raisonnable que les gens n’écoutent que le 10 ou que le 2 ??? Ce sont des histoires que vous avez entendu ? Vous vous trompez probablement d’époque.

      Il y a surement des gens tels que vous les décrivez mais ce sont comme vous dites, des snobs. Et quelle est la proportion de snobs dans la société ? 5% ? 10 % ? Moins ?

      Chez nous, on écoutait autant Symphorien au 10, Les Beaux Dimanches au 2 ou M.AS.H. au 16 (?). Ma mère écoutant Chambres en Ville (10), Des Dames de Coeur (2) et Dynasty (12).

    • La pub de Marie-Soleil, vers 7 à 10 sec

      “avec le sida c’est une véritable épidémie qui nous menace si on a plus d’un partenaire”

      https://www.youtube.com/watch?v=tZfpJdThu-c

      Faux et archi-faux. Mais c’était à l’époque la grosse propagande du Gouvernement du Québec.

      @à mes deux épidémiologistes en herbe
      La réponse à la première affirmation ( 19,6 % des cas d’infection par le VIH chez les hommes seraient dus à des contacts hétérosexuels.) est dans votre 3e paragraphe
      Traduction: ces males hétéros qui ont le sida ne sont pas, pour la plupart, canadiens de naissance.
      Je répète: il n’y a jamais eu d’épidémie de sida hétérosexuel au Québec. C’est du fakenews des années 90.

    • Vraiment dommage d’avoir perdu Jean-Claude Lauzon lors de cet accident. Un cinéaste très talentueux. Je n’ai jamais oublié ses 2 films, en particulier Léolo qui m’avait bouleversé.

    • @unité69
      Vos source s.v.p. ?

    • @unité69
      C’est vraiment étrange l’importance que vous accordez, trente ans plus tard, à des campagnes de prévention du Sida. Peut-être qu’on se trompait à l’époque sur les personnes réellement à risque mais à ce que je sache la prévention n’a jamais fait de mal à personne… Pourquoi tant de virulence sur ce sujet? Et surtout, je le répète, trente ans plus tard…

    • @Unite69

      Vous avez une idée de comment se transmet le VIH? C’est par échange du virus dans le système sanguin, le plus souvent sang-sang et parfois sperme-sang. Les relations homosexuelles sont plus à risque car la voie anale n’est pas faite pour ça et saigne facilement mais ça c’est vraie autant pour les hommes que pour les femmes, donc les relations anales sont autant à risque que ce soit deux hommes ou un homme et une femme. On sait aussi que la pénétration vaginale est à risque mais dans une moindre mesure, le vagin étant moins enclin à saigner, mais c’est tout de même un mode de propagation.

      Sachant cela et sachant que c’est une maladie mortelle, en quoi est-ce une fake news de dire aux gens “protégez-vous”? Il faut attendre qu’un million de personnes soient infectés avant que ce ne soit plus une “fake news” dans votre tête?

      Ça me rappel l’épisode de la grippe H1N1. Les autorités ont dit “allez vous faire vacciner pour éviter une épidémie”, les gens ont répondu, sont allé se faire vacciner et des petits génies se sont mis à dire que tout le monde s’était fait vacciner pour rien car il n’y a pas eu d’épidémie. C’est exactement la logique vous utilisez en ce moment.

    • Elle était enthousiaste, rafraîchissante, belle et brillante. Elle est devenue un mythe, notre Jeanne d’Arc. Sera-t-elle canonisée?…

    • La source est tarie ?

    • Unité69. Silence total et cris de criquets. Du pur nounoune/minoune quand il était confronté à des questions auxquelles il n’y avait pas de réponses possibles. On a beau changer de pseudo, les vieux comportements reviennent vous démasquer…

    • @3 cordes à linge
      Je vous ai répondu en long et en large en fin de semaine mais bon, le blogueur n’a pas publié mon message. Après tout c’est un blogue sur le tivi et non sur le HIV.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2017
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives